Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Terre Blanche

    Ici,

     

    Je veux me souvenir de:

    - Cette douceur de vivre malgré le froid, la neige et l'obscurité.

    - Ces décorations de maisons juste magnifiques.

    - Mes enfants heureux.

    - Ces déjeuners sous les tipis près du feu.

    - Le soleil qui fait tous les jours une brève apparition.

    - Le père Noël qui arrive avec son traineau et les sacs remplis de jouets pour les enfants, et leur excitation.

    - Cette balade en famille ce 24 décembre, cette église et ce cimetière rempli de petites bougies.

    - Ces élans que l'on nourrissaient et qui avaient la douceur d'une peluche (et la gentillesse aussi)

     

    Je veux oublier:

    - Nos désaccords complets dés que nous passons plus de 24 heures ensemble.

    - Cette écharpe en cashemire qu'il m'a offerte et qui est superbe mais juste.... rose (et je ne porte pas de rose)

    - Cette absence totale d'envie de faire du sexe alors que nous avions le temps...

     

    Le 31 se profile...

    J'avais peur de le passer seule avec lui et puis non. Nous avons des amis fidèles qui nous invitent en Normandie, sur les plages, histoire de fêter cette fin d'année merdique en beauté entourés de pôtes. Là où nous nous sommes rencontrés. Il y a 12 ans....

     

    DSC00157.JPG

     

     

     

     

     

    DSC00129.JPG

     

     

     

     

     

    DSC00164.JPG

     

     

     

     

     

     

    *****

    Il y a un an, rien

    Il y a deux ans, j'étais malade et seule pour Noël

    Il y a trois ans, je passais le réveillon chez ma mère puis je m'envolais dans un pays chaud cette fois

    Il y a quatre ans, j'étais à la campagne

    Il y a cinq ans, j'avais passé un bon réveillon et j'enlevais le sapin (je l'enlève demain cette année)

    Il y a six ans, j'espérais être enceinte (je le fus deux mois plus tard)

     

     

     

     

  • Feuille blanche

    J'aimerais que 2012 soit une feuille blanche.

    Je sais que c'est impossible mais j'aimerais tant.

     

    Oublier cette année qui globalement a été plutôt merdique.

    Oublier mon père et arrêter de culpabiliser en permanence.

    Oublier que avec chéri c'est cahotique, difficile, sur la brèche en permanence, que rien ne dure mais que cela m'angoisse que cela ne dure pas.

    Oublier ces amis qui m'ont lachée cette année et qui ne sont vraiment plus là. On dit que c'est bien de faire le tri de temps en temps. Là j'ai rien demandé et le tri a été drastique.

    Oublier mon mal être face à moi. Moi qui suis en attente de je ne sais quoi. Moi qui ne m'aime pas. Moi qui n'aime pas me voir telle que je suis.

     

    Et pourtant j'ai tout.

    Un homme qui m'aime même si il me le montre souvent très mal.

    Des enfants en bonne santé et gentils.

    Une maison, un toit et de quoi nourrir décemment ma famille.

     

    Nous partons quelques jours en vacances. En famille réduite (juste nous). Pas de Noël stressant. Juste nous cinq. Loin d'ici dans un pays magique pour les enfants mais aussi pour nous.

    (Juste si cela pouvait m'aider à rêver)

     

    Je vous souhaite de très belles fêtes de Noël.

    55992275.jpg

     

     

     

     

     

    ******

    Il y a un an, les enfants malades me rendaient de très mauvaise humeur  et nous faisions l'école buissonnière

    Il y a deux ans, rien

    Il y a trois ans, j'avais eu très peur en voyant les pompiers en bas de chez moi....

    Il y a quatre ans, j'envisageais de me transformer en Caroline Ingalls et ma fleur était chiante la nuit

    Il y a cinq ans, je faisais le sapin, j'essayais d'oublier le déjeuner avec mon père et finalement j'allais mieux

    Il y a six ans, je vous parlais de la violence verbale...

     

     

     

  • Le bon week-end

    (Je lis en ce moment tous les soirs à mes filles un chapitre du livre de la Comtesse de Ségur Les bons enfants) (d'où le titre) (je galère toujours pour trouver des titres)

     

    J'ai passé un très bon week-end.

    Un déjeuner samedi midi chez Courtepaille près de chez ma maman (on n'en trouve pas à Paris je crois), très kids friendly comme restaurant. Et pas cher en plus.

    Une balade dans le parc de la mairie avec un marché de Noël vraiment nul, mais les enfants étaient contents

    (et on a acheté une crèche provencale du coup)

    Un déjeuner dominical calme et agréable.

    Un thé chez une amie pendant que les enfants jouaient.

