Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

We pascal en famille

J'avais rien demandé moi. On devait être à la campagne, avec belle soeur mais sans les beaux parents... Et puis finalement ils décident de passer le we ici et de partir plus tard dans le sud.

Vendredi on ne bosse pas. Je dis à chéri que pas envie de partir tout de suite, envie de profiter de Paris (!), envie de ne pas voir tout de suite toute sa famille. Chéri lutte pour expliquer à ses parents que "non on arrivera que demain, oui pour le déjeuner, oui tôt pour que vous puissiez profiter de la puce"... Moi j'en profite pour dormir et aller chez le coiffeur.

Samedi, on pars et on arrive pas très tôt. Ma puce vomit dans la voiture, et pourtant j'ai à peine le temps de la changer en arrivant qu'elle est abalgé par beau papa pour aller se promener dans le jardin. La pauvre, elle a du subir cela tout le we! Etre à la merci de son grand-père qui voulait qu'elle fasse tout ce que lui voulait (rester sur ses genoux alors qu'elle veut descendre, aller se promener alors qu'elle vient de sortir et qu'elle a voulu rentrer car il faisait froid...). Elle n'a que 17 mois, mais la pauvre a quand même le droit de montrer ce qu'elle pense ou a envie de faire!

Moi dans tout cela? Je lutte. Je dis non. Mais il ne m'écoute pas. Tout ce que je fais sur ma fille est forcément pas bien. Au début j'argumente. J'ose lui répondre. Rien n'y fait. Il a un avis sur tout. Et seul lui a raison.

Et puis ensuite, je l'ignore. Je fais ce que je veux (lui remettre son écharpe parce qu'elle tousse, rentrer parce qu'il fait froid) et je ne réponds pas à ses indications! Je crois qu'il m'a detestée tout ce we.

Une amie m'a fait une réflexion très juste hier soir. Avant c'était lui qui m'ignorait. Maintenant c'est moi. J'ai au moins gagné cette bataille.

La conclusion de ce merveilleux we revient à ma belle soeur: "papa a été super chiant ce we, il m'a vraiment soualée!"... Je n'ai pas pu m'empêcher de lui répondre: " ce n'est pas à moi qu'il faut dire cela vu qu'il n'a pas arrêté de me contredire tout le we. Moi je ferme ma gueule parce que ce n'est pas mon père. Mais si cela avait été le cas, je peux te dire qu'il aurait été remis à sa place depuis fort longtemps!"

Commentaires

  • C'est deja pas toujours facile de "gerer" ses propres parents mais alors les beaux-parents... En tous cas ne te laisse pas ruiner le moral et je pense que tu as eu raison d'ignorer ses remarques. Dans ces cas la c'est le mieux a faire. D'avance je te souhaite un bon (meilleur) weekend ! :-)

  • C'est deja pas toujours facile de "gerer" ses propres parents mais alors les beaux-parents... En tous cas ne te laisse pas ruiner le moral et je pense que tu as eu raison d'ignorer ses remarques. Dans ces cas la c'est le mieux a faire. D'avance je te souhaite un bon (meilleur) weekend ! :-)

  • Estime toi heureuse, ce n'est pas la belle mère :-p

Les commentaires sont fermés.