Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

On se suffit toujours à soi même

Chéri est à NY depuis lundi. Pour une semaine.

Pour travailler et se taper des putes et faire un peu de shopping ("dis tu veux que je te ramène quoi?")

 

Cela tombe mal pour moi, c'est la semaine de tarés au boulot (interviews presse jusque tard le soir).

Dommage car finalement je profite peu de ces moments de célibat. Ou tu prends le temps de ne pas préparer à manger, de prendre un bain et s'occuper de soi (une fois les enfants couchés), de mater la série ou l'émission honteuse que lui déteste.

Non je ne profite pas, je rentre tard, lis une histoire aux filles, lance les lessives que je n'ai pas eu le temps de faire avant, range la maison et il est déjà trop tard (pour moi, je suis une couche tôt) pour faire autre chose que de pseudo dîner (hier du pain, du fromage, du jambon, hop au micro ondes et un repas bougliboulga comme j'aime) et d'aller me coucher.

Même pas la possibilité de faire un dîner at home avec mes copines.

La loose totale.

Mais j'apprécie quand même. J'aime ces moments de célibat.

Une seule chose m'effraie: finalement je me demande si je ne me suffis pas à moi même.

82251033.jpg

Commentaires

  • C'est drôle comme parfois certains post ressemblent tellement à ceux que j'aurais pu écrire.

  • je sens que tu vas nous pondre un billet sur les sextoys prochainement...

  • lol!

  • @melkk: je me doutais bien que je n'étais pas la seule...

    @opio: non ça j'ai pas besoin, j'ai une solution de rechange ;-)

    @laure: :-)

  • Quand mon Homme est pas mal, je mange n'importe comment et par conséquent les doudoux mangent beaucoup de pâtes ... Oups ...

  • C'est important de se suffire à soi-même non?
    Sinon, c'est vrai que j'ai tendance à croire que je peux faire moins de choses quand mon mec est là, mais au final je suis toujours aussi occupée et pas moyen de faire plus.

  • Et voilà... sous tes écrits parfois légers, tu te trahis : "et se taper des putes" ! Tu vois, tu n'oublies pas si facilement que ça ;o) Bref, tout comme opio, je pense que tu vas nous faire un article sur les sextoys, ce serait rigolo ;o) Sans rancune, hein !

  • @missbrownie: C'est clair qu'il faudrait pas que je sois célibataire avec enfants. Ma bouffe deviendrait du grand n'importe quoi! ;-)

    @Cha: moi j'arrive à faire plus quand même (et surtout je salis et dérange moins)

    @Nath: bien sûr que je n'oublie pas. J'y pense même très souvent mais j'essaye de ne pas trop y attacher de l'importance pour continuer à vivre. :-)

  • Je t'envie! Mon homme va partir 3 semaines en Australie et j'appréhende de me retrouver célibataires avec 2 enfants à gérer toute seule matin & soir (je suis pas très patiente...).
    En te lisant, je me disais que je pourrai aussi le voir en positif! (pas obligée d'ouvrir la fenêtre pour dormir!)

  • J'ai découvert ce blog par hasard, je reviendra prendre le temps de le lire un peu plus, ce que j'ai vu me plait bien...

  • @MereIndigne2: En même temps 3 semaines c'est super long. Et puis être seule le we c'est dur. Cela est déjà arrivé et là j'avais pas trop apprécié. Bon courage

    @Léocadie: ravie! A bientôt

  • j'ai appris a me suffire a moi-même , avec un mec qui a des horaires dans tous les sens (je suis une habituée des weekends à 4 - moi et les 3 marmots), malheureusement cela ne veut pas dire que j'ai plus de temps pour moi...

  • Je crois que quelque part, on se suffit tous à sa moi même, mais l'essentiel c'est que cela ne dure pas très longtemps.. Parce que sinon, cela ne suffit plus du tout !!

Les commentaires sont fermés.