Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'étais pas en vacances.

J'ai juste fait ma crise existentielle de blogueuse.

Celle que tout le monde a fait ou fera un jour.

Celle où on se dit, cela sers à quoi d'écrire? Cela n'arrange pas vraiment mes problèmes, cela ne me soulage pas forcément, et puis il faut l'avouer ma vie est loin d'être fascinante.

Le boulot, ma vie quotidienne de merde et la fatigue n'ont pas aidé non plus.

Et puis aussi beaucoup de retard dans ma lecture de blog.

Bref tout qui pars en live. 

 

Cela ne va pas forcément mieux aujourd'hui, je n'ai pas forcément plus de choses intéressantes à raconter, mais quand je vois les stats, que je vois que certains me visitent encore tous les jours (mais sans laisser de commentaires, vous foutez quoi merde!!), je me dis que je dois quand même vous donner signe de vie.

 

Je pars en vacances dans 15 jours.

Mon boulot ne me plait pas (soyons réaliste)

Je m'éloigne de mon idéale de vie (et je sais plus comment m'en rapprocher)

Pas eu le temps de me faire épiler les sourcils et je n'aime pas ça

Je prends de plus en plus plaisir à avoir une maison ordonnée et cela m'inquiète vraiment

J'ai l'impression d'avoir de moins en moins d'amis

Ma mère vieillit de plus en plus et cela me fait flipper

Mes filles sont à croquer

J'adore le nouvel album de Christophe

J'ai de plus en plus de rides

Je rentre dans une jupe dans lequel je ne rentrais plus

Je voudrais faire un tour du monde en camping car

Je veux un troisième enfant (pour combler ce vide en moi)

Je voudrais manquer à quelqu'un

 

sb10068548a-001.jpg

Commentaires

  • Rassurée de te voir de retour (je commençais à m'inquiéter). Je suis un peu dans la même situation et je comprends tout à fait ce que tu décris. C'est évident que si ton job ne te plait pas, tu as tendance à remettre en cause et t'interroger sur le reste de ta vie. Essaye de te laisser du temps pour y voir plus clair (dit celle qui est quasi incapable d'appliquer ce conseil plein de sagesse!). Au plaisir de te relire avant tes vacances. Bises.

  • Bonjour !

    J'ai 15 ans (huhu que fait une gamine sur mon blog ?), et j'écris pour me PLAINDRE (encore mieux, j'ai juste le double de son âge). Ben si, j'ai le droit de me plaindre ! =D

    Je trouve que vous avez des articles intéressants, et même si il date de l'année dernière, ils sont toujours d'actualité (facebook par exemple).
    Je vois cet article (J'étais pas en vacances) et découvre que vous vous demandez où, mais où sont vos visiteurs ?!

    Ben moi, j'aimerai bien réagir à cet article sur facebook, mais nan ! les commentaires sont fermés ! Je suis sûr qu'il y en a qui sont dans le même cas que moi !

    Alors, oui, l'article est ancien, mais le débat devrait toujours être ouvert !

    Ils sont là, vos visiteurs, devant ce bouton "commentaires fermés", et puis, ils appuient sur la petite croix sur fond rouge en haut à droite...

    En tout cas, bravo pour ce blog...

  • Moi j'aime beaucoup ton blog meme si je n'interviens pas souvent!
    Je trouve ta vie tres interessante et fascinante et je m'y retrouve, meme si je ne suis pas mere de famille..
    C'est dommage que ton nouveau job ne te plaise pas, vraiment. Essaie de voir le bon cote des choses, comme la paye qui est bonne, tu as mentionne.
    Je suis moi meme reste 8 mois dans un job qui ne me plaisait pas pour pouvoir economiser et c'est clair que c'est loin d'etre ideal, et mainenant que j'ai demissionne je me sens revivre!
    Bon courage..

