Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2 familles qui se retrouvent pour un anniversaire

Je ne sais pas vous mais pour moi à chaque fois c'est une épreuve.

2 familles qui n'ont rien avoir l'une avec l'autre. En plus dans mon cas, il y a une réelle différence sociale ( qui s'ajoute avec un manque d'ouverture d'un coté et une angoisse de ne pas être assez bien de l'autre). Les moments où je les réunis sont très rares. D'ailleurs il n'y en a eu que deux je crois: notre mariage et les 1 an de ma puce.

Bilan mitigé en fait. La différence est visible dés le départ:

- D'une part ma famille est nombreuse (4 frères et soeurs + conjoint + enfants). Ma belle famille l'est moins (1 soeur qui est venu sans son mari- celui ci a du penser que l'on allait trop parler d'enfant (cf notes précédentes))

- Ensuite le niveau de vie n'étant pas le même, les cadeaux ne l'étaient pas non plus. Et nous avons eu de grosses, grosses disparités.

Finalement chaucun était un peu de son coté. De façon plus ou moins visible d'ailleurs. Le seul point commun était ma puce qui passait d'un clan à l'autre sans se rendre compte de cela.

J'espère qu'à l'avenir d'ailleurs elle saura ne pas faire de différence. J'espère que ses beaux parents parternels n'essaieront pas de gagner son affection en la pourrissant d'argent. Qu'elle sera une nana bien qui sait que l'argent ne fait pas le bonheur même si parfois il y contribue. Et qu'il faut savoir prendre de tout pour rendre son entourage heureux. Sans discrimination.

En tout cas, pour moi c'est toujours très dur. J'apréhende que tout se passe bien et je ne profite de rien.

Heureusement que ces moments sont rares... Le prochain risque d'être le baptème. Et ensuite d'autres naissances, puis les communions, les mariages... Bref c'est sans fin, mais de caractère optimiste, je suis sûre que le temps saura aplanir ses différences.

 

Commentaires

  • Tant fait pas, au pire mon beau pére à un dicton : "pour vivre heureux vivons caché".
    Sinon je suis dans ton cas, mais dans l'autre sens, ma belle famille, tous routiers avec ce qui va avec, mais d'une gentillesse infinie, mes parents petit bourgeois, moi fille unique, mais ils se mettent à la portée de tout le monde, si bien qu'ils se voient sans nous (en vacances parcequ'ils habitent loin 1000km) et se tapent des parties de belote!! Pour les cadeaux un ptit exemple pour les 16 ans de mon scorpion un billet de 20 € d'un côté, un chèque de 100 € de l'autre. Mais Nico ne fait aucune différence. Voila bisous madame.
    Laurette

  • C'est rassurant, je pense que c'est une question d'éducation, et j'espère bien lui faire comprendre cela très vite! Merci Laurette de ta réponse!

Les commentaires sont fermés.