Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ce que je ne vous dit pas vraiment...

C'est dur, très dur.

La rentrée a fichu un coup à notre couple. On se croise. Le matin, je suis débordée et le soir je suis trop fatiguée pour entamer ne serais qu'une petite conversation.

Depuis deux semaines, nous sommes deux étrangers dans une maison.

Il ne m'aide pas vous le savez. Je sais aussi que je devrais lui dire. Les quelques fois où j'ai abordé le sujet (maladroitement car sur le coup de la fatigue, donc en criant) il m'a répondue qu'il fallait que j'arrête de jouer la victime, qu'il faisait plein de trucs mais qu'il fallait tout le temps que je râle.

Il doit faire des choses sûrement mais il y a tellement de chose qu'il ne fait pas.

Je range systématiquement tous les matins:

- Sa chemise et sa paire de chaussettes qui se trouvent au pied du lit

- Les affaires du petit déjeuner

- Les pièces qui trainent sur tous les meubles

Le soir:

- Je fais à manger

- Je débarrasse et range la cuisine

- J'étends le linge

Tout cela est de ma faute, je l'ai mal éduqué, je préfère faire que de demander dix fois (ou de laisser traîner jusqu'à ce que cela s'accumule... ça aussi j'ai essayé).

Je ne lui en veux pas, c'est mon choix aussi de super Bree, mais c'est dur d'entendre des réflexions à la con et surtout c'est sur en ce moment d'être autant fatiguée que je le suis...

(et ne me dîtes pas qu'il faut que je prenne une femme de ménage, j'en ai une. Mais le soir faut bien ranger les jouets, la cuisine, la salle de bain, le salon et la salle à manger ou sinon cela devient vite le bordel!!!)

 

Commentaires

  • La même vie sauf que pas de femme de ménage et pas d'homme à la maison. Mais super Bree, c'est moi aussi. Essayez d'en parler ce w-end, sans hurler, en faisant la liste des trucs à faire et voir comment mieux partager. Et sans oublier sur ta liste les chaussettes/chemise qui trainent ou autres trucs qui prennent du temps mine de rien.

  • Je compatis moi aussi.
    C'est lourd à gérer, j'ai pas de femme de ménage mais un peu plus de temps comme je le mettais dans un autre com(vive la vie en province). ça n'empèche que ma maison actuellement est un beau bordel: je privilégie l'essentiel: repas et linge. Le reste... Faut dire que si j'ai des horaires pas trop strict c'est vraiment pas du luxe car sans ça je ne sais pas ou je caserais: le pot d'échapement de la voiture à refaire, le rdv chez l'orthoptiste pour fiston, le rdv chez le dentiste pour moi et les enfants, le rdv chez le doc pour le certificat médical de puce pour la danse, un rendez-vous chez le gynéco pour moi (il faudrait vraiment que je le prenne) le rachat de pantalons pour la puce qui soudainement ne veut plus mettre que ça à l'école parcequ'ils font du sport tous les jours et qu'en jupe elle court moins vite! plus les balades le dimanche après-midi pour sortir un peu les fauves.
    Si ça ne le fait pas réagir de te voir courir partout le soir et qu'ensuite tu ne sois pas dispo pour lui je ne vois pas bien ce que tu peux faire.
    Il serait peut-être quand même de bonne guerre que tu dresses la liste de ce qu'il fait vraiment et du temps que ça lui prends. D'estimer la durée de son temps libre à la maison en comparaison du tiens et si il y a vraiment de beaux trous ne pas hésiter à trouver le moyen de les combler par quelques taches. préparer les enfants au coucher:déshabillage et toilette, aspirateur, mettre la table.

  • ah ben tiens on dirait chez nous... et je n'ai pas de solution... je tente le jogging, pour evacuer mon stress au lieu de hurler sur lui si sa tasse est dans l'évier et pas dans le LV situé 20cm plus bas... on s'éloigne aussi dangereusement... déjà vécu l'année dernière, échappé de peu aux statistiques... et ça recommence... déprimant... si t'as la soluce....je prends

  • @petitemaman: moi je crois que je deviens super bree parce que cela ne va pas bien. C'est thérapeutique chez moi le rangement, et cela devient un vrai cercle vicieux

    @Cleanette: Tu sais hier soir il est rentré du boulot à 22h. Alors c'est vrai que c'est difficile de lui demander quoi que ce soit. Ce que je ne supporte pas, c'est qu'il n'admette pas que je fasse tout!

    @opio: la solution c'est de prendre sur soi je pense. Ou sinon c'est divorce assuré (et ce n'est pas une option pour moi)

  • Et pourquoi n'est-ce pas une solution ? Excuse-moi de poser la question de manière aussi abrupte mais quand je vous lis toutes, je me demande vraiment ce qui vous retient. Ils sont sans doute adorables vos petits maris et mignon et tout et tout mais votre idéal de vie, c'est vraiment de prendre sur vous et de leur laisser la belle vie ?

  • Her> parce que c'est la belle vie pour toi de rentrer fatigué à 22h00 du boulot, les gamins endormis et ta femme qui fait la gueule?

