Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vous attendez quoi? ... Qu'il m'arrive quelquechose.

 

(un des films qui m'a le plus fait pleurer... Si j'avais été actrice, j'aurais aimé avoir eu ce rôle... Et Vanessa est sublime)

Moi aussi j'aimerais que quelquechose m'arrive.

Vous allez me dire que j'ai deux enfants, enceinte du troisième, un nouvel appart, un job, un mari...

...

 

C'est bien ce que je dis. Finalement il ne se passe rien d'extraordinaire dans ma vie...

Je suis un chemin (presque) tout tracé. Je ne m'écarte pas des convenances.

Peut être qu'au fond c'est ce que je voulais. Pour oublier que j'étais un peu différente.

...

Seulement voilà au fond du fond de moi, je ne suis pas si heureuse que cela. Epanouie dans mon rôle de mère c'est indéniable. Mais tellement commune.

...

J'aimerais vivre quelquechose de fort. Rencontrer un homme qui me fasse chavirer. Rencontrer quelqu'un qui me fasse vibrer (parce que là cela fait longtemps que cela ne m'ait pas arriver)

...

J'aimerais oublier que je suis ,que je veux être une maman modèle.

...

Seulement voilà, moi je suis lisse et jamais il ne m'arrivera un truc pareil. Parce que je ne le provoque pas. Parce que je ne suis trop coincée pour le provoquer. Parce que je ne suis pas le genre de fille à qui cela peut arriver. Parce que j'ai peur des conséquences que cela aurait sur ma vie.

...

(Vous n'imaginez même pas l'érotisme de cette scène pour moi. mmmmmm le regard de Daniel Auteuil. Charl' s'attache. Moi je veux bien que l'on me lance des couteaux)

 

*********

Il y a un an, Rien

Il y a deux ans, rien

Il y a trois ans, rien

Commentaires

  • J'ai franchi la ligne de plus d'une façon, ma vie est parfois fatiguante, usante nerveusement, mais je suis vivante et heureuse des défis que je relève.

    La différence est peut-être que moi j'ai eu justement une enfance lisse et tranquille et que finalement je me suis rendu compte que ça ne me convenait pas. Dans ton cas la recherche de calme et de normalité sereine était l'ilôt nécessaire, pour te reconstruire. Mais peut-être est-il temps de cimenter définitivement le mur qui t'isoles du passé(avec quelques scéances de psy éventuellement) pour enfin bondir vers celle que ces évènements ton fait baillonner, vers celle que tu es vraiment au fond de ton coeur. Tu peux aussi choisir d'attendre tes 50-60ans pour enfin te révéler, on vit de plus en plus vieux, à toi de voir si tu ne vas pas finir par étouffer à trop vouloir te museler...

  • Heu, ce serait pas un truc hormonal tout ça???? Parce que moi quand j'étais enceinte, j'étais une véritable tornade de sentiments contradictoires, de frustrations, d'envies avouées (et non avouées aussi).... Moi, je te trouve pas si lisse que ça, je te trouve même "borderline", et j'adore ouvrir ton blog chaque jour en me demandant: "si...."

    Enfin voilà quoi, tu comprends pourquoi je poste pas plus souvent de commentaire à présent pas vrai? ;)

  • Ca me fait penser au film "Je l'aimais" ça, avec Daniel Auteuil en plus. Fonce y (l'UGC est moins cher en ce moment).

  • hi,
    Well maybe you need to wake up and do something..... N'attends pas le prince ou je ne sais qui pour commencer ta vie. Personne le fera a ta place. Apprends a t'aimer et ne t'enferme pas dans un piege. God !! je ne sais si c'est l'education mais les filles on tendance a attendre le prince charmant qui les changera, c'est a toi de le faire. Mais cela necessite des changements, de revoir sa vie, de se remettre en question, de ne pas avoir peur de tout recommencer .... seulement la tu commenceras a vivre. Wake uupppppp ! good luck
    love

Les commentaires sont fermés.