Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Celle qui ne rentrait pas dans du 12 ans

Hier après avoir reçu une commande internet, et comme j'avais encore pris une taille en dessous de ce que je mets d'habitude (genre je suis optimiste) (bon 4 tailles de perdu en jean) (2 tailles en vêtements), je me suis dit qu'il fallait que j'essaie ce nouveau pantalon.

 

Je mets une jambe, puis la deuxième et là je commence à remonter le pantalon sauf que celui ci s'arrête au niveau du haut des cuisses. Au début je ne comprends pas, je me dis que finalement j'ai regrossi, et en regardant la taille, je comprends que j'ai juste essayé le legging acheté pour ma fille en taille 12 ans....

La cruche quoi....

 

Ceci dit, même si je suis heureuse d'avoir perdu du poids, je deviens de plus en plus susceptible quand les gens m'en parlent.

Mon gynécologue qui ne m'a pas vue depuis une an, et qui me voit une fois par an, qui me fait la réflexion par exemple.

 

En fait avant j'étais juste obèse et personne n'osait me le dire ou quoi????

 

Vexée, car je ne vois encore que mes défauts et que même si je me sens mieux (plus légère), je ne vois pas vraiment la différence dans le miroir et cela me fait bizarre que les autres le voient.

 

Je suis passée du 40 (voir 42 pour certains vêtements) au 38 (voir 36). J'ai pas perdu 20 kg non plus!!!

J'ai juste perdu la bouée de mes grossesses et un peu de cul (et beaucoup de seins)

 

Pas de quoi en parler pendant des heures (ce que je fais en permanence sur ce blog depuis 6 mois...)

 

168848936.jpg

Commentaires

  • Hahaha j adore ton ambivalence !
    On t en parle t es vexée
    On t en parle pas t es vexee aussi
    Easy ! Bon moi je dis plus rien je me contenterai d envier ta motivation sans faille

  • En fait quand j'avais perdu quelques kilos, j'étais contente qu'on me le dise, et je trouvais que cela se voyait plus que aujourd'hui où j'en ai perdu presque 10....

    Aujourd'hui quand on me dit que je suis canon, je suis vexée car cela veut dire ( pour moi) que avant j'étais un boudin!

    Bon je n'aime pas aussi que l'on me dise ( comme ma mère) qu'il faut que je m'arrête là, parce que justement pour moi y'a encore à perdre!

    Bref vaut mieux pas me parler de mon poids ;-)
    ( et il faut que j'arrete aussi de faire cette fixation et d'en,parler ici)

  • Je ne laisse pas souvent de commentaires car souvent j'ai le sentiment que ca ne sert pas à grand chose...Là je réagit parce que je vous ressent en souffrance depuis pas mal de temps.Vous aviez, ces derniers temps,l'air triste par rapport à certaines choses de votre vie : le décès de votre amie, votre couple...J'ai l'impression qu'à travers votre perte de poids il se passe autre chose comme si vous vous concentrez là dessus pour éviter de vous pencher sur le reste une forme de "contrôle des kilos" parce que ca au moins ca fonctionne vous arrivez à tout contrôler sur ce plan...Faites attention, prenez soin de vous allez voir quelqu'un( un psychologue c'est plus doux qu'un psychiatre) pour lui parler avant de ne trop vous perdre.Je ne veux pas vous sembler indélicate bien au contraire mon message est emplit de bienveillance parce que je vous sent paumée...

  • Je ne me vexe de rien sur ce blog, donc pas de souci vous pouvez laisser des commentaires :-)

    Oui la perte de poids est très clairement liée à une envie de controler quelquechose. Mais c'est aussi une victoire de se dire que j'y arrive. Et puis soyons réaliste, j'en avais besoin et aujourd'hui je suis loin d'être maigre.

    Pour ce qui est d'une thérapie, j'ai déjà essayé mais cela ne me convient pas. Parler ici est ma thérapie et honnêtement c'est ce qui fonctionne le mieux.
    Merci en tout cas pour votre intérêt et vos conseils

  • Je suis passée par la, encore maintenant ça me vexe quand je montre une photo de moi étudiante boulotte et qu'on me sort "c'est qui ce thon?" (C'était moi merci).
    Il y a aussi de la jalousie dans le regard des gens quand ils voient que tu es passée de l'autre côté, que tu as réussi à mincir etc. Et pas eux (tu leur renvoie leur échec).

  • Oui il doit y avoir de cela (la jalousie) parce que l'on me demande souvent quelle est ma méthode miracle... (y'en a pas faut juste arrêter de manger :-)))

Les commentaires sont fermés.