    Un atelier orange clou de girofle.

     

    Oui un bon week-end.

    Chéri? Ben lui il a bossé tout le we et en plus a eu des dîners le soir.

    Voilà. Comme vous dîtes....

    93000684.jpg

     

     

     

     

     

     

    *****

    Il y a un an, Paris était sous la neige (et on en a pas encore eu cette année), je vous parlais de la richesse, et de ma façon de consommer raisonnable dorénavant

    Il y a deux ans, je vous parlais de ces micro évènements qui font mon quotidien

    Il y a trois ans, je n'avais jamais vu de fenouil, je vous disais que j'avais pratiquement du violer chéri,  et je vous parlais encore et toujours de mon père...

    Il y a quatre ans, je vous montrais mon cadeau d'anniversaire, je vous parlais de cet homme qui regardait de trop prêt les enfants, je vous parlais de mon chat, je vous montrais le sapin de Noël, et j'étais malade

    Il y a cinq ans, je faisais mes voeux et je vous parlais de mon père

    Il y a six ans, je faisais mes premiers pas en cuisine (et j'étais nulle) (mais maintenant je suis une pro qui fait presque tout) (comme quoi), et je vous parlais de la fidélité.

     

     

     

     

     

     

  • Ma beauté

    Mes amies me disent souvent que je me déprécie.

    Je ne sais pas trop.

    Je crois que je suis réaliste c'est tout.

    Je fais des choses correctement et pour certaines je doute complétement, voir je déconne grave.

     

    Par contre si il y a une chose sur laquelle je ne me déprécie pas du tout, c'est sur ma beauté.

    Moi quand je me regarde dans une glace je me trouve pas trop mal. Je ne vois pas mes rides. Je ne vois pas mes gros bras, je ne vois pas mon ventre.

    Par contre quand je me regarde sur une photo, j'hallucine toujours de voir mes 10kgs en trop et le temps sur mon visage.

    Bizarrement mon esprit me rend plus belle.

    Il y a quelques semaines, j'ai pour aider une amie participer à une vidéo entretien pour une marque alimentaire.

    Elle me l'a envoyée pour que je vois le résultat.

    Filmée en gros plan, en pleine lumière. Me voir parler, voir mes tics, mes expressions. Je crois que c'est la pire expérience de ma vie...

    (après celle de m'avoir vue dormir) (film réalisé par chéri il y a des années) (j'avais l'impression de me voir morte)

     

    Si j'étais joueuse, je vous mettrais cette vidéo pour que vous deviniez qui je suis (mais je le suis pas)

    200289825-001.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    *****

    Il y a un an, rien

    Il y a deux ans, rien

    Il y a trois ans, j'avais répondu au tag musical d'Opio (souvenirs, souvenirs)

    Il y a quatre ans, j'avais passé une we de merde et je vous parlais d'homéopathie

    Il y a cinq ans, j'avais passé un bon we

    Il y a six ans, j'avais aussi passé un bon we

     

  • Ecrire

    Mardi soir avec une ex collègue et une ex relation de travail. Devenues amies. Et plus jeunes que moi.

    L'une est en couple mariée un enfant. L'autre est toute juste de nouveau célibataire et sur un autre coup.

    L'autre est mal dans sa peau. Se couche tard, dort peu, travaille beaucoup, picole, se pose plein de questions... Bref moi il y a quinze ans.

    On discute, on essaie de comprendre, nous qui avons une vie tellement rangée, tellement simple avec nos maris et nos enfants, tellement "maintenant, ça c'est fait plus rien ne peut m'arriver".

    Mon amie évoque la possibilité d'aller voir un psy.

    Moi j'ai répondu que ma thérapie c'était d'écrire.

    Vous suggérez souvent la thérapie pour moi et pour mon couple.

    Et je vous comprends vu ce que vous lisez.

    Mais chez moi cela ne fonctionne pas. J'ai vu deux personnes différentes adulte et à aucun je n'ai parlé.

    Je ne sais pas parler.

    Je sais écrire. (enfin) Mal avec mes tournures alambiquées, mes fautes d'orthographe, ma grammaire incertaine. Mais j'écris. Parce que cela a toujours été le moyen pour moi de sortir ce qui doit être libéré.

    85074395.jpg

     

     

     

     

     

     

    *****

    Il y a un an, rien

    Il y a deux ans, rien

    Il y a trois ans, ce blog était un peu à l'abandon (et je parlais déjà d'instrospection)

    Il y a quatre ans, rien

    Il y a cinq ans, je me disais incapable de quitter mon mari

    Il y a six ans, j'étais au régime... (et c'est vrai que j'étais grosse bon sang!)