Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Retour de vacances

Hier soir, j'ai laissé mes filles et chéri à la campagne. J'ai pris le train (une petite heure) pour rentrer sous un ciel gris à Paris.

Je dois bosser aujourd'hui et chéri a encore 10 jours de vacances.

Hier mon coeur s'est déchiré quand je les ai quitté sur le quai de gare. Quand je voyais ma fleur sur les épaules de son père en train de pleurer et de m'appeler.

Mais bon voilà c'est comme ça. Je retourne à la campagne ce soir (oui je sais un jour et une nuit de séparation c'est ridicule). Mais je repars dimanche soir et là c'est 5 jours que je les laisse.

 

Ce matin, j'avoue que cela m'a plue d'être tranquille à la maison. Seule (pour une fois). Juste moi à m'occuper.

Oui j'avoue cela ne m'a pas déplue.

 

(mais je suis contente de les retrouver ce soir)

 

Et voilà dans 10 jours c'est la rentrée. C'est reparti pour une année...

(et aurais-je le courage de l'affronter?)

 

Et vous ça va?

sb10067781b-001.jpg

Commentaires

  • Un peu pareil pour la rentrée : surtout que je ne sais toujours pas où je serai affectée. Mais je reste zen...

    Pour ce qui est de te "venger", si tu as réellement envie de te taper un garçon, histoire de te remonter le moral, pourquoi pas ? Mais fais le si tu en as réellement envie...

  • rho nan tu es déjà là bas même pas eu le temps de secher tes larmes ! mais quelle drôle d'idée de rentrer de vacances un vendredi ? ça alors !
    pour ton post it, alors là franchement c'est trop naze, je ne te vois pas rentrer là dedans.. Oeil pour oeil, dent pour dent et tout le monde finit aveugle à bouffer des soupes à la paille hein, quel interet ? (m'enfin l'idée m'effleurerait aussi evidemment)

    bises

  • Te venger? Il faudrait renoncer à ta position de femme qui n'a pas fautée (elle !) et qui a la grandeur d'âme de pardonner. La culpabilité blesse aussi et il doit tout faire pour se faire pardonner non ? S'il apprend que tu l'as trompé, il s'en voudra peut être moins... au point de recommencer dans quelques temps... (?) A toi de voir ... Bon courage pour la reprise !

  • @Nath: Tu ne connais toujours pas ton affectation? Comment fais tu pour rester zen? ;-)

    @opio: oh hé ça va madame la supérieure!!! :-) J'ai bien le droit de rêver de vengeance non?

    @Notilus: Mais qui a dit que je lui aurais dit? (juste pour moi, me sentir mieux, avoir l'impression que je peux encore plaire)

  • Pas besoin de te taper quelqu'un d'autre pour te prouver que tu peux encore plaire, surtout que ce n'est jamais bon de faire ça par vengeance, tu risquerais d'être vraiment déçue.

  • Officieusement, je ne la connais que depuis ce soir, par un message laissé par le Proviseur sur mon répondeur... mais j'attends que le rectorat le confirme, donc la version officielle... ce n'est que depuis cette année que je reste zen, car ça ne sert à rien de se prendre la tête, je n'ai pas le choix pour mon affectation, je suis au service de l'Etat...

Les commentaires sont fermés.