Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La lettre (la suite)

Aujourd'hui je voulais vous parler de l'email que j'ai envoyé à mon père. De ce qu'il m'a répondue. Puis moi. Puis lui encore.

C'est dur, c'est triste.

Impression d'avoir fait ce qu'il fallait mais en même temps d'avoir fait une erreur.

 

Je suis mal je vous le cache pas.

Faut que je digère.

 

Aujourd'hui je ne vais pas être très bavarde.

J'ai le coeur lourd.

 

83266522.jpg

Commentaires

  • On culpabilise forcément dans ce genre de situation: culpabilité de ne plus être la gentille petite fille parfaite et obéissante de ses parents. Mais c'est ça aussi que de devenir adulte: savoir prendre de la distance avec ses parents et savoir les considérer comme d'autres adultes dont on ne doit plus accepter n'importe quoi sous pretexte que ce sont nos parents.
    Les fameux devoirs que l'on a envers ses parents ont une limite.
    J'ai du moi aussi mettre les points sur les i un jour dans ma relation avec ma mère et ça n'a pas été évident loin de là ça à même été très dur pour moi comme pour elle mais comme l'amour et l'intelligence étaient là quand même aujourd'hui elle m'en remercie.

    Courage.

  • Pas facile de grandir et de casser certains codes!

  • Bon digère , recrache pour ne pas conserver , et continue la lecture du désespoir des singes , c'était pas mal du tout . Quelquefois légèrement gênant d'être témoin d'autant de propos intimes

  • pfff... chais pas quoi te dire... je suis sûre que t'as bien fait.

    bises

  • On verra bien si je le regrette ou pas, en attendant c'est fait...

Les commentaires sont fermés.