Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

No sex

41YhX0qCULL._BO2,204,203,200_PIsitb-sticker-arrow-click,TopRight,35,-76_AA300_SH20_OU08_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Avec la sortie de ce livre, on en parle beaucoup. De ces gens qui ont décidé que ne pas avoir envie de faire l'amour n'était pas une tare dans une société où le sexe est à chaque coin de rue.

Je n'en suis pas là évidemment. Mais j'avoue que je ne suis pas en manque et très rarement demandeuse.

Heureusement chéri l'est plus et nous avons donc une vie intime (presque) normale.

Presque car notre façon de faire l'amour à changer. C'est devenu plus hygiénique. On va droit au but, il n'y a plus de fioritures et souvent aucun préliminaire.

Cette nuit, alors que ma fleur m'avait réveillée à cause d'un cauchemard et que je n'arrivais pas à me rendormir, je me suis demandée depuis quand nos relations avaient changées.

Et je crois sincérement que c'est depuis l'épisode de Londres. Il y a eu juste après l'euphorie des retrouvailles, puis cela s'est calmé et ensuite je crois que je me suis préservée. Comme si j'avais peur qu'il me compare à elle. Je restais passive pour ne pas qu'il pense à ce qu'elle a pu lui faire.

Petit à petit il a du s'y habituer se faire une raison car il ne me demande rien.

C'est triste je sais.

 

****

Il y a un an, je vous interrogeais sur votre budget anniversaire

Il y a deux ans, il y avait eu une tempête à Paris

Il y a trois ans, rien

Il y a quatre ans, encore à Londres

Il y a cinq ans, je faisais ma vieille

 

 

 

Commentaires

  • Oui c'est triste. Je ne dis pas que je ne connais pas le "sexe hygiènique" comme tu l'appele si bien. Mais c'est important de faire ça avec amour et conviction de temps en temps quand même, surtout si vous n'avez pas beaucoup d'autres occasions d'éprouver votre complicté et votre amour réciproque.

  • ... pas entendu parler de ce bouquin ! tu sais quand on discute "sexe" avec des amies et des collègues (entre deux dossiers !) on se rend compte que ce sont finalement plus les hommes qui sont demandeurs. la tendresse et la complicité suffisent bien souvent aux nanas (bon je vais pas généraliser ... et puis je vieillis aussi ceci explique peut être cela) ! j'ai lu ton texte très pudique (si si) sur l'escapade londonienne. j'admire ton calme et ta façon de relativiser. bien évidemment tant que ça ne nous est pas arrivé on ne peut pas trop savoir comment on réagirait mais bon ce qui est lourd dans tout ça c'est cette histoire de confiance qui te fait cogiter malgré tout lors de tes insomnies. je te souhaite plus de sérénité. (et j'aime te lire. ta façon directe de raconter les choses et d'appeler un chat un chat) !

  • christel a résumé mot pour mot mon ressenti :)

  • Pour moi il y a une grande différence entre ce dont parle ce livre et ce que tu évoques.
    Dans le premier cas il s agit d'un accord (tacite ou pas) entre 2 personnes qui ne souhaitent pas avoir de relations intimes et préfèrent baser leur relation sur d'autres critères qui leurs conviennent mieux... pourquoi pas si chacun y trouve son compte.

    Dans le deuxième cas il s'agit d'un phénomène d'usure du couple, d'une phase par laquelle passe tous les couples, et contre laquelle, je suis d'accord avec cleanette, il faudrait lutter...
    Parce que si les 2 intervenants du couple ne sont pas d accord sur l histoire du No sex, ça ne peut pas fonctionner et ça crée de la frustration.

    Facile à dire, je sais ;), c pas moi qui vais dire le contraire....

  • Ou alors, pour appeler un chat un chat, il continue à "en voir".
    C'est ce qui c'est passé avec le mien. Après la première passade, j'ai essayé d'un peu le reconquérir mais j'ai bien vu qu'il ne suivait pas. J'ai bien compris qu'il continue à voir d'autres femmes car son appétit sexuel avec moi n'a pas augmenté. Depuis, je prie pour qu'il ne me ramène rien de mauvais à la maison.
    Bisous
    Espérance

  • @Cleanette: nous en avons d'autres. Des moments de complicité dans le lit mais sans sexe, notre vie avec les enfants, nos conversations, ect...

    @Christel: appeler un chat un chat ne plait pas à tout le monde :-)

    @Loreal: yeah baby!

    @sushi: oui c'est très différent je suis d'accord. Je posais mon sujet en fait ;-). L'usure du couple est là c'est certain. Mais cette nuit je me disais que cela venait aussi beaucoup de moi qui avait été plus marquée par son "aventure" que je ne voulais bien le croire.

    @espérance: je ne pense pas. Mais je ne sais pas. Je n'essaie pas de le reconquérir mais j'essaie de lui être indispensable dans notre vie de famille et de couple. Pas facile tout cela. Courage espérance.

  • Je ne connais pas le livre, donc je ne peux pas comparer/ commenter.
    Par contre, je peux dire que J'ai eu une réaction différente après l'épisode écossais de bf: je suis devenue demandeuse. Avant sex était sur la liste " à faire". Maintenant il y a du plaisir avant la routine. Je refuse d'être comparée à l'autre, je ne pose aucune questions, après m'être sentie victime, J'ai consciement Et inconsciement changé de tactique ( comme je l'écrivais avant hier, J'ai perdu quelques kilos, me suis remise à faire du sport Avec L'idée de complèter un semi-marathon), je suis definitivement guerrie de ma PND ( les anti- depressants Tuent la libido), un peu de yoga pour ma posture... Je revis et j'ai plus confiance en moi-même. Alors qu'il était toujours en contact Avec l'autre ( Elle a du mal a lacher le morceau, mon égo a bien gonflé quand j'ai réalisé qu'elle était jalouse de moi), j'ai dit à Bf que je n'allais pas attendre indefiniment. Du jour au lendemain, plus de contact et J'ai retrouvé son attention.... Autant te dire que j'en profite. Et comme il n'a pas été honnête Avec moi, J'ai décidé d'être super honnête Avec lui et suis par conséquence devenue autant demandeuse que lui.

  • oui c'est triste... en même temps c'est encore récent malgré tout. Je ne saurais absolument pas quoi faire pour retrouver la confiance et le laché prise qui me semblent indispensable à du sexe plaisir. Apparemment on peut y arriver malgré tout...

  • oui c'est triste... en même temps c'est encore récent malgré tout. Je ne saurais absolument pas quoi faire pour retrouver la confiance et le laché prise qui me semblent indispensable à du sexe plaisir. Apparemment on peut y arriver malgré tout...

Les commentaires sont fermés.