Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Week end mitigé

Nous sommes partis vendredi soir.

Sur la route je reçois un email de ma belle soeur, me disant qu'ils ne partiront que demain matin. Le week end commence bien.

Arrivés à 21H30, nous couchons les enfants et préparons le repas que nous allons prendre tranquillement dans le calme de cette maison au milieu de la campagne.

Le lendemain matin c'est une autre histoire. Chéri est de mauvais poil. Il insiste pour venir faire les courses avec moi (et du coup les enfants). C'est fatigant car il me déconcentre totalement.

Sa soeur, son mari et leurs enfants arrivent pour le déjeuner. Déjeuner sous tension. Ma fleur qui s'est fait taper par sa cousine et qui part en crise juste avant le déjeuner. Chéri qui déjà de mauvais poil s'énerve. Mon beau frère qui fait une réflexion.

L'après midi, on ne les voit pas. Ils y passent une grosse partie dans leur chambre.

Chéri part en forêt avec ma grande. Cela le calme...

La soirée passe, la nuit aussi.

Le lendemain ils repartent pour Paris.

Nous nous retrouvons de nouveau seuls. Et là la tension redescends. Dejeuner tranquille. Devoirs pour la grande. Sieste pour le plus petit. Dessin pour la moyenne.

Je vais dans la chambre pensant bouquiner. Je m'endors 1H30. Les filles sont parties avec leur père en forêt. Tout est calme.

 

Chéri a juste montrer la pire face de notre famille à ceux qui se délectent de ce genre de situation.

J'aurais tellement aimé qu'ils voient mes enfants jouant ensemble dans le jardin toute la matinée sans aucune dispute (ce qui n'est JAMAIS le cas quand leurs cousins sont là puisque le cousine refuse de jouer avec ma fleur, qui a le même âge qu'elle, et ne veut jouer qu'avec ma puce de deux ans plus agée) (du coup ma fleur se retrouve seule et le vit mal)

 

Ce week end, les bourgeons commencaient à apparaitre sur les arbres et nous avons eu des perce neiges dans le jardin. Peut être que le printemps n'est plus très loin...

84483443.jpg

 

 

 

 

 

 

 

****

Il y a un an, j'écrivais une note que je voulais drôle sur ma femme de ménage qui avait déclenché des commentaires, mmmm, pas très sympatiques (mais c'est aussi ça le blog)

Il y a deux ans, rien

Il y a trois ans, rien

Il y a quatre ans, j'étais à Londres pour le boulot

Il y a cinq ans, je me disais que j'avais de la chance d'être du bon coté de la barrière

 

 

 

Commentaires

  • y a un truc que je comprends pas (je suis les aventures avec la mummy family au quotidien), pourquoi aller tous les WE ds cette maison où visiblement chaque fois il y a des tensions ? j'ai bien compris que le Bfrere aimerait etre seul avec sa famille la bas. alors pourquoi insister ?

  • :-)

    Parce que nous avons la chance en habitant à Paris de pouvoir partir à la campagne à 1h30 de route dans une maison superbe avec une piscine et un immense jardin.

    Parce que cette maison est aux parents de chéri et donc autant à lui qu'à sa soeur, et comme je l'ai entendu dire par mon beau frère il y a quelques années, "il faut marquer son territoire". Et aujourd'hui j'ai décidé de le marquer plus qu'avant.

    Parce que les enfants adorent cette maison et que même si les week ends quand nous ne sommes pas seuls sont moins reposants ils le sont quand même (et beaucoup plus qu'à Paris enfermés dans l'appartement).

    Parce que ou sinon je n'aurais plus de matière à me plaindre ;-)))

  • ah oki, il faut dire que la vie à paris, ça m'est totalement inconnu !!!
    et c'est vrai, ça ferait moins de notes à lire pour nous !!! ;o)

  • C'est chaud cette famille quand même ! Y a pas moyen de vous isoler un peu quand vous y etes ensemble ? Sinon j'ai lu la note et les commentaires de l'année dernière sur la FDM et j'ai halluciné, c'est quand même bizarre d'agresser les gens comme ça ? je ne vois pas l'interet d'ecrire un commentaire pour insulter l'auteur du blog ? on a le droit de pas etre d'accord certes mais quelle violence !

  • ahh je crois que je n'avais pas suivi le coup du "marquer le territoire"... seulement as tu songer que le beau frere aimerait bien lui aussi y aller SEUL de temps en temps ??? mmmmm j'avoue que moi le coté OUI JE SQUATTE MAIS VIENS QUAND MEME m'horripile...

  • ... je pensais la même chose que caroline. parfois il vaut mieux un petit chez soi qu'un grand chez les autres non ? je te trouve courageuse d'aller affronter les remarques de ton beau-frère chaque week-end ... moi je ne pourrai tout simplement pas ! et puis revenir de mauvais poil chaque dimanche soir ... c'est pas bon pour commencer la semaine !

  • @Caroline::-))

    @clementine: j'avais un peu halluciné aussi, mais bon je peux comprendre aussi que certaines de mes réactions dérangent. J'ai une vie relativement facile et je me plains.

    @Funny Help: J'imagine que oui, mais pourquoi me priverais je d'y aller? Cette maison est autant à nous qu'à eux. Les plus gênés s'en vont!

    @christel: J'y passe la plupart du temps de très bon we. Cette fois ci le dimanche était super!!!! :-)

Les commentaires sont fermés.