Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Money Money Money

Parlons un peu argent

(même si ma grand-mère ou Nadine de Rotschild dirait que l'on ne doit jamais parlé argent)

Je suis un peu perdue là.

Je ne connais pas mes tables de multiplications alors vous imaginez bien que lire la presse économique pour comprendre ce qu'il se passe actuellement c'est au dessus de mes capacités intellectuelles.

Ce que je sais c'est que la vie réserve bien des surprises et que mon argent c'est le mien et pas celui de mon mari (ma mère a cru le contraire et maintenant elle se demande comment elle va faire pour payer sa retraite)

Alors depuis que je travaille je mets tous les mois de l'argent sur différents comptes: assurance vie, PEL, livret A, Codevi, ING et Cie. Pas des sommes énormes (50 euros par si, 150 euros par là), mais je me dis que dans 30 ans je ne serais pas démunie.

Alors vous imaginez bien que comme tout le monde, j'angoisse (un peu)

Mon éducation me dit que je ne dois pas m'affoler. Chéri aussi.

Lui il comprends un peu mieux ce qu'il se passe et pour l'instant il a pas l'air affolé (pour l'instant)

 

81934799.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Et vous?

C'est l'angoisse ou le calme?

 

PS. Ceci dit je vois bien quand même que depuis quelques semaines mon assurance vie ne vaut plus ce qu'elle valait, mais dans 30 ans?

 

EDIT: Vous pouvez regarder ce petit film (1h quand même) qui explique très bien d'où vient l'argent...


L'Argent Dette de Paul Grignon (Money as Debt FR) from Bankster on Vimeo.

 

Commentaires

  • Angoisse totale. Non seulement je ne connais pas mes tables de multiplication mais gérer un chéquier est au-dessus de mes forces. Passer la porte d'une banque m'a toujours fait trembler de peur, je n'ai aucune mémoire des chiffres, n'ai aucune idée du prix du kilo de carottes. Bref, je suis la proie idéale à toutes les arnaques ou filouterie. Et par dessus le marché....j'ai lâché mon boulot. En mon fort intérieur, c'est la panique.

  • "Pas des sommes énormes (50 euros par si, 150 euros par là)" : pour moi, cette phrase est totalement indécente : je n'arrive même pas à mettre 50 euros de côté chaque mois, sur aucun compte.... Ceci dit, ça limite les angoisses liées à la crise financière : moi, je n'ai vraiment RIEN à perdre...

  • Personnellement, je suis au chomage depuis 5 mois et la crise ne facilite pas les embauches au contraire. Aussi pour ma part, c'est plus comment remplir mon Caddie entre Lidl et Leader Price chaque semaine qui me préoccupe, que codevi ou assurance vie que je n'ai jamais pu me permettre d'ouvrir.
    J'angoisse déjà sur ce que nous réserve les prochains mois alors dans 30 ans?!!!

  • Moi je suis plutôt cigale, mais sans doutes parce qu'aujourd'hui en n'ayant pas encore de gamins forcément on est un peu moins prévoyant ... Mais si jamais je devais en manquer, la première chose que je couperais, et bien c'est internet ;-)

  • Pas un sou de côté en ce qui me concerne... mais M. Tell s'inquiète un peu, c'est vrai. Rassure-toi, je ne te donnerai pas de conseils et le cas échéant, il ne faudrait surtout pas les suivre !

  • @Clea: Et tu as quelqu'un qui t'aide? Moi j'étais comme toi et j'ai appris à mieux gérer mes finances. Surtout quand je suis partie de chez mes parents et que j'ai du payer mon studio et cie. Maintenant le quotidien cela va je le gère. Mais je ne suis pas une matheuse pour autant!

    @stéphanie: désolé si tu as ressenti cela comme de l'indécence. Ce sont peut être des grosses sommes pour toi. Moi actuellement je peux me le permettre. Je dis actuellement car j'ai une assurance vie depuis que je travaille. Au début je mettais 50 francs par moi. J'ai augmenté ces sommes petit à petit. Tout cela pour dire que j'ai toujours épargné et que cet argent je ne l'ai pas volé! J'ai travaillé pour l'avoir. Et quand tu dis que tu n'as rien à perdre c'est faux. Si les gens (comme moi d'ailleurs) arrête de consommer parce qu'ils ont perdu trop d'argent, cela aura forcément des incidences sur l'économie. J'emploie deux personnes (femme de ménage et nounou) que je fais vivre aussi grâce à mon salaire. Je crois que j'ai aussi le droit d'épargner et d'en parler.

    @Chantal: J'ai la chance d'avoir une profession où j'ai jusqu'à présent trouver du boulot sans problème. J'imagine quel doit être ton angoisse de ne pas trouver de boulot. Quant à l'assurance vie ou le codevi, comme je le disais à stéphanie, on peut mettre des très petites sommes. C'est ce que je faisais au début, mais je me suis toujours dit que même 10 euros par mois, dans 30 ans cela ferait un peu d'argent pour ma retraite.

    @Véro: Internet et ses tentations d'achat est pire que n'importe quel centre commercial :-)

    @telle: heureusement que les hommes sont là (parfois) :-)

  • L'âge doit beaucoup jouer sur mon insouciance vis à vis de la crise. A vrai dire, je ne vois pas quels impacts cela aura sur moi ... Mon boulot est à l'abri, contrairement à certains secteurs, et connaissant mon tempérament de fourmi (comme toi, je mets régulièrement de l'argent de côté sur Codevi, PEE, Perco et cie), je sais gérer mon argent et donc je ne me fais pas de soucis.

Les commentaires sont fermés.