  • moi aussi je viens souvent te lire sans laisser de commentaire (je me rattrape!) et je me retrouve également dans tes posts..moi aussi je m'ennuie ferme dans mon nouveau job pourtant passionant sur le papier et la vie n'est pas toujours simple...continue d'ecrire et on peux en parler si tu veux! (moi je songe au 2ème fortement !)
    bises
    Aurele

  • Bon, il faut que j'intervienne :-) parce que c'est nase de passer devant cet article et de ne pas le faire... Il y a des choses chouettes dans ta liste. Je suis sûre que les choses chouettes arriveront à te faire voir comment attraper le fil pour que le reste aille mieux (notamment au boulot... tu as la tête dans le guidon, mais bientôt, tu arriveras sûrement à rebondir vers mieux!)
    Continue à nous raconter tout ça, ça nous intéresse parce que ça pourrait être notre vie aussi.
    Biz
    Virginie

  • Ben dis-donc, t'es pas gaie aujourd'hui !!! Et tu ne manques à personne ? ça, je doute... aller, un sourire, ça ira mieux ensuite. Et ton homme, n'est-il pas là pour te soutenir ?
    PS : un troisième bambin, certainement adorable, ne comblera pas le vide en toi... tsss, tsss, mauvaise approche. Mais bon, je dis ça en passant, hein, suis pas spécialiste ;o)

  • C'est une petite crise de la trentaine ça. Qu'est-ce qu'il te faut ? Du repos, réfléchir et agir. Mais surtout pas l'inverse hein ! A notre âge, il n'est pas trop tard pour changer de vie (heu, surtout de boulot), se reconvertir, tenter un projet fou (le freelance par exemple).

    Je suis un peu comme toi ces temps si parce que les séjours à l'hôpital, la douleur... sont toujours suivis de grandes périodes de doute. Qu'est-ce qui compte vraiment ? Allez mummyactive, on se reprend !

  • Rassurée de vous lire à nouveau... je ne laisse jamais de commentaire et je réalise que c'est un tort. Je vous lis tous les jours car trouve tant de similitudes dans nos vies ( lieu et style de vie, age des enfants, liens chéris et familles, ...) et surtout parce que je suis touchée par votre sensibilité, votre génerosité et votre lucidité. Je vous souhaite de bonnes vacances et surtout de retrouver votre serenité. Sophie.

  • @Ségolène: Fallait pas t'inquiéter! (et oui toujours plus facile de donner des conseils aux autres que de les appliquer à soi. J'en connais quelquechose...)

    @Léa: oulàlà, je vois que je peux encore intéressée les "jeunes". :-) Pour les commentaires fermés, je n'y peux rien, c'est Haut et Fort qui le fait automatiquement au bout d'un moment.

    @miss nina: je pense que je ne vais rester toute ma vie non plus. Je me laisse le temps de prendre de l'expérience et justifier cela sur mon CV avant de chercher autre chose. Mais mes oreilles sont grandes ouvertes pour de nouvelles opportunités!

    @Aurele: merci pour ce commentaire, cela fait du bien de connaître de nouvelles lectrices

    @Pinkfamily: merci pour ces encouragements... Cela me va droit au coeur!

    @Nath: chéri est là certes mais je peux pas lui expliquer mes états d'âmes. Et oui je sais que un enfant ne comble pas les vides... :-)

    @zalabelle: oui on se reprend!

    @sophie: merci beaucoup, ce message me fait un bien fou...

  • Je suis toujours un peu à la traine moi… Mais jamais très loin non plus ;)

  • je me reconnaitrais presque dans cette note, parfois j'ai l'impression que je ne fais que me plaindre.
    Sinon guette ta boite aux lettres: un remontant bio arrive (s'il n'est pas cassé)

  • @charl': oui moi non plus je ne suis jamais très loin chez toi (même si je commente peu) (souvent les mots me manquent)

    @koko: oui reçu ce matin!!! Trop sympa comme d'habitude ma koko (je t'envoie un email)

  • On va dire que tu nous a manqué!!! voilà déjà la réponse à ton dernier souhait; contente??? bonne après-midi et courage, la vie n'est que la vie; il ne faut pas en attendre plus.

  • vous m'avez manqué à moi ; même si je ne vois pas toujours les choses comme vous, j'apprécie vos notes . Je suis sûre qu'après vos vacances, tout ira mieux. Contente de vous relire.

Les commentaires sont fermés.