Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le temps passe finalement

J'appréhendais ce we sans chéri. Même si je râle beaucoup sur les tâches quotidiennes, le we il m'aide quand même pas mal. Enfin quand il emmène les filles au parc. Parce que moi pendant ce temps là j'en profite pour ranger ou parfois bouquiner (ou alors comble du luxe prendre un bain, poser un masque, mettre de la crème... prendre soin de moi)

Disons que ce we c'est bien passé. Ma puce est adorable (elle a du sentir que papa pas là, fallait être sage), ma fleur se décide (enfin) à faire quelques pas.

Mais le soir aprés les avoir couché, je me sentais un peu seule. La semaine ça va car bon on bosse donc on se repose. Mais le we on se dit que l'on aurait finalement du prévoir une baby sitter histoire de sortir un peu. En même temps personne ne me l'a proposée. Même celles qui savaient que j'étais seule et que peut être le we allait être long.

(peu importe je me suffis à moi même, et mes filles m'ont quand même bien fait marrer avec leurs clowneries)

Chéri rentre vendredi soir. Fais-je regretter ma liberté?

...

Afficher les informations sur l'image

Commentaires

  • c'est bien quand les enfants comprennent la situation^^
    bonne semaine bisous

  • L'image, c'est des "Amour en cage"?
    Parfois, ça fait du bien de se retrouver seule, de voir qu'on arrive à se débrouiller seule, et les retrouvailles sont d'autant plus agréables ensuite.
    T'as pas le temps de prendre un bain tranquille après avoir couché tes filles? quitte à se coucher plus tard ...

  • Comme je vis seule, je le sais pas ce que veut dire être en couple.
    Mais je te rejoins sur un fait, la semaine, ma solitude ne me pese pas, c'est le week end le plus dur

  • Bien sûr que tu va regretter, c'est la base même du mode de pensées des dames: vouloir quelque de différent de ce que l'on a.

    Attention, ceci n'est pas un commentaire machiste et négatif mais bien une réflexion profonde: cette "frustration" est en fait le moteur des couples, si c'était le mâle qui choisissait, le couple resterait à vie à 2 chez les parents.

  • @andralya: enfin pas toujours quand même

    @Cha: l'image vient de Getty Images (rien à voir donc). Le soir je suis trop explosée pour un bain. Pas le courage de faire le masque, puis de m'enduire de crème. Juste envie de manger et d'aller me coucher...

    @La JD: Et je comprends mieux cette situation. C'est difficile aussi de se bouger pour voir du monde. On s'habitue à cette solitude je pense.

    @jid: Tu as raison je crois que chéri ne serait pas plus dérangé que cela de vivre avec ses parents... Mais vraiment je ne me l'explique pas

Les commentaires sont fermés.