Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

c'est comme si on m'arrachait une partie de moi

Je sais, en ce moment , je ne pense qu'à ça... Allez c'est la dernière fois que je vous souale avec mes histoires d'enfants laissés aux grand-parents!!! Je suis pas la première mère à le faire...

Et dans une semaine à mon retour je vous parlerais du ski, des vins chauds, des raclettes...

Mais là j'ai mal.

C'est vraiment cela, j'ai l'impression de laisser une partie de moi quelquepart... Je n'avais jamais ressenti cela. Je sais que je vais vivre avec un manque pendant une semaine.

Et cette culpabilité de laisser ma Fleur alors que l'on emmène ma puce... Pourtant à 3 mois, elle ne s'en souviendra pas non??

Mon dieu, mais que je comprends mieux ma mère quand à 20 ans j'ai quitté la maison pour mon propre appart. Je ne sais pas si je saurais gérer le départ de mes filles....

Commentaires

  • je te comprends: j'ai du laisser ma Chouquette pour la première fois alors qu'elle n'avait que 3 mois. C'était pourtant pour un beau voyage (de noces en plus!), mais c'est ce que j'ai dit à mon retour: j'ai eu l'impression d'avoir été amputée. C'était comme un poignard qu'on enfonçait au plus profond de moi. Je te rassure, le manque est très douloureux au tout début, puis il se gomme (mais sans jamais disparaître, of course). Cela dit, depuis, je ne l'ai plus jamais lâchée (elle a 11 mois). Et puis, dis-toi qu'elle va être sacrément chouchoutée chez ses grands parents ;)))

  • Pense à toi sinon tu n'as pas fini de pleurer... à l'adolescence, imagine !
    (je te dis ça alors que plus mère juive que moi, on ne fera pas !)

  • Ma choupinette, arrête je vais flipper rien qu'à l'idée de faire des enfants si tu me fous les boules comme ça!!!

  • Toutes les mères ne sont pas comme ça Jen et Mabile ne vous inquiétez pas!!! Je crois que c'est surtout parce que en 2 ans , je n'ai jamais laissé ma puce et que alors qu'elle n'a que 3 mois je laisse pour la 1ère fois ma fleur... Je suis sûre que les prochaines fois se passeront sans problème....
    (dit elle pour se rassurer)

  • Moi, j'adore mon bout de chou mais :
    - qu'est-ce que je dors bien quand il reste chez les grands parents et qu'enfin je peux éteindre la fonction veille qui malgré moi s'enclenche dans mon cerveau en sa présence,
    - quand je suis retournée travailler, ça m'a fait un bien fou... et je me suis rendu compte que, pendant 8 heures, je l'avais complètement oublié,
    - j'ai même réussi à complètement l'oublier un soir de St Valentin où j'avais prévu une nuit dans un SPA en le laissant aux grand parents avec une gastro,
    - d'ailleurs, quand il est malade et que je "sens" que c'est pas grave, c'est moi qui rassure tout le monde,
    - encore aujourd'hui, à 3 ans 1/2, je le laisse à l'école sans sourciller au milieu des enfants en pleurent... d'ailleurs, je songe à le laisser au goûter même quand je ne travaille pas car il râle quand je le cherche avant.
    Bref, je suis une mauvaise mère et ça fait un bien fou... à moi... comme à lui !
    PS : Par contre, je suis partie en vacances avec mon mari et sans lui quand il avait un peu plus d'un an, ben il m'a sacrément manqué, mon plaisir venant en grande partie de le voir prendre du plaisir dans un tas de découvertes et d'activités nouvelles pour lui... D'ailleurs, il s'est bine vengé, il s'est mis à marcher en mon absence, na !

  • ah ben je comprends mieux: je ne te lis que depuis peu et j'avoue ne pas avoir consulter beaucoup d'archive: mes loustics sont partis ce matin en vacances avec mes parents et je le vis très bien mais ils ont bientot 4 et 7 ans.
    ça me semblait tout simplement inconcevable de les laisser à 3 mois et puis d'ailleurs ce n'était pas possible car ils étaient allaités(bonne excuse pour que personne ne songe à m'en séparer ;-) ). En fait j'ai pris mon temps pour les lacher mais je l'ai fait en toute confiance quand je l'ai fait et c'est peut-être aussi pour ça que je l'ai bien vécu. Fiston avait déjà 3 ans quand je l'ai laissé un peu à mes parents parcequ'avant je ne le sentais pas.
    Ma question de la dernière fois est toujours valable pourquoi avoir fait ce choix? pour faire plaisir à qui?

  • Pour le ski, je le fais pour faire plaisir à chéri qui voulait partir et qui trouvait à juste titre que ma fleur était trop jeune pour partir. On aurait pu partir que l'année prochaine (avec les deux) mais je sentais que cela allait lui manquer (et donc peser sur notre couple)

    Pour les Maldives, c'est pour nous faire plaisir... Mais là ce sera différent (je crois), je serais dans un endroit de ouf, trés loin et elles seront avec ma mère (ce qui me rassure un peu).

    C'est le fait d'en avoir une et pas les deux qui me fait bizarre en fait. Et puis je culpabilise pas mal aussi....

  • Petit rajout: pour moi aussi la reprise du travail à ses 6 mois a été un vrai soulagement: fiston était un bibou intense: et on n'était pas trop de 2 (ma nounou-belle-maman et moi ) à se relayer pour s'en occuper. je vivais très bien ma journée de travail, j'avais entière confiance en ma belle-mère et visiblement mon absence de la journée ne le perturbait pas et pas solicité la journée entière j'étais plus disponible pour mon bibou en rentrant le soir.
    En bref tu es la seule à savoir comment tu sens les choses, comment ta puce risque de réagir, etc...

  • Je n'ai eu aucun souci à la laisser il y a un mois quand j'ai repris le boulot. Et puis je la retrouvais le soir... Là je la laisse UNE semaine pour la 1ère fois... Et 3 mois c'est quand même un peu jeune non?
    Je sais pas comment elle va réagir puisque je ne l'ai jamais fait... J'espère bien. Je préfère pas trop penser à cela, cela va encore plus m'angoisser....

  • Tu es sure que tu ne réagis pas un peu excessivement, justement parceque tu le fais surtout "pour faire plaisir" à ton mari et qu'il ne semble pas beaucoup accorder d'importance à ton ressenti de maman.
    Sur le fait d'en avoir seulement une de tes puces et pas les 2 essaie de voir les choses du bon coté: ça fait 3 mois que ta grande doit apprendre à vivre en concurence avec un bébé, ça sera très sympa pour elle de pouvoir profiter un peu de sa maman comme avant et même pour toi d'être à nouveau entièrement disponible pour elle. Moi j'aime beaucoup ces moments de complicité privilégiée.

  • Je réagis excessivement certes mais je crois que c'est justifié. Il est toujours difficile de se séparer d'un enfant surtout si celui ci à 3 mois. Mais je sais que c'est aussi parce que c'est la 1ère fois que je réagis comme ça. Et j'espère que cela restera une bonne expérience que je vais réitérer.

Les commentaires sont fermés.