Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

journée très très difficile

Déjeuner avec mon père et un des mes frères pour essayer de régler à l'amiable le divorce de mes parents qui se déchirent à ne plus en finir.

Je sais ce n'est pas à nous de régler cela. En même temps ce n'est pas à sa fille de 16 ans que l'on apprends que l'on trompe sa mère et à qui on raconte ses histoires de cul.
Et puis de toute façon à 16 ans y'a bien longtemps que je savais que les hommes pouvaient être des pourritures et dans le cas de mon père extrêmement lâche.

 Bref...

Difficile de parler de ce déjeuner. Enormément d'émotion, de cris.

Je n'ai jamais voulu prendre parti. Mais aujourd'hui je sens que la situation est bloquée. Et dans les deux cas l'un de mes parents sera malheureux. J'ai beaucoup de mal à supporter cela.

Cette boule dans la gorge. Elle est revenue. Je me sens triste à mourir et chéri qui n'est pas là pour me consoler.

Pas en parler non. Juste me consoler. Me prendre dans ses bras. Me dire qu'il m'aime et qu'il est là.

 

Juste pour les oublier eux. Oublier que c'est mon père et ma mère et que pourtant ce sont eux les enfants et moi leurs parents.

 

Envie d'être une petite fille à ses parents. Et pas l'inverse.

 

(désolé pour cette note pas très claire sûrement. Mais j'ai le coeur un peu lourd ce soir)

medium_200474057-002.jpg

Commentaires

  • Je n'ai pas vécu la situation que tu décris alors te dire que je comprends serait idiot. Je peux imaginer (mal, évidemment) ce que tu peux ressentir. Je te souhaite du courage et beaucoup de force pour la suite. Bisous à tes 2 puces.

  • oui, ce n'est pas ton rôle, ni ta place. tu as déjà tes drames à toi d'enfance, tes fleurs à toi, ton chéri... laisse leurs histoires, c'est une autre génération, ça n'est pas ton affaire, préserve toi chère mummy !

  • c'est émouvant et particulièrement complexe...
    je ne sias pas comment t'aider...
    mais je te fais plein de bisous de soutien

  • C'est con ce que je vais dire... mais....
    demain est un autre jour
    ;-)

Les commentaires sont fermés.