Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En plein changement

Ma vie est en train de changer. D'abord ce nouveau boulot.

Un peu dur ce premier jour. Je n'ai pas encore mes marques. Je ne connais personne. Je ne sais pas par où commencer et pour couronner le tout mes boss sont tous en déplacement. Journée creuse hier. Mon matériel informatique n'est pas encore arrivé, j'utilise mon mac perso et ma connection à mon adresse pro fonctionne une fois sur deux. Dans quelques semaines, j'espère que j'aurais oublié ces journées creuses.

Et puis ma nounou qui me lâche. Recherche d'une autre. Devoir trouver la bonne à qui on va devoir faire confiance. Je m'étais habituée à elle (malgré ses défauts), et il va falloir que je parte super tôt demain pour faire la première sortie d'école et de crèche avec la nouvelle. Pour ma première semaine de boulot, je suis ravie... (et que vont penser mes boss? Cela me stresse bien cette histoire de devoir leur dire, "encore une maman à problème ils vont se dire!)

Enfin chéri. Là je ne sais quoi dire. Parfois je me dis que ce n'est plus possible. Parfois je me demande comment je ferais sans lui. Je suis dans le brouillard total. Et de temps en temps, quand il fait chaud dans l'appartement, quand nous sommes fatigués, quand nous communiquons peu, j'ai l'impression que nous ne faisons que nous croisez... 

(et puis aujourd'hui c'est encore belle maman qui garde les filles. Elle les emmène au chalet des îles pour le déjeuner et cela me stresse) (je sais c'est con mais c'est comme ça)

1532702296.jpg

Commentaires

  • C'est étrange chez toi la crainte de confier tes filles dans la famille mais pas à une ass mat , enfin moins . C'est un peu pareil pour moi , mes enfants ont été trés tôt en halte-garderie , en colo même ( 1 fois pour une colo de 5 nuits !) , ils font un tas d'activité avec un tas de moniteurs différents pendant les vacances ... mais je ne suis pas inquiète plus que ça . Alors que quand ils vont en vacances chez ma mère , je m'inquiète de la présence de mon plus jeune frère ( il a 15 ans ) , de la télé et de l'ordi en libre-service , de la toilette de kiki ( c'est le surnom de mon fils ) et de son kiki , de l'heure de leur coucher etc ... Je ne fais pas pleinement confiance à ma mère , et je ne les confie à personne d'autre dans la famille .

    Sinon je connais aussi les mêmes doutes quand à la "légitimité" de notre vie commune à mon mari et moi . Mais je suis une résignée pas assez malheureuse je suppose .

  • C'est compliqué: nouveau travail, vie active, mari identique à lui même, enfants prenants, routine et nouveauté = gros bazard!
    Ca va aller, il ne faut pas chercher à tout bousculer, la stabilité à du bon :)
    Bizzzz et bon courage pour toutes ces péripéties
    (Et ouiiiiii Madame, c bien moi... mais en décembre :))

  • ben mince alors tu parles d'un démarrage zen :-o c'est pas vrai pour la nounou :-o :-o :-o bon je croise pour que la nouvelle soit top ! y a pas de raison !

    et pour le chalet des iles ? C'est la traversée qui t'angoissait ;-) elles en sont revenues alors ?

  • @sandralou: j'imagine que l'on voit plus les défauts de sa famille (plutôt que ceux de la nounou). Ceci explique cela.

    @Mabile: oui énorme bazard!!!! (pour la photo, je ne veux jamais te rencontrer, c'est pas possible d'avoir des amis aussi bien foutue!!!!)

    @opio: c'est tout qui m'angoissait!!!. Pour l'anecdote: je demande à la grande si sa journée était bien. Elle me réponds non. Pourquoi? Parce que papy a dit que j'étais déguellasse (elle a 3 ans donc mange parfois pas trop proprement). Voilà c'est pour ce genre de chose que j'angoisse. Je n'aime pas que l'on parle comme cela a une enfant de 3 ans.

Les commentaires sont fermés.