Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nous ne sommes plus au lycée...

Et pourtant.

Certaines de mes amies me font la tête. Comme quand on avait 16 ans et que j'avais regardé avec trop d'insistance la target de l'une ou que j'avais parlé à une nana qu'elle ne pouvait pas sentir.

L'une c'est parce que je ne suis pas venue à son anniversaire sans prévenir (y'avait 100 personnes je pensais pas qu'elle allait se focaliser sur moi).

L'autre pour cette fameuse histoire de vol.

Et la dernière, je ne sais pas trop.

 

Elles me font la tête c'est sûr (gnan gnan gnan). Elles ne sont pas venues dîner avec d'autres copines mercredi et on fait des réflexions montrant que c'était clairement à cause de moi.

Cela me fatigue évidemment. On n'a plus 16 ans. On est adulte, mère de famille. Alors disputons nous pour de vraies raisons non? (lorsque l'un de leurs fils draguera mes filles et les jetterons comme de la merde par exemple)

Cela me fatigue, j'essaye de ne pas y accorder de l'importance et pourtant cela me touche énormément. Cela me peine.

(et incapable d'expliquer vraiment pourquoi)

75547210.jpg

Commentaires

  • Je te comprends. On a assez de souci: couple, job, enfants pour se dire que les amies sont un refuge, où les relations devraient être plus simples...
    Et ça fait toujours de la peine de voir qu'elles se vexent alors qu'on ne pensait pas à mal, c'était juste "maladroit" parfois...
    Mes copines elles se comptent sur les doigts d'une main, et il y a deux ans, j'ai perdu ma meilleure amie sans explication, sans préavis, je comprends toujours pas pourquoi, et ça me touche encore !

  • Ca fait de la peine parce que tu ne peux pas t'expliquer en direct, te justifier. La sentence est tombée, plof.
    Tu as raison, c'est immature et c'est une sacrée perte d'énergie. Laisse tomber, si tu peux, et continue ta préparation de rentrée qui a, je vois, très bien commencée!!
    Biz

  • Voilà pourquoi je ne cherche pas les relations avec les femmes en général, rien que d'entendre ce genre d'histoire ça me désole et m'afflige et j'en entends régulièrement.

  • incapable de "laisser tomber" ça me boufferait un coin de mon esprit jusqu'à ce que ça soit clair. je suis plus partisane d'une explication franche : un ptit mail, "bon y a comme un malaise, que se passe t il" , au moins tu pourras t'expliquer, enfin j'espère, et comprendre leur point de vue... ça se fait de prévenir pour un anniv, dis donc malotrue, rien qu'un ptit SMS t'as qd même fait ça hein rassure moi ?

  • là ça commence à s'appeler une mauvaise période!
    j espère que tout va vite s'arranger quand même. C est dur!

  • Ca me fait trop penser à Desperate housewife ton hsitoire ! ;o)

  • Ou une explication claire nette et précise, ou ce ne sont pas des amies... car si c'est plus pour se prendre le chou, je ne voit pas ce qu'il y a de positif...
    Bon courage pour la rentrée !

  • @MereIndigne2: "maladroit" c'est exactement le terme...

    @Pinkfamily: en fait à chaque fois (pour l'anniversaire et le vol) on s'est parlé. Genre tout va bien. Mais en fait elle continue à faire la tête

    @cleanette: oui mais bon j'ai aussi de grandes histoires d'amitié que je ne pourrais pas avoir avec les hommes (et les discussions de nanas hein?)

    @opio: non rien , pas prévenu (oui je sais inexcusable, mais pourquoi son mec ne fait pas la gueule à mon mec après tout?)

    @Laure: non mais ça va, j'ai d'autres amies!

    @ctoutbon: oui c'est pas faux

    @Nath: merci, il m'en faut du courage :-)

Les commentaires sont fermés.