Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Avoir le choix

Il ya quelques jours une amie (une de celles qui pourrait être ma soeur tellement j'ai l'impression que l'on est pareil et que l'on se comprends) m'annonce qu'elle a un amant.

(bon elle vit à l'étranger avec un mari souvent absent, pas toujours sympa et surtout qui croit avoir une perle chez lui alors qu'il a un diamant) (quelque part après des années de délaissement je m'y attendais) (belle comme elle est)

Pendant les deux premières minutes je l'ai enviée. D'avoir quelquechose qui se passait dans sa vie.

Et puis elle m'a racontée la culpabilité, le désespoir d'agir de façon si égoiste, d'être un véritable cliché et de ne pas du tout l'assumer.

Sa crainte de détruire sa famille, sa crainte aussi de se sacrifier pour ses enfants. `

Nous avons discuté et ce que j'ai surtout vu c'est qu'elle devait faire un choix et que finalement c'était cela le plus dur.

Forcément je me suis projetée. Et je me suis dit qu'au fond aujourd'hui (mais on est bien d'accord que c'est illusoire) je n'avais pas le choix et que quelquepart cela me permettait de ne pas trop penser.

J'avance dans ma vie. Je suis heureuse, je suis triste, je suis désespérée, je suis pleine de projet, j'aime mon mari, je le déteste, je rêve d'une autre vie, j'ai peur de perdre ma vie.

Aujourd'hui je n'ai pas d'autres choix mais tant mieux car je ne sais pas si j'aurais vraiment le courage de choisir.

 

103333012.jpg

 

 

 

 

 

 

*****

Il y a un an, mon ange avait des colliques et moi je tombais amoureuse d'Abdel Alaoui

Il y a deux ans, ce n'était pas une journée facile

Il y a trois ans, je n'aimais pas l'association de Cavelli avec H&M

Il y a quatre ans, j'attendais que ma fleur arrive (et j'ai attendu trois semaines)

Il y a cinq ans, j'avais une théorie complètement débile sur les fesses roses

 

 

Commentaires

  • Moi, je lui ai laissé le choix: Elle ou moi. Comme il ne semblait pas vouloir le prendre, je lui Ai laissé m'a vie entre ses mains. J'ai pris les enfants, les chats, 3 valises et je suis partie sans rien dire ( c'etait la semaine derniere), je lui ai laissé une note me demandant de me contacter avec l'a reponse a m'a question: Elle ou moi/nous. Je n'ai ecrit sur le blog parce que je voulais pas l'opinion DES autres. J'ai du pretendre aux gamins que nous partions pour une aventure joyeuse.
    Il a pris sa decision, je suis rentree sans me presser. Est-Ce la fin? Du fond du coeur je l'espere. Et si par malheur il y avait une prochaine, c'est moi qui l'a prendra la decision. En attendant je tente de profiter du temps ou la seule decision que j'ai a prendre est de decider Ce que je Vais faire a manger Ce soir.

  • Mummy,c'est un choix que tu fais de ne pas tout perdre pour affronter le risque.

    Koko, tu as bien du courage. Et ton coeur, il se sent comment, tu gères comment ton amertume ?

  • Oh Koko je suis désolée ! J'espère que tout ira mieux maintenant, et avec le temps...

    Quand à toi mummy je suis d'accord avec liseret pour l'instant ton choix est de rester à l'abri de la tentation :)

  • Franchement non ce n'est pas un statut enviable...Mais si tu as le choix, celui de tout tenter pour garder le trésor que tu as chez toi, ou pas ... facile à dire, oui je sais, si si je sais !!
    C'est dur dur ces conversations avec les amies...

  • Le choix, on l'a toujours à un moment ou à un autre, le choix de prendre le risque, celui de ne pas le prendre, celui de partir etc. Le tout est d'assumer et de rien regretter (très facile à dire, surtout par quelqu'un comme moi qui prend jamais de risques).

    J'imagine qu'elle a du se sentir soulagée de se convier à toi (c'est là la preuve d'une belle amitié).

  • *énorme soupir*

    Koko, mille bisous

  • @Koko: tu fais au mieux au moment où cela se passe. C'est difficile et je comprends tes choix. Espérons que lui ait eu peur de (te) vous perdre et va faire en sorte que maintenant cela fonctionne. Bises

    @Liseret: oui c'est pas très courageux en somme. Mais c'est mon état d'esprit aujourd'hui

    @Loréal: tu parles faudrait déjà que je fasse envie pour que qui que ce soit me tente :-)

    @clementine: ces conversations sont dures mais cimentent une amitié.

    @Cha: soulagée je ne sais pas vu que je l'ai pas beaucoup aidée. Mais je ne l'ai pas jugée et ça je pense que c'était important pour elle

  • alors disons que tu fais le choix de ne pas faire envie ;)

  • Au final, on souhaite juste qu'il se passe quelque chose...

    @Koko : bon courage...

  • Merci pour cet article très plaisant,je le twitt de suite pour le partager avec mes amies

Les commentaires sont fermés.