Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il y a un an,

J'écrivais cette note.

 

Et aujourd'hui je ne regrette pas de l'avoir écrit.

C'est une de mes notes les plus intimes.

Celle qui doit expliquer au fond beaucoup de mes comportements.

(c'est vrai au fond ma vie est pas mal, cela aurait pu être pire)

(et pourquoi j'y pense toujours quand je laisse une de mes filles à leur père, leur grand-père ou une autre personne du sexe masculin)

 

Commentaires

  • Je ne sais pas quoi dire. Je comprends. Et souvent, j'ai peur pour l'avenir de ma fille mais en te voyant vivre je me dis qu'on peut quand même se reconstruire, et j'espère.

  • en même temps, ne pas en parler perpetue un secret de famille, un malaise qui existera toujours... (escuse je parais super distante comme ça mais c'est un sujet que je connais - pas personnelement mais suffisamment pour en parler...)

  • il ne m'est rien arrivé de tel, mais j'y pense quand même quand je laisse mes enfants à leur tonton, grands-parents,...

  • @Loréal: elle a pu tout vous dire et vous l'avez soutenu, c'est toute la différence pour moi. Entourée comme elle est, elle saura se reconstruire et je sais qu'elle deviendra une belle personne.

    @An: il est mort depuis des années, je ne me vois pas en parler maintenant. Cela ne changerait rien. Mis à part la pitié des autres.

    @jid: j'espère que je ne vous rends pas parano

  • ptite précision : ça change rien de parler de la personne bien sûr, apres tout, qui que se soit; mais de parler de ta blessure, des doutes, des peurs, des traces que ça a laissé... je comprends pour la pitié dont tu parles mais est-ce que tu penses que ton chéri aurait "pitié" ? pas plutôt de la peine tout simplement, ou envie de mieux te comprendre (s'il t'aime) ?

  • je crois qu'il faut dire les choses au moins pour les sortir de nous... je n'ai pas vécu ça mais je fais et ferais attention à ma fille.

  • c'est mon plus grand stress pour mes filles. et je ne sais pas comment bien leur apprendre à s'en défendre. et je ne peux plus vérifier avec qui elles sont toujours maintenant...

Les commentaires sont fermés.