Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dur dur d'être mère au foyer

Je crois que l'on a jamais ce que l'on veut.

Certaines rêveraient de ne pas bosser pour pouvoir s'occuper de leurs enfants.

D'autres ne pensent qu'à travailler pour avoir du temps pour elle.

C'est paradoxale de travailler et de penser avoir du temps pour soi. Parce que travailler cela veut aussi dire avoir encore moins de temps pour le reste. Fini les pots entre copine, fini le shopping en fin de journée sur un coup de tête, fini la manucure en sortant du bureau. Non c'est plutôt course pour aller chercher sa progéniture, aller faire les courses, rentrer pour donner le bain et à manger, puis ranger l'appart, faire des lessives et préparer le bain.

L'horreur quoi! Et pourtant jamais je ne changerais ma place pour celle d'une mère au foyer.

Cela a été le sujet de conversation du déjeuner avec une copine. Elle, elle a voulu cette situation et pourtant maintenant elle regrette... "impression de faire partie des meubles". Dur dur d'être une mère au foyer...

Commentaires

  • Et moi, qui adorais mon métier, je rêverais de ne pas être obligée de retrourner travailler dans 2 ans... comme quoi...

  • Un compromis serait pas mal : 2 jours femme au foyer, 3 jours au boulot

  • Quand ma grand-mère a appris que ma femme voulait s'arrêter 6 mois pour élever/profiter de son 2ème : elle n'a cessé de dire "mon plus grand regret dans la vie, c'est d'abord dû m'arrêter de travailler"

Les commentaires sont fermés.