Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Week end

Encore un week end dans cette maison de campagne, loin de Paris, de son bruit et de notre appartement.

Histoire de prendre l'air (et comme je le disais à chéri hier soir "on se repose quand même mieux là bas le week end")

C'était d'autant plus reposant que mes beaux parents étaient là et que ma belle soeur et son mari non.

Ma belle mère, même si je n'aime pas tout ce qu'elle fait, prépare les repas et fais les courses. Repos garantie pour moi.

Le mari et les enfants de ma belle soeur n'étant pas là, pas de disputes, pas d'enfants odieux, pas de stress.

Ils ne sont pas venus car ils allaient selon eux pleuvoir tout le we. Déjà il n'a pas plu (ou très peu en fin de journée samedi et dimanche). Mais surtout cela ne la dérange pas lorsqu'elle sait qu'ils seront seuls.

Ils ne sont pas venus car son mari ne voulait pas voir ses beaux parents et que je pense aussi qu'ils avaient moyen envie de nous voir.

Tant mieux.

Et qu'ils comptent pas sur moi pour leur laisser la place.

Je compte continuer à venir le plus souvent possible. Plus qu'avant d'ailleurs vu le besoin de mon ange a prendre de l'air frais.

"Marquer mon territoire" comme j'ai entendu lui dire son mari il y a quelques années à propos de cette maison.

(je suis guerrière aujourd'hui)

 

Il a fait froid, plutôt beau, les canards étaient là, le cheval du voisin aussi. J'ai fait des crèpes pour le goûter, et une purée pour échapper à la purée mousline de ma belle mère.

J'ai lu, j'ai dormi, j'ai pas fait de sexe, je me suis pas engueulée avec chéri, j'ai ramassé des feuilles, j'ai appris une poésie, j'ai acheté des magazines de cuisine, j'ai lu mes emails, j'ai fait de la compote, j'ai ramassé des noix, je n'ai pas regardé la TV.

 

Un week end, plutôt pas mal ma foi!

84751410.jpg

 

 

 

 

 

***

Il y a un an, chéri était presque aussi langue de pute que moi

Il y a deux ans, j'appréciais de ne pas aller bosser pour garder ma puce malade

Il y a trois ans, je vous parlais du microcrédit

Il y a quatre ans, j'avais acheté une paire de botte fourrée :-) (maintenant elles sont à la campagne et me réchauffent bien les pieds!!)

Il y a cinq ans, je vous parlais d'une amie (aujourd'hui je lui bouffe son énergie et elle ne me parle plus)

 

 

Commentaires

  • en fait... tu es prête à déménager à la campagne ! je te sens bien plus sereine là-bas !
    Te voilà pleine d'énergei pour commencer la semaine ! viva !

  • Il avait l'air top ce we! J'aime les we à la campagne mais la perspective des bouchons aller-retour me rebutent parfois (souvent).

  • Vous pourriez acheter une maison a la campagne pour vous non? Comme ca aucun risque de devoir cohabiter..

  • Quelle chance ces parenthèses vertes .... ici on aimerait bien aussi mais pas cette possibilité pour le moment, juste un joli projet pour dans qques temps !

  • @Mamzelle Carneto: j'aime mais de là à y vivre, pas sûre... Suis très parisienne moi!

    @lalo: la maison est en picardie et nous avons très peu de monde sur la route. La difficulté est de rentrer ou sortir de Paris. On mets généralement 1h15, 2h maximum les week ends de monde.

    @Jane: j'en rêve mais on vient d'acheter un appart donc c'est pas (encore) d'actualités :-)

    @clementine: oui on est super chanceux!!!

Les commentaires sont fermés.