Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dr Jekyll and Mister Hyde

Je ne sais pas trop comment commencer cette note.

Je me répète car c'est un sujet que j'ai déjà évoqué: les comportements de chéri en public et en privé.

Je suis lucide. Chéri est quelqu'un de compliqué. Ses comportements s'expliquent (mais ne s'excusent pas) par un mal être, de la timidité et un vrai manque de confiance en soi.

Pourtant avec moi et la puce il peut être attentive, aimant, drôle, doux...

Et en présence de ma famille il devient autoritaire, raleur, odieux, limite insultant.

Une fois sur deux cela se passe mal. Hier, chez ma mère cela s'est mal passé. Toujours sur la corde, avec cette peur que cela dérape à tout moment.

Dans la seconde où on est parti, il est redevenu gentil. Un peu plus que d'habitude car il avait senti qu'il avait abusé. Il a passé sa soirée a essayé d'être cool avec moi.

Je n'ai pas fait comme d'habitude. Gueuler, essayer de lui expliquer qu'il déconne avec ma famille.

Je n'ai plus envie car cela ne porte jamais ses fruits. Il s'excuse sur le moment mais il recommence aprés.

Je passe moins de 10% de mon temps avec ma famille. Mais j'apréhende toujours et je ne sais plus quoi faire pour améliorer cela...

Des témoignages?

Commentaires

  • des idées me viennent, je pose des questions mais c'est pas pour savoir la réponse hein, c'est pas un interrogatoire, c'est juste pour que tu puisses éventuellement te les poser, à toi (sans écrire ici de réponse) ;o)

    - peut être as tu dit des choses à ton Chéri sur ta famille : des choses pas sympa que ta famille t'aurait fait supporter ou subir, du mal que ta famille aurait pu te faire. Dans ce cas, ton Chéri a une "dent contre eux" qui peut-être s'exprime, décalée dans le temps, etc.

    - peut être qu'il cherche à t'avoir "tout à lui" et à te *couper* si j'ose dire, de tes liens familiaux en rendant ces visites désagréables, il doit sentir que tu ne renouvelleras pas l'expérience volontiers...

    - peut être qu'il s'agit tout "bêtement" d'une incompatibilité d'humeur...

    bon ou peut être un mélange de cela, ou ... je ne sais pas.
    Allez, bon courage à toi ! ;o)

  • "autoritaire, raleur, odieux, limite insultant" : je ne crois pas devenir comme cela, pourtant c'est à peu près comme cela que ma femme le ressent.
    Quand il y a un public, j'ai plus tendance à reprendre ce qui me semble incorrect dans ce qu'elle dit, ou à moins accepter qu'elle veuille toujours me reprendre le bébé des mains,....
    Comme c'est différent d'avec la maison, elle le prend comme une aggression.

  • @Dominique:
    Tes questions sont intéressantes et demandent réflexion.
    Quelques réponses néanmoins:
    - Non ce n'est pas cela. Du coté de ma mère, j'ai rien à leur reprocher. Et je n'ai jamais dit de chose qui pouvait le suggérer
    - Ok mais pourquoi ne s'impose t'il pas cela à sa famille, qui elle nous prend vraiment la tête
    - Oui ça c'est vrai. Mais son éducation devrait jouer en sa faveur. Moi je m'écrase devant mes beaux parents.

    @jid:
    Un point de vue de garçon et tout est (presque) clair. Je pense qu'il y a beaucoup de cela maintenant que tu le dis. Mais alors je dois faire quoi pour que cela cesse?

  • J'ai pas vraiment de réponses à tes questions... mais as-tu demandé à ton chéri (sans l'engueuler) pourquoi il réagit comme ça à chaque fois ou presque qu'il voit ta famille? Effectivement, il n'est pas obligé de s'entendre bien, mais il devrait faire un effort pour toi...

  • c'est par rapport à toi qu'il est autoritaire ou par rapport à ta famille?

  • à moi et oui bien sûr!!! Ma dernière note peut laisser penser le contraire mais oui il est assez libre de foutre le bordel :-) Comme cela je peux ranger....

  • Si ce n'est que par rapport à toi qu'il te semble autoritaire, c'est donc bien "simplement" un problème d'apparence.
    1) Pour lui faire comprendre, il faut lui passer un savon, un "vrai savon" avec pleurs si possible.
    Nous sommes tellement habitués aux jérémiades de nos moitiés que nous n'y faisons plus attention, il n'y a qu'à l'occasion d'une vraie engueulade (sans témoins) que nous nous disons qu'il y a peut-être du vrai là dedans et que peut-être nous pourrions essayer de modérer nos propos

    2) ne pas hésiter à réitérer (sans pleurs cette fois-ci), on pige mieux quand il y a répétition

    Promis, ça a fonctionné pour moi (j'ai –presque- arrêté de reprendre les propos de ma femme,...) même si j'ai des rechutes.

  • Ta technique je l'ai évidemment faite. Mais cela n'a eu aucun effet sur lui. Ou du moins les rechutes ont été très rapides! Tant pis... Merci de ton aide en tout cas! ;-)

  • J'ai tjrs été plutôt Dr Jekill et Mister Hype!!!
    :-)))

Les commentaires sont fermés.