Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le monde tourne mal

On peut dire qu'en ce moment nous ne sommes pas épargnés.

La sécheresse en France, vraiment problématique. Et plutôt que de chercher des solutions à long terme (le bio par exemple), on propose des subventions...

Strauss Kahn enfin pris la main dans le sac avec quelqu'un qui a osé porter plainte. Honteux de voir ces hommes politiques le défendre, honteux de les voir juger la justice américaine et de se montrer choquer par l'état des prisons là bas (et nous on regarde ce qui se passe chez nous?). Honteux de voir les blagues sexistes qui pullulent sur la toile. Honteux de voir l'image de la France encore une fois écornée. Et Christine Lagarde qui se présente à sa succession...

La Lybie qui a complètement disparu de notre actualité alors que Kadhafi continue à se battre et que des troupes françaises sont engagées (pourquoi d'ailleurs?)

La Côte d'Ivoire aussi...

Et Hollande qui fait son beau en Tunisie...

Et au Japon hein? Il se passe quoi?

 

Bref, mieux vaut ne plus lire, écouter. Mieux vaut regarder des dessins animés avec ses enfants et oublier les autres.

Et mon monde a moi il tourne comment en ce moment?

Il avance, il a des ratés, il hésite, il s'arrête, il repart.

Le baptême est passé. Mon père n'est pas venu. Il a envoyé un email après m'avoir demandée de ne plus le contacter tant que je n'avais pas changé d'avis. Il voulait que j'explique avec des mots qu'ils comprendraient à mes enfants son absence. Je n'ai pas répondu. La seule réponse qui me venait c'était: "et toi connard quand chez moi tu disais devant eux que ma mère ne baisait plus avec toi et que c'est pour cela que tu es allée voir ailleurs, tu trouves que ce sont des mots d'enfants???"

Le baptême est passé. Avec un beau frère qui ne m'adresse plus la parole depuis notre dernière enguelade, qui ne vient pas à la cérémonie mais fait le beau au déjeuner devant mes pôtes (enfin pas tous uniquement ceux venant d'un milieu social correct et ayant des relations)

 

Bientôt la fin de l'année. Je l'attends avec impatience. Envie de partir de Paris.

*****

Il y a un an, j'étais dans le même esprit qu'aujourd'hui et beau frère me faisait chier...

Il y a deux ans, j'étais bien dans ma vie

Il y a trois ans, je commençais mon nouveau job avec une nounou qui me plantait, j'étais pas très en forme du coup , ma grande ne savait pas gérer ses émotions et me tenait tête, et nous baptisions les filles...

Il y a quatre ans, je voulais manger mes enfants (encore aujourd'hui), je trouvais qu'il ne se passait rien dans ma vie (n'importe quoi), nous avions les premières grosses enguelades avec belle soeur et beau frère, et j'écrivais une note gnangnan.

Il y a cinq ans, je me posais pleins de questions, je passais une bonne soirée, je passais un bon we, et j'étais heureuse sous un orage

 

 

 

 

Commentaires

  • oh que j'aime les gens qui font les beaux devant les importants (ou ceux qui se croient importants, ou les wannabee vip)
    oh que j'ai souvent envie de coller des petites baffes sur la tete de certains(nes), moi aussi !

  • Concernant ton envie de quitter Paris, nous on saute le pas! On déménage dans 3s (déjà!?). Mais je suis déjà nostalgique même si aller en province est notre choix: ça va nous changer la vie et celle de nos filles surtout. Je trouve Paris anxiogène pour des enfants (et leurs parents aussi).
    Ça ne fera pas mieux tourner le monde, mais notre petit monde tournera lui beaucoup plus harmonieusement (enfin j'espère).

  • T'as envie de quitter Paris pour les vacances, moi J'ai envie de quitter ma petite ville: J'ai de plus en plus de mal à supporter la mentalité. Vivement les vacances.

  • et sur la droite , vs ne tapez pas ? Tron aussi , non ?

  • @Anne: et c'est (presque) mon quotidien

    @Lalo: je parlais de mon envie ponctuelle ;-) Parce que les vacances scolaires arrivent et que je vais quitter Paris. Moi j'aurais du mal à partir définitivement mais qui sait un jour?

    @Koko: voilà pourquoi je ne pourrais pas vivre dans une petite ville ;-)

    @caroline: en fait je tapais pas sur la gauche. Je ne faisais pas de politique d'ailleurs. Gauche ou droite dés que l'on a le pouvoir on se croit tout permis... Et oui Tron aussi, c'est bien triste...

  • Pas partir de Paris, si tu savais ce que tu loupes niveau qualité de vie.......

Les commentaires sont fermés.