Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le bon week-end

(Je lis en ce moment tous les soirs à mes filles un chapitre du livre de la Comtesse de Ségur Les bons enfants) (d'où le titre) (je galère toujours pour trouver des titres)

 

J'ai passé un très bon week-end.

Un déjeuner samedi midi chez Courtepaille près de chez ma maman (on n'en trouve pas à Paris je crois), très kids friendly comme restaurant. Et pas cher en plus.

Une balade dans le parc de la mairie avec un marché de Noël vraiment nul, mais les enfants étaient contents

(et on a acheté une crèche provencale du coup)

Un déjeuner dominical calme et agréable.

Un thé chez une amie pendant que les enfants jouaient.

Un atelier orange clou de girofle.

 

Oui un bon week-end.

Chéri? Ben lui il a bossé tout le we et en plus a eu des dîners le soir.

Voilà. Comme vous dîtes....

93000684.jpg

 

 

 

 

 

 

*****

Il y a un an, Paris était sous la neige (et on en a pas encore eu cette année), je vous parlais de la richesse, et de ma façon de consommer raisonnable dorénavant

Il y a deux ans, je vous parlais de ces micro évènements qui font mon quotidien

Il y a trois ans, je n'avais jamais vu de fenouil, je vous disais que j'avais pratiquement du violer chéri,  et je vous parlais encore et toujours de mon père...

Il y a quatre ans, je vous montrais mon cadeau d'anniversaire, je vous parlais de cet homme qui regardait de trop prêt les enfants, je vous parlais de mon chat, je vous montrais le sapin de Noël, et j'étais malade

Il y a cinq ans, je faisais mes voeux et je vous parlais de mon père

Il y a six ans, je faisais mes premiers pas en cuisine (et j'étais nulle) (mais maintenant je suis une pro qui fait presque tout) (comme quoi), et je vous parlais de la fidélité.

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.