Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Parole d'enfant...

    Ma fleur est un vrai petit clown. Elle nous fait beaucoup rire dans ses remarques et est la reine de la blague (d'une petite fille de 4 ans)

    Ce matin au petit déjeuner, je leur expliquais que nous avions de la chance de pouvoir prendre un petit déjeuner complet (elle ralait parce qu'elle voulait des céréales et que je lui avais préféré des tartines de pain frais) et que malheureusement beaucoup de gens ne pouvait pas prendre trois repas par jour.

    Pour illustrer je lui donne l'exemple des sans domicile fixe que nous croisons dans notre quartier en lui expliquant que eux n'avaient pas forcément de quoi manger tous les jours... Et elle me réponds:

     

    "oui! du coup ils boivent de la bière!"

     

    ****

    Il y a un an, une vrai maman gateau!

    Il y a deux ans, j'avais la poisse de bijoux

    Il y a trois ans, mauvaise nouvelle pour mon frère

    Il y a quatre ans, we pascal pourri avec la belle famille

     

     

     

  • De mauvais poil (note totale mauvaise foi)

    Il y a des jours où on se réveille de mauvais poil et on ne sait pas pourquoi.

    On est odieuse avec tout le monde (pour aucune raison), limite on cherche la bataille.

     

    Une petite liste de ce qui m'a déjà bien énervée ce matin (et la journée n'est pas finie):

    • Entendre ma puce parler à 7h du matin alors que ce n'est pas l'heure de se lever et qu'elle va réveiller sa soeur
    • Voir chéri prendre sa douche à l'heure où moi je suis censée la prendre et donc foutre en l'air tout mon planning hyper serré du matin
    • L'entendre se moucher hyper bruyamment
    • L'entendre pêter hyper bruyamment
    • Voir que notre chatte qui a dormi sur notre lit (enfin sur mes pieds, ce qui m'énerve au plus haut point) a mis des poils partout que je n'arrive pas à enlever
    • Me rendre compte que le pain à la farine d'épautre que j'ai préparé n'est pas hyper bon
    • Voir que chéri a sorti mon ange de son lit mais ne lui a pas changé sa couche (donc l'acte totalement inutile)
    • Prendre sa douche après le petit déjeuner
    • Me rendre compte que le mouchoir de chéri de ce matin est à coté de la poubelle et pas dedans (comme tous les matins)
    • Voir qu'un mec est garé en bas de chez moi depuis plus d'une demi heure, passe des coups de fil et note des trucs sur un cahier... Le moteur toujours allumé!!!!
    • Voir ce temps pourri alors que l'on est au mois de juin (bordel)

     

    Et vous? De bonne humeur ce matin?

     

    ***

    Il y a un an, l'espace nous faisait du bien

    Il y a deux ans, la fête des mères me rendait toute émotive

    Il y a trois ans, je rentrais dans la saga des bicyclettes bleues (même pas honte)

    Il y a quatre ans, je stressais pour les sous

     

  • Je suis maudit de la note sur les impôts

    Deux fois que j'essaye d'écrire une note sur l'augmentation des impôts, deux fois que ma note saute!

     

    J'abandonne.

    Je voulais juste dire que j'étais prête à payer plus d'impôts pour certaines choses, mais pas pour d'autres...

    Je la réécrirais un jour si j'ai le courage.

     

    Les nouvelles?

    La fin de l'année scolaire approche et je n'ai toujours pas de boulot (après bientôt 6 mois de recherche). Aucun entretien. RIEN

    La bonne nouvelle c'est que j'ai enfin touché mon solde de tout compte et que j'ai enfin réglé mes soucis avec les assedics , et que donc je vais enfin toucher des sous après plus de 3 mois sans aucun revenu.

    Mon ange a une place en crèche en septembre!!! Le vrai soulagement de me dire que lorsque j'aurais trouvé du boulot, le souci de la garde ne se posera plus. Un peu de stress aussi de le laisser. Les filles a deux mois et demi je les laissais pour aller bosser. Lui je m'en occupe depuis 9 mois, alors c'est pas pareil :-)

    Y'a des hauts et des bas avec chéri. Je supporte tellement plus mon beau frère que à chaque week end où nous nous retrouvons à la campagne il y a des enguelades. Du coup je suis sur les nerfs et cela retombe sur chéri. L'été arrivant vu qu'ils laissent leurs enfants à mes beaux parents dans le sud (et donc descendent tous les week ends), je ne devrais pas les voir pendant deux mois. Cela devrait apaiser tout cela....

    Globalement on peut dire que cela va...

     

    ****

    Il y a un an, le meilleur comme le pire

    Il y a un deux, je m'y suis faîte mais c'est pas le job de mes rêves

    Il y a trois ans, je vous faisais la liste de ce que je cachais à chéri

    Il y a quatre ans, chéri avait envie (mais pas moi)