Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plus active et pourtant

Bon soyons réaliste, je ne travaille plus depuis 4 ans, le titre de ce blog est une mascarade.

Enfin, je ne gagne plus d'argent, je ne suis plus reconnue par la société en tant qu'active, je ne crée pas d'emploi, ni de richesse (encore que élever des enfants, c'est contribuer aux richesses de notre pays) mais dire que je ne travaille pas, c'est idiot.

Je dirais même que mes journées sont aussi remplies que certains actifs, et le week-end je continue.

Je suis et j'ai toujours été une ultra active. Je ne sais pas rester en place. Quand je bossais déjà mais encore plus depuis que ce n'est plus le cas.

Je ne suis pas une femme parfaite (mon mari a sûrement aussi des reproches à me faire) mais je suis une femme d'intérieur pas loin de la perfection.

L'appartement est toujours propre et rangé.

Le linge lavé et repassé (jamais de retard) (je supporte pas).

Les courses et diners faits maison gérés.

Les devoirs des enfants, les activités scolaires, et les extra scolaires tenus d'une main de fer.

Je n'ai aucune aide et n'en demande jamais (ou exceptionnellement)

 

Je suis fascinée par celles qui se laissent déborder. Je suis organisée, rapide et efficace.

Je suis odieuse.

 

L'avantage que les autres ne le soient pas, c'est que mon mari se rend compte que je suis à ce niveau une perle.

 

Pourquoi je suis comme ça?

Parce que je suis à la maison, comme j'étais au boulot (on ne se refait pas)

Parce que j'estime que c'est ma partie du travail à effectuer, que je ne me vois pas demander à mon mari de gérer cela. Lui il nous fait vivre, moi je nous fais vivre aussi.

 

Est ce que j'aime ça?

Etonnament oui. Je ne me l'explique toujours pas, mais je me suis prise de passion depuis quelques années pour la cuisine, j'aime passer du temps avec les enfants, j'aime avoir du temps pour moi et mes amies.

J'imagine que l'absence de problème financier, cette maison à la campagne où je peux m'éloigner le we et pendant les vacances aident, mais pas que...

 

Est ce que je prend des risques?

Sûrement. Pas de retraite (même si on y croit de moins en moins de toute façon pour les actifs aussi). Pas de sécurité financière. Pas de liberté financière.

Pourtant notre couple va beaucoup mieux que quand je bossais. Et l'envie de partir lors de dispute est de plus en plus rare.

 

Je crois que quoi que les autres pensent, j'ai gagné en calme et tranquillité.

le-livre-de-la-mere-parfaite.44079.jpg

Commentaires

  • pourquoi odieuse ? moi j'aime bien cet état d'esprit, même si ça n'est pas le mien.
    Qui pourrait t'en vouloir d'etre efficace ? Moi aussi je suis irritée par les nanas qui se noient dans un verre d'eau, mais j'ai pas le droit de le dire parce que je ne peux pas comprendre, je ne suis pas femme au foyer...

  • Enfin quelqu'un qui pense comme moi. J'ai longtemps été femme au foyer et autour de moi ce n'était que remarques désagréables ou mépris ! Il a fallu en combattre des idées reçues : non une FAF ne reste pas seule toute la journée sur son canapé à regarder la télé, oui je suis active et oui, je côtoie du monde...
    Depuis, j'ai repris une activité mais à mi-temps. Je reconnais que j'ai moins de patience pour mes enfants et lmon mari et je suis bien contente d'avoir pu profiter de ces années auprès de mes petits et mon foyer.

  • Je crois que tout ça c'est très personnel, au foyer je suis une harpie, stressée et déprimée ... Depuis que j'ai repris au 4/5 je me sens bcp plus patiente avec les enfants , mieux organisée et ma vie de famille va mieux ....

  • Perso, je tiens plus que tout à mon autonomie financière, je suis super fière de pouvoir loger/habiller/divertir/cultiver seule (ou presque!) mes enfants, mais j'ai de la chance d'avoir un métier qui me permet à la fois de gagner ma vie, et d'avoir du temps pour mes enfants. L'essentiel, comme le suggère Clem, c'est de trouver la situation d'équilibre, si c'est le cas pour toi en tant que femme au foyer, c'est le principal.

  • Bonne année !
    Tu as trouvé ton équilibre et même si ça peut paraître critiquable, je suis d'accord avec toi: même sans travailler, tu restes active.

    au bureau comme à la maison, j'aime l'ordre et l'efficacité et ça ne me dérange pas de tout faire car j'apprécie de rentrer du bureau et d'avoir un appartement rangé (et ce genre de tâche me destresse). Mon mec ne réalise pas vraiment la chance qu'il a (ça viendra sûrement avec le temps et le bébé qui arrive?), et je vois bien autour de moi que c'est plutôt rare dans ma génération. L'essentiel c'est d'assumer et de trouver son équilibre :) (mes mots d'ordre de 2014: équilibre et sérénité).

  • Mouai attends tu gère tout, le groupe (c'est du boulot en plus) juste pas rémunéré mais tu t'es construit en plus une autre vie sociale (+ celle qu'on ne voit pas avec tes amis) t'as même le temps d'envoyer de la pâte à tartiner au thé vert macha à une angoissée chronique :p

    Ceci dit je pense que je vais faire pareil (enfin déjà jusqu'à ce qu'il entre à l'école, pas à pas) (en espérant être aussi organisée que toi un jour) :^^D

  • @opio: moi aussi ça m'énerve mais je dis rien

    @flo: honnêtement je savoure ce bonheur aujourd'hui

    @clem: tu as raison, et je ne pensais pas aimer cela pour être honnête

    @stephanie: je m'en fous de mon indépendance. Je l'ai d'une certaine manière puisqu'il me donne une somme tous les mois, que je gère à ma façon. Il ne me fait aucune réflexion sur ma vie et mes achats.

    @Charlotte: tu verras le bébé va lui faire comprendre ;-)

    @Charl': tu parles, je t'ai toujours rien envoyé pour ta merveille.... (en vrai j'ai zéro idée, je veux trouver un truc vintage hype)

  • mais imagine que ton mari te quotte ou un deces, je pense que la vie de nos jours est tres incertaine...l'essentiel c'est que ton mari soit à tes cotés et si pbm il y a, que tu ne te retrouves pas sans rien.

Les commentaires sont fermés.