  • @Her: Ce n'est pas une option car pour moi l'herbe n'est pas plus verte ailleurs, et que c'est devenu trop facile de se séparer. Je pense que l'on peut aussi réussir à vivre des moments forts avec les moments difficiles. Ici je ne parle que de ce qui ne va pas mais il y a aussi des moments sympatiques crois moi ;-)

    @jid: euh je faisais pas la gueule!!! Par contre j'étais aussi endormie que les enfants (mais moi sur le canapé, telle une princesse- mais il était pas d'humeur pour le voir). Merci pour tes commentaires, c'est toujours intéressant le point de vue d'un homme. Et c'est vrai que 22h c'est pas une vie (enfin à Paris si)

  • En passant un truc bête, le panier de ligne sale est dans notre chambre juste à côté du lit: même moi je trouve dommage de mettre mes vêtements par terre alors que c'est juste à côté (alors que quand c'était dans la salle de bain, mes affaires attendaient sagement sur la commode le lendemain que quelqu'un y pense).

  • Ouais mais c'est pas feng shui d'avoir cela dans la chambre ;-)

  • jid : faut croire que pour beaucoup d'hommes, c'est devenu la belle vie. Surtout quand on finit le boulot à 17h et qu'on se pointe à 22h à la maison.
    Sans vouloir généraliser ni personnaliser le débat.
    Quand ma vie ne me plaît pas, j'essaie d'en changer.
    Mummy : très contente de voir qu'il y'a aussi de bons moments. Je pense aussi que la séparation est un outil trop facile et que l'herbe n'est pas plus verte. Franchement, j'admire quelque part ton cran et ta volonté de t'accrocher. J'espère qu'au bout, il y'aura pas de désillusions.

  • Je fais confiance à mon homme. Lorsqu'il m'appelle à 20h en me disant qu'il est au bureau je le crois (bon le numéro affiché était celui du bureau).
    Je ne pense pas avoir dit que ma vie ne me plaisait pas. J'ai même dit que beaucoup de chose était de ma faute (à vouloir jouer les Bree sans demander d'aide).
    Quant à ma volonté de m'accrocher elle est légitime: je suis mariée, j'ai des enfants, je ne peux pas envoyer tout balader parce que mon mari ne m'aide pas pour les tâches ménagères. Je dois juste trouver avec lui (ou sans d'ailleurs) des solutions pour améliorer cela.
    Pour le meilleur et pour le pire non?

  • :-( il me semblait bien avoir déjà entendu qu'il avait de bonnes excuses pour participer si peu à la vie de la maison. Si son emploi du temps de boulot l'oblige véritablement à de tels horaires, tu ne peux que subir. Ma maman a vécu des moments un peu similaire avec mon père ingénieur, rentrant tard, ou muté ailleurs en cours d'année scolaire. Mais elle, elle ne travaillait pas ce qui lui permettait de souffler un peu le temps qu'on était à l'école.
    Sans pour autant arréter complétement de travailler, songer à un autre rythme de travail: plutôt du mi-temps que du 4/5 ème ou alors du travail à domicile, serait peut-être une bonne piste.

  • Sorry si tu as pris mon commentaire pour toi. Je voulais justement oréciser que je ne voulais pas personnaliser le débat. Je ne connaîs pas ta vie et j'ai aucune leçon à te donner.

    Je pars simplement du constat un peu amer que tu fais ici. C'est le genre de problème qui ne se règle pas tout seul et dans les deux sens du terme.

    La seule solution consiste à voir ce qu'objectivement il pourrait faire en plus. C'est ce que j'ai fait avec le mien. Il a fallu que je constate qu'il prenne conscience du fait que je me tape une deuxième journée de travail quand je sors du boulot à 17h et qu'il commence à m'aider sur certains petits détails pour que je ravale mes aigreurs qui ressemblaient beaucoup aux tiennes. C'est tout.

  • @cleanette: Je réfléchis à un 4/5 bien sûr. Mais hier lors de mon entretien, c'est pas super passé. Quant au travail à domicile, pas vraiment possible dans ma branche.

    @Her: je ne l'ai pas pris personnellement. Je trouve normal que nous débations sur le sujet. C'est le but des commentaires non?

  • le 4/5 c'est super pour les enfants, en revanche, pour la répartition des "taches" forcément c'est pire. le mercredi c'étiat la journée franchement hard de la semaine, à courir partout, les courses, les enfants, caser les RV medecins... et le soir j'avais droit à "alors tu t'es bien reposée aujourd'hui" ARF
    enfin je regrette quand même... en revanche, à mon humble avis, soit tu le poses dans ta boite actuelle car il me semble qu'ils ne peuvent te le refuser ? mais demander un nouveau poste à 4/5è ça me semble une douce illusion, j'espère me tromper..

  • C'est clair qu'il faut savoir régler un 4/5... Si par miracle j'arrive à en avoir un, je garde ma nounou ce jour là pour avoir du temps pour moi aussi.
    Quant à le prendre dans mon job actuel, je n'essaye pas car j'espère partir le plus vite possible. Le temps que je négocie il sera (j'espère) trop tard... Et puis cela me donne l'impression que je vais rester et cela me souale.

  • Et il fait comment ton mari quand tu pars en voyages d'affaires?

  • Je prépare tous les dîners pour les filles. Lui se démerde (c'est à dire qu'il mange rien pendant 3 jours ou se fait livrer des trucs)
    Et quand je rentre c'est le bordel (enfin lui dit avoir rangé mais on n'a pas la même idée de la propreté ;-))

Les commentaires sont fermés.