Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

We pascal (de merde)

Bon je l'apréhendais ce we de toute façon.

3 jours avec les beaux parents, ma belle soeur (avec qui je m'étais engueulée une semaine avant), mon beau frère (qui me cherche sans arrêt) et leurs enfants...

Que vous dire?

D'abord il faut que vous sachiez qu'il y avait une dispute avec ma belle soeur quelques jours avant pour une histoire de facebook et de bordel dans nos chambres de la campagne.

Facebook d'abord. Je l'avais limited profile depuis quelques temps à la suite de plusieurs réfléxions qui m'avait particulièrement énervée: elle passait son temps à me dire qu'elle ne comprennait pas ce qui racontait leur vie sur FB et c'est permis une réflexion sur le fait que je sois sortie un soir avec des copines! Parce qu'elle trouve ça con mais elle passe sa vie à regarder ce que les autres y mettent. Quand elle s'est rendu compte qu'elle était limited profil, je lui ai dit que j'avais fait cela à tout ce qui ne mettait pas à jour leurs profils (c'est donnant donnant). Déjà elle était énervée. Ensuite quelques jours après, je me suis engueulée avec elle au téléphone car de retour après 6 mois d'absence dans la maison de campagne familiale, je me rends compte que ses enfants ont fouillé dans notre chambre et celle des enfants (bon ça encore je peux comprendre même si cela m'énerve) et j'ai retrouvé nos affaires éparpillées partout dans la maison et même dans le jardin (!).

Enguelade donc. Mais moi je suis une gentille et ensuite je passe à autre chose (parce que c'est la famille et que l'on a pas le choix). Elle me dit qu'elle est rancunière (et ben c'est un comportement adulte moi je dis)

...

Vous imaginez que j'appréhendais ce we.

Mon beau frère me dit bonjour et ensuite (dans la seconde) me balance l'histoire de l'enguelade avec sa femme à cause de FB (même pas répondu).

Il a retenté le lendemain cette conversation. Là je lui ai dit que s'il voulait on pouvait en parler. Que j'étais très à l'aise avec ça. Il m'a répondue "mais pas du tout". Je lui ai demandé pourquoi alors il en parlait. Il a joué celui qui comprennait pas pourquoi je lui répondais...

Mon cher beau frère encore et encore qui me cherche sans arrêt pendant les dîners et déjeuners.... J'ai fini par lui dire d'arrêter de me chercher car il allait me trouver et que cela allait vraiment mal finir (tout cela à table devant les autres qui ne bronchaient pas)... Il a joué l'incompris et j'ai retourné la situation en lui remettant en face son problème d'attaque perpétuelle contre moi. Il a fini par se taire (mais je sais qu'il recommencera car il est con, il comprends rien)

...

Vous imaginez que j'apréhendais ce we.

Mais le plus dur se fût avec ma puce...

Leur cousine a l'âge de ma fleur (enfin 6 mois de plus) (mais de la même année donc le même âge) et pourtant celle ci refuse de jouer avec elle et préfère jouer avec ma puce (qui est la grande). Soit. Sauf que je ne vois pas pourquoi ma fleur serait seule.

Et pourtant ses parents la pousse sans arrêt à jouer avec la grande et disent sans arrêt à ma fleur de jouer avec le petit dernier (2 ans de moins qu'elle...)

Cela me rend folle.

Du coup je fous la pression sur ma grande (pour qu'elle joue aussi avec elle) (elles le font tout le temps d'habitude) et j'en suis super malheureuse...

Sans parler des enguelades avec ma grande car sa cousine a une très mauvaise influence sur elle.

Comme ma belle soeur laisse ses enfants faire ce qu'ils veulent (manger des bonbons quand ils veulent, regarder la TV en pleine journée, se coucher tard...), moi je passe pour la relou.

Autant dire ce durant ce we j'ai eu le droit à "tata elle est mieux, c'est plus sympa avec elle, ect..."

 

Fais chier de passer pour la chieuse (en même temps je la comprends, je raisonnerais comme elle)

Fais chier de passer ma vie à imposer des régles. Pourquoi après tout????

 

....

We de merde vraiment.

On pourrait ne plus y aller dans cette maison. Mais c'est la bouffée d'oxygène des enfants. Le we on est mieux là bas qu'à Paris.

(vivement cet été ) (ils y laissent leurs enfants pour l'été aux beaux parents) (et y descendent donc tous les we)

 

****

Il y a un an, je me révoltais!

Il y a deux ans, je me réjouissais de mes petites victoires!

