Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Petite forme

J'ai cette boule à la gorge que je n'aime pas.

Celle qui me dit que quelque chose ne va pas et que je n'arrive pas à définir.

 

Est ce cette inondation chez moi, 2 soirs de suite à cause des orages, d'une colonne d'eau vieille qui fait remonter l'eau dans ma salle de bain? Le manque de réactivité du syndic et l'angoisse que les orages recommencent?

Est ce les relations pas au top avec chéri, qui semble excéder et qui ne m'a pas touchée depuis au moins 15 jours?

Est ce sa réflexion hier soir sur le fait qu'il avait été heureux de déjeuner avec sa soeur (l'air de dire on la voit plus à cause de toi)? Je lui ai quand même rappelé que le dernier week-end où nous l'avions vu, elle avait fait la gueule pendant 2 jours, que je suis toujours faux cul agréable et sympathique avec elle et son mari mais que oui je n'ai pas envie de passer tous mes week-ends avec eux. Pas sûr qu'il est compris...

Est-ce toutes ces choses que je ne fais pas? (un régime, du sport, appeler plus souvent mes copines, voir mes copines, prendre du temps pour mon couple, prendre soin de moi)

 

Bref cette boule est là et j'aimerai qu'elle s'en aille. L'été est là, je vais quitter Paris, TOUT DEVRAIT BIEN SE PASSER

85570214.jpg

 

 

 

 

 

 

 

*****

Il y a un an, rien

Il y a deux ans, je n'étais pas invitée au mariage de mon père

Il y a trois ans, rien

Il y a quatre ans, rien

Il y a cinq ans, je parlais d'un arc en ciel

Il y a six ans, je parlais de ma fleur

Il y a sept ans, rien

Il y a huit ans, j'avais passé un bon week-end

 

 

Commentaires

  • C'est tellement triste de lire depuis tant d'années que tu n'arrives pas à te sortir de ton mal-être...

  • J'ai des périodes de doutes mais j'ai pas l'impression d'être dans une situation de mal être. Enfin je crois....

  • Parfois on ne peut pas déposer ses souffrances, son mal être auprès de son mari, vous avez le deuil de votre amie, la vie au milieu avec ses hauts et ses bas cette vie qui n'attend pas que l'on se rétablisse et qui continue sans nous attendre...Avec votre époux des doutes en vous ,peut être que de trouver un thérapeute chez qui déposer vos tracas vous aiderait dans votre vie et vous apporterait cette légereté dont vous semblez avoir besoin...Je vous souhaite du courage et de vous retrouver pour pouvoir retrouver votre mari et votre vie...Juste en apparté les hommes sont parfois peu psychologues mais ca ne veut pas dire qu'ils ne nous aiment pas ou nous font des reproches.

  • J'ai essayé avant d'avoir des enfants. Cela ne m'a pas plu.
    Je ne suis pas quelqu'un qui me regarde le nombril (bon à part sur ce blog qui est égocentrique au possible) et je n'aime pas donner de l'importance à ce genre de problème.
    Chez moi c'est on sert les dents et on avance.
    J'ai tout pour être heureuse, il faut que j'arrête de chercher la poussière

  • Je pense que ta petite forme est le signe qu'il te faut changer d'air et oublier les contrariétés du quotidien (petites comme grosses). L'année scolaire est bientôt finie, courage !

  • Tu as sûrement raison. Si l'été est aussi beau que celui de l'année dernière je vais pouvoir nager tous les jours, lire et me reposer au soleil. De quoi recharger les batteries!

Les commentaires sont fermés.