Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vivement qu'elle parle (vraiment)

Ma fleur m'a fait une crise de nerf hier soir en passant à table.

Apparemment elle ne voulait pas manger  ses haricots verts (qu'elle mangesans problème d'habitude). Je dis apparemment car après une crise de nerf, une sortie de table par moi fisa et direct dans la chambre, une fessée (oui je donne des fessées), et un retour à table, elle continuait à pleurer tout en mangeant quelques haricots... J'ai finalement opté aprés 30 mn de cris, de pleurs, de disputes pour la solution tétine... 

Bon elle s'est calmée. Comme elle avait rien mangé, je lui ai proposé un yahourt (qu'elle a refusé) puis une pomme.

Je déteste faire cela car c'est céder à des caprices quand elle veut pas manger de légumes.

Mais je ne savais pas quoi faire face à cette crise. Et elle n'arrivait pas à m'expliquer ce qui se passait.

J'ai donc casser une de mes règles (au moins goûter avant de refuser un plat)

Vivement qu'elle parle pour m'expliquer ce qu'il se passe.  

79214885.jpg

Commentaires

  • C'est si grave que cela si elle va dormir le ventre vide? Quand Paul ne veut pas manger, je lui enleve son assiette et sa bavette et lui dit qu'il peut sortir de table s'il n'a pas faim. Soit il finit par manger soit il va au lit sans. Tant pis.

    Au final, tu as passé un très mauvais moment et elle aussi (entre énervement, fessée, pleurs et cris) pour 0 résultat puisqu'elle n'a quasiment pas mangé. Le jeu n'en vaut pas la chandelle.

    Voilà ce que j'en dis mais je ne suis pas à ta place, c'est simplement que ton post d'aujourd'hui interpelle (relis-le à tête reposée).

  • Un coup de fatigue c'est tout, il ne faut te prendre la tête que si c'est régulier.

  • @Ségolène: non ce n'est pas grave mais j'ai toujours beaucoup de mal à les envoyer se coucher sans qu'elles aient mangés... C'est con je sais.

    @Jid: oui espérons.

  • Moi, non plus je n'aime pas les envoyer au lit le ventre vide, surtout la 2ème qui après nous réveille à 5h du mat pour un bib!
    Du coup, on insiste un peu pour qu'elles goûtent ou mangent au moins 1 haricot, ça marche avec la 1ère mais pas avec la seconde qui passe direct au yaourt. Je me dis qu'elle aura peut-être changer d'avis dans 1 mois, 1 an mais elle ne sera pas "traumatisée". Mes parents ne m'ont jamais forcée et adulte, j'accepte maintenant de goûter des aliments que je refusais plus jeune.
    Cela dit, mon Homme n'approuve pas toujours :-) Elle peut-être dans sa phase d'opposition et il paraît qu'à ce moment là beaucoup d'enfants se servent de la nourriture pour s'opposer aux parents et à la Maman!
    Bon courage, j'spr que ça ne se reproduira plus.

  • Ah les crises à table tout un programme !! Tu vas rire mais moi, c'est encore pire : pour qu'elle veuille bien manger un peu de vert parfois je fais du chantage !! Haricots vert contre yaourt au chocolat. Bouououou, c'est pas bien. mais ça marche !!

  • j'adore trop la photo...

  • @MereIndigne2: oui ce qui me rassure c'est que ce sont souvent des phases. En plus il paraît qu'à la crèche, elle est adorable...

    @ctoutbon: ben moi aussi j'en fais, tu crois quoi! ;-)

    @opio: :-)

  • Tu sais qu'ils parlent ou pas, c'est la même chose, quand ils sont fatigués, ce n'est même pas la peine d'essayer. Ce que je fais quand je vois que sur la semaine, les légumes n'ont pas fait l'unanimité, c'est que je leur fais une bonne purée, avec les légumes mélangés, et qu'avec un peu de beurre, tout passe. Au moins, les légumes sont mangés! Mais c'est vrai que lorsqu'ils n'ont pas faim ( car en général maintenant ils font leurs caprices ensembles!!) eh bien, je n'insiste pas, car les crises de nerfs à table, ça épuise à force. Ils se rattrapent sur le biberon du soir. Un conseil, laisse couler, en général, par la suite, vu les non protestations, ils mangent d'eux mêmes.

  • Et tu zappes aussi le dessert?

    (moi y'a pas de biberon le soir)

Les commentaires sont fermés.