Il y a trois ans, je me préparais à partir aux Maldives avec Chéri

Il y a quatre ans, j'étais enceinte et je ne laissais pas mes collègues indifférents :-)

 

Commentaires

  • mais quelle horreur de s'imposer ça !!!!bouffée d'oxygene mouais... bon je suis pas du genre à faire passer mes enfants avant moi, je suis adepte du "If Mom ain't happy, ain't nobody happy !" donc j'avoue c'est vraiment qqch qui m'échappe

    franchement être égoiste de temps en temps... ça fait de mal à personne, ça fait même plutôt du bien à tout le monde sur le long terme ;-)

  • Ah, des nouvelles de beau-frère et belle-soeur! Sont-ils "vraiment" aussi cons? J'imagine bien l'ambiance pesante du we et la bouffée d'oxygène est polluée du coup (mais n'est-ce pas le lot de tout we avec sa belle-famille finalement?).
    Moi aussi j'aime bien que les enfants se couchent tôt même le we (1, le we c'est fait pour se reposer car les semaines d'école/nounou c'est fatiguant, et 2 la soirée est bien plus tranquille et agréable pour les adultes une fois que les petits sont couchés). Mais bon, chaque famille a son avis sur le sujet et la conciliation est difficile.

  • Un beau-frère mouche du coche et une belle-sœur détestable ? J'ai ça depuis des années et j'ai très vite "résolu" le problème. Je détestais voir mes beaux-parents compter les points en se pourléchant.

    Je me conditionne avant d'y aller (moi c'est TOUS les week-ends, monchérimonamour est addicted) et j'arbore mon plus beau sourire, inoxydable. Aux "conneries" je deviens étincelante, aux bêtises je me colle le sourire indulgent. A l'agressivité, c'est une jouissance d'arborer le sourire interrogateur. Quand ils finissent par sentir le mépris qu'ils inspirent, petit bonheur.

    Il faut absolument qu'ils ne trouvent aucune aspérité, tout doit glisser. Ca n'empêche pas de bloquer FB ou d'autres petites courtoisies !

    Quant à mon fils qui était dans le même cas que ta fleur, je le prenais avec moi, on lisait l'hiver ou on allait à l'assaut de la campagne l'été. Je laissais mon aînée se débrouiller avec sa cousine mais son frère devenait de plus en plus intéressant (et je prenais un bol d'air après l'ambiance irrespirable).

    Évite au maximum de te mettre la rate au court-bouillon, tu auras fatalement tort, c'est leur fille. Ne la prends pas de front, montre une attitude épanouie, tu as le plus mâââârveilleux des maris, tes enfants sont extrâââââordinaires (même s'ils te gavent), on déteste voir les autres trop heureux, ce sera leur punition ;-).

    Penses-y et bon courage.

  • "c'est la bouffée d'oxygène des enfants"...ok d'accord tu penses à tes enfants...mais toi alors dans tout ça????
    il en dit quoi ton mari de ces discussions et animosités stériles??
    putain perso, je rentrerais dans le tas de tout le monde, et terminé la Belle Famille et leur ambiance de merde.
    Et je partirais, seule, avec mon mari et mes enfants, ailleurs, bien loin de tous ces nazes..
    tranquille, respirer pour de VRAI!
    enfin, cela n'est que mon avis, mais je ne comprends pas que l'on puisse se pourrir la vie ainsi sans aucune raison..si ce n'est la famille...tu parles d'une famille dans ces conditions..
    en tout cas, je te souhaite bien du courage
    (tu comprends pourquoi nous habitons à 900km de nos familles!!??)

  • ahahah. faut mieux en rire, c'est pareil partout. moi du coup je viens plus, je fais la visite annuelle... marre de me retourner le bide pour des gens qui font pas d'efforts. mais je comprends le côté "prendre l'air"; alors pourquoi pas changer de vie, partir s'installer ds une autre grande ville ???

  • Et bien..la prochaine fois tu prévois de ne plus laisser d'affaires là bas..tu prévois des ballades, des sorties culturelles avec tes enfants ..il faut toujours éloigner les gens toxiques..Et surtout tu refuse d'y retourner car tu a une vie et tu la gère comme tu l'entends...

  • La famille... soupir...L'ignorance et le sourire reste pour moi la meilleure solution... et au final, je m'éclipse des conversations d'adultes pour aller m'occuper des enfants.. beaucoup plus reposant au final...

  • Alors Mummy? Où es-tu? J'attends de tes nouvelles après ce week end pas fameux... C'est vrai qu'il a l'air bien pénible ce beau frère

  • @Séverine: j'ai mis à jour mon FB et mon twitter pendant ce temps. Mais j'écris de moins en moins c'est vrai

Les commentaires sont fermés.