Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dieu et moi

J'ai vu récemment un film qui m'a énormément troublée.

The tree of life n'a pas fait l'unanimité. Il a recolté une palme je crois mais a aussi essuyé beaucoup de critiques.


Moi je l'ai vu bien après sa sortie et surtout je pense à une période où j'étais réceptive.

Le réalisateur est clairement croyant et l'allusion à Dieu est quasi permanente.

Du coup je me suis demandée quel était mon rapport à Dieu.

J'ai été élevée par des parents non croyants (je crois, on en parlait jamais), non pratiquants et pourtant j'ai été au catéchisme, puis dans une école privée religieuse jusqu'au lycée.

J'ai fait ma première communion, puis ma profession de foi.

Je me suis mariée à l'église et j'ai fait baptisé mes enfants.

J'ai eu petite ma période "mystique". Je priais, j'allais heureuse à la messe obligatoire de mon école.

 

Et puis l'dolescence est arrivée et j'ai abandonné ma foi. D'abord, parce que c'était "la honte de croire en Dieu" puis parce que en réfléchissant je me disais que c'était comme de croire à la magie... Cela n'existait pas.

 

Aujourd'hui je reste sur cette position.

Cependant j'aime aller à la messe, je trouve cela apaisant et puis surtout c'est un véritable moment d'instrospection.

J'aime parler de Dieu à mes enfants. J'aime les voir chanter et prendre plaisir à la pastorale de l'école (oui eux aussi sont dans le privé religieux)

Je suis franche avec eux et leur dit que moi je n'y crois pas, mais que cela ne m'empêche pas de penser que l'éducation religieuse et les valeurs qu'elle dégage sont importantes.

 

Après avoir vu ce film, je me suis dit que je restais sur mes positions par habitude. Mais vu la beauté des images, de la musique et de ce récit, vu les évènements qui jalonnent ma vie, vu ce besoin parfois d'expliquer l'inexplicable, peut être oui peut être, un jour je me remettrais à y croire....

(en tout cas samedi, à la messe de fin d'année de l'école, j'ai envié tous ces croyants)

 

AT0385-001.jpg

Les commentaires sont fermés.