Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

(Très) mauvaise humeur

Une semaine que je suis bloquée à la maison avec les enfants qui sont malades. Et font en sorte que cela soit chacun son tour évidemment.

Une semaine que j'annule mes déjeuners.

Une semaine que je n'ai pas pu finir tranquillement les derniers achats pour la préparation de Noël.

Une semaine que je me lève 10 fois par nuit pour moucher, retrouver doudou, donner de l'eau ou juste réconforter.

 

C'est bête la semaine prochaine je serais pas plus tranquille. Et il va falloir que j'occupe mes monstres pendant 15 jours.

(bon j'ai prévu quelques trucs qui vont leur plaire et qui m'enchantent aussi).

 

Ce matin quand mon ange a vomi son biberon et que j'ai vu tout espoir de le mettre à la crèche s'évanouir, je suis devenue de très très mauvaise humeur

(en plus une heure avant aux aurores, après une nuit de merde, chéri qui partait pour Londres à réveiller toute la maison en faisant un boucan d'enfer) (et que je claque les portes, et que je prépare ma valise en triple vitesse en râlant, et que j'appelle le taxi dans le couloir des chambres, et que je marche sur le parquet avec mes chaussures) (bien sûr j'ai gueulé) (et bien sûr on s'est séparés fâcher)

 

Arrggg, une fin de semaine de merde!

101294550.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

****

Il y a un an, je vous parlais d'un dîner avec les associés de chéri

Il y a deux ans, les pompiers chez moi

Il y a trois ans, je vous parlais déjà des dangers de l'alimentation

Il y a quatre ans, j'espérais que demain soit un autre jour!

Il y a cinq ans, je me posais la question de la violence verbale

 

 

 

 

 

Commentaires

  • donc la prochaine ne peut être que meilleure ! courage Mummy active, quand les kids sont petits c'est difficile, tout s'arrange ensuite c'est PROMIS

  • Franchement, il est lourdingue ton homme là-dessus car ça n'a vraiment pas l'air d'être la 1ère fois. Je te soutiens à fond dans ton énervement matinal parfaitement justifié!

  • Je ne peux que compatir ... pour les enfants même topo ici, courage ! En revanche carton rouge à ton mari, c'est pas plus compliqué de tout faire dans le calme !

  • bon allez si les enfants sont malades maintenant on devrait être tranquilles pr les vacances, hein ?? (je sors d'une semaine de gastro les uns à la suite des autres...). moi je dis vivement le printemps.

  • Y a des virus qui traînent en ce moment, mes collègues tombent comme des mouches aussi ...
    Faut se dire qu'ils ne seront pas malades la semaine prochaine et qu'ils profiteront bien de leurs vacances ;)

    Bon courage

  • @Mamzelle Carneto: Oui il parraît...

    @lalo: c'est vrai et malheureusement j'ai beau lui dire il continue

    @clementine: les hommes sont juste égoistes (enfin le mien)

    @Funny Help: :-))

    @Charlotte: l'année dernière ils étaient malades à Noël, là ils ont pris de l'avance :-)

Les commentaires sont fermés.