Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je devrais pas le dire...

Mais aujourd'hui est mon dernier jour de boulot avant 1 mois 1/2.

En plus de mes 4 semaines de vacances que j'ai posé car très fatiguée, j'ai appellé mon médecin en début de semaine pour lui demander de m'arrêter.

Je vous assure qu'il a fallu que je me fasse violence car j'ai horreur de me plaindre (je sais, je ne fais que cela ici mais dans la vie je suis loin d'une hypocondriaque) et j'ai l'impression d'abuser.

Mais:

- Vu la situation au boulot (cf notes précédentes et tout ce que je ne vous ai pas raconté car cela continue)

- Et vu ma fatigue psychologique

Il m'a été fortement conseillée par mon mari et une très bonne amie aprés discussion ce we d'essayer de m'arrêter quelques temps...

Donc j'ai appellé mon médecin et fais la malheureuse.

Et cela a marché!!!

Quelques jours de vacances où mummy ne sera pas active. Est ce que je vais encore avoir des choses à raconter? Est ce que ma vie va toujours être intéressante et vous intéresser?

Commentaires

  • Moi je suis sure que oui.
    En tout cas repose toi bien..

  • Champagne !
    ah non, merde...
    Champommy alors, bonnes vacances et bon repos !

  • Tu as eu bien raison de te faire arrêter ! On est 2 fois plus fatiguées quand on est enceinte et puis avec cette chaleur et ton boulot c'est mieux comme ça ! Allez, tu auras certainement plein de trucs chouettes à raconter de chez toi ;-) Profites-en pour te reposez à fond !
    Biz

  • C'est une bonne nouvelle ça! Mais oui ta vie sera toujours intéressante. D'ailleurs, tu ne parles pas spécialement en détail de ton travail, donc ça ne change pas vraiment...

  • oualala, mais ne t'en veux pas ! tu mérites le repos, être tranquille un peu, effectivement avec cette chaleur. Si ça te fait flipper de penser que tu le fais pour toi, ben pense que tu le fais pour ton bébé ;o) Perso je suis beaucoup comme toi, résultat quand j'ai été arrêtée c'était pour être hospitalisée, parce que je ne m'écoutais pas, le besoin d'activité était trop fort, j'ai fini en douleurs, fièvres. Finalement mon fls est né comme il faut, à la bonne date, parce qu'on a su me stopper et que j'ai eu de la chance. Alors, tu peux te féliciter d'avoir su te fixer ta limite, et être arrêtée. Les arrêts sont faits exactement pour ça, fais confiance à ta petite horloge interne, tu ne profites en rien du système, tu y as droit pour ta santé et celle de ton enfant ! relax ;o)

Les commentaires sont fermés.