Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ne pas chercher loin (c'est un homme)

J'ai (enfin) compris la raison de son irritabilité, de sa mauvaise humeur, de ses coups de gueule.

Je me doutais qu'il y avait quelque-chose mais évidemment je pensais que c'était à cause de moi.

 

Et puis vendredi, sur le chemin qui nous amenait au restaurant, il m'a dit qu'il avait eu un souci au boulot. Que maintenant c'était réglé. Il me l'a racontée dans les détails, m'a montrée les mails échangés.

Je lui ai donné mon point de vue, lui ai donné quelques conseils.

Bref nous avons communiqué....

Et depuis vendredi pas une dispute, pas un mot de trop, juste un pur week-end (pour l'instant, on est que di

Commentaires

  • P*tain, mais si il choisit de tout garder pour lui, c'est jusqu'au bout, stress et mauvaise humeur compris!!
    Et puis, c'est pas comme si tu pouvais être de bon conseil, hein...
    Ça me tue, ce comportement (je connais, j'ai mis le holà, sinon, c'est invivable pour tout le monde, pour lui inclus).

  • En fait je comprends ce genre de comportement. Je suis pareille, je ne parle pas avant d'avoir réglé le problème...

  • Oui mais fais-tu "payer" la situation à ton entourage?
    Si oui, je ne dis rien ;-)
    Si non...

  • Ah ben alors le voilà tout excusé, en effet. Pourrir la vie de toute la baraque pendant des jours pour un souci de boulot, c'est tout de suite beaucoup plus compréhensible...
    Désolée pour l'ironie mais je ne vois pas ça comme un comportement typiquement masculin. Juste un comportement d'enfant gâté.

  • Arrrggg tu l'aimes pas mon mec ;-)
    C'est un enfant gâté oui. Mais ici on parle de quelqu'un qui financièrement a toute la famille à sa charge. Alors je peux comprendre que des couacs au boulot le stress.
    Il n'est pas toujours facile de parler de ses soucis (moi je garde tout pour moi) et je peux comprendre ce genre de comportement.
    Et je suis pareille que lui, alors...

  • "Arrrggg tu l'aimes pas mon mec ;-)" : ce n'est pas lui, que je n'aime pas. C'est comment il te traite.

  • bien vu .

  • Merci...

Les commentaires sont fermés.