Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je suis donc un vrai despote

Ce we chéri m'a dit qu'il avait l'impression de ne servir à rien dans cette famille puisque je ne le laissais prendre aucune décision concernant les enfants et que je trouvais toujours quelquechose à redire sur ce qu'il faisait avec eux.

J'ai les boules... Surtout avec ce qui arrive autours de nous.

Faut que je travaille là dessus. Mais c'est plus fort que moi... Je trouve qu'il a souvent tort dans ses décisions...

PS. A part ça, bon we. Sympa, agréable, familiale...

Commentaires

  • C'est un vrai problème que tu exposes là, je sais que mon mari a eu lui aussi un peu le même sentiment à un moment donné. je m'étais beaucoup investi dans l'éducations et les soins à donner à nos enfants mais je n'avais pas partager tous ce que j'avais appris sous pretexte que ce n'étais de toute façon pas vraiment son role: c'est inconsciement que je ne lui ai pas laissé de place mais c'est vraiment ce qui s'est passé. On en a discuté, ce que je voulais ou pas sur ses reflexes que je n'aimait pas et pourquoi, et maintenant cela va nettement mieux. Je pense que le sous-titre de ton blog en dis beaucoup sur ce sujet. Et je pense que c'est un sujet que VOUS devez travailler.

  • C'est un truc vrai que tu évoques là. En tant qu'épouse de père au foyer, je ressens l'effort à faire pour "lâcher". Cela ne me pose pas de problème à moi, parce que le choix qu'on a fait implique que je lui fasse 100% confiance, sinon ça ne peut pas marcher du tout. Dans les familles "normales", ça peut marcher même si la mère ne "lâche" pas, mais j'ai le sentiment qu'il y a souvent des dégats dans ce cas là. C'est important que ton mari ait réussi à dire comment il ressentait les choses.

  • au moins il a dit ce qu'il pensait, bcp de maris s'enfermeraient dans un mur de silence.
    C'est vrai que ce n'est pas facile de "déléguer" (pas trouver d'autres mots) les taches. Pour ma part quand nous étions encore à Londres, je partais travailler tot (les nefants dormaient encore), c'était donc au papa de reveiller, les troupes, les habiller, les emmener chez la nounou. Et je n'avais rien à dire ...parce qu'il faut se le dire: j'aurai fait les choses mieux que lui , niveau organisation :-),

  • je suis d accord avec koko, au moins il dit ce qu il pense et du coup vous pouvez en discuter et travailler là dessus
    Beaucoup ne le font pas et le couple et la famille partent à la dérive avec le temps...

Les commentaires sont fermés.