Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au théâtre ce soir....

Vendredi soir, épuisée par ma semaine, et je sais que le week-end n'est pas encore là avec le samedi collège depuis le début de l'année.

Comme nous ne nous voyons que très peu, j'essaie d'organiser des moments à deux. Concert, théâtre...

Ce soir c'est théâtre. Une pièce sur la crise de la quarantaine et les doutes chez ces couples mariés. Parfait pour nous. On est carrément dans la cible.

Crevée mais je me réjouis de cette soirée.

Je cours le retrouver en bas de son bureau. Je me suis fait belle évidemment. Un peu mais pas trop.

Il sort et je vois tout de suite à sa tête que la soirée ne va pas se passer comme je l'aurai souhaité. 

Il a bossé comme un dingue cette semaine, il a passé une mauvaise journée, il doit bosser le lendemain matin pour finaliser un dossier, il est crevé, il va me le faire payer.

Je suis son punching-ball. Celle qui va prendre les coups qu'il n'a pas pu donner au boulot.

Je me rebelle. Dans ce resto d'avant théâtre, on se regarde en chien de faïence puis on s'engueule. Moi lui disant que je n'étais pas là pour subir sa mauvaise humeur, lui me disant que c'est moi qui le cherche.

Chacun dans nos positions. Chacun pensant que c' est la faute de l'autre.

Prendre un mojito, aller se laver les mains aux toilettes et RESPIRER.

Revenir avec le sourire et changer complétement la conversation pour apaiser les tensions. 

Certaines diront que j'ai cédé ou que je me suis laissée faire. Moi je dirai que j'ai payé le prix pour avoir une soirée correcte alors qu'elle allait être cauchemardesque.

 

Et puis la réplique de cette actrice qui me trotte dans la tête, tellement j'aurais pu l'écrire ou la dire.

Alors qu'elle raconte avoir mis un mouchoir sur l'adultère de son mari alors que lui n'a pas su qu'elle savait. Et que une boule a grossi et que maintenant elle a juste envie d'éclater.

 

Commentaires

  • Ton mari fume des joints, te trompe et se montre inbuvable la plupart du temps. Je te trouve courageuse pour le supporter... Il doit avoir des aspects sympas dans sa personnalité? peut-être qu'un jour il s'améliorera...

  • Fumer des joints n'est absolument pas un problème me concernant. Trop en fumer et ne pas pouvoir travailler ou gérer ses journées s'en est un. Heureusement ce n'est pas son cas.
    Il m'a trompée une fois ( que je sache) et avec une prostituee. Et il est imbuvable sur ce blog c'est sur.
    Je n'essaie pas de minimiser quoi que ce soit. Très clairement je ne suis pas bien en ce moment et je ne vois que le noir.
    Le bon c'est par exemple ces fleurs qu'il me ramène en revenant du marché, ou le salaire qu'il ramène pour toute la famille....
    Je ne suis pas bien et notre couple est en difficulté ça je ne me le cache pas, mais je sais aussi pourquoi je reste.

  • Excuse-moi je ne voulais pas adopter un ton péremptoire...ce que je veux dire c'est qu'en effet il a l'air difficile, on comprend ton ras le bol. Mais à côté peut-être a-t-il de bons côtés ou des choses à améliorer....l'amour est fait d'épreuve, de patience, de remise en question, de progrès.
    En espérant que ces mauvais moments soient ( heureusement dans ton cas cela semble être vrai) compensés par d'autres.

  • Ne t'inquiète pas, je ne l'ai pas mal pris. Se livrer sur un blog c'est accepter que les autres vous disent ce qu'ils pensent, même si parfois ils ont tort ou si ils touchent là où ça fait mal!

  • Concernant les prostituées, ou call girl, quand ils y ont goûté une fois ils y retournent. Tellement simple, sur internet elles pullulent, tu prends rv en 2 secondes via SMS et ni vu ni connu ... Et pas d'impact sur la vie de famille, pour eux ils ne s'investissent pas dans une relation ce n'est qu'une soupape pour évacuer les tensions... Et je sais de quoi je parle ( et comme toi je reste...)!

  • J'ai pas mal surveillé son téléphone, et je sais globalement où il se trouve normalement. Mais effectivement cela peut aller tellement vite. Je ne sais pas si cela a de l'importance pour moi. Je lui en ai voulu de me l'avoir dit quand il l'avait fait. Et j'avais trouvé cela degueulasse qu'il me fasse porter sa culpabilité. Je ne crois pas vraiment à la fidélité. Mais je crois au respect. Si personne n'est au courant, qu'il ne me blesse pas et qu'il continue à s'occuper de nous, pourquoi pas. L

  • Intéressant ton point de vue... Chez mon mec c'était devenu une habitude et je lui ai demandé d'arrêter après avoir tout découvert. Il a vu un psy, tout allait mieux entre nous, on avait retrouvé une communication perdue... Et la semaine dernière je découvre qu'il a replongé. 9 mois après. Et du coup je ne sais plus quoi penser. Vivre avec "ça"? Le quitter?

  • Chez nous le probleme n'est pas sa fidélité ou non. Chez nous le probleme c'est que nous ne sommes plus vraiment un couple et il y a tellement de ressenti que nous n'arrivons plus à communiquer.
    Si cela va bien entre vous, si il est gentil et aimant, et respectueux, cela ne me choque pas plus que ça. Mais chaque histoire est différente et surtout c'est toi qui sait si tu peux ou non supporter cela. Moi je n'en sais rien mais ce que je sais c'est que pour l'instant c' est le cadet de mes soucis vu ce que nous devons régler d'abord....
    ( " ne grandis pas, c'est un piège" comme dirait Peter Pan)

  • J'adore ton titre !

  • ;-)

  • C'est clair que si toi aussi tu ne te sens pas bien, ça peut vite tourner au vinaigre. Mais est-ce que ton mal-être est global (dans ce cas il y a des possibilités de le soigner )ou bien est-ce qu'il n'est pas surtout lié à vos problèmes de couple et dans ce cas ça va être dur de faire des efforts encore et encore.
    (PS: j'aime beaucoup ta nouvelle présentation)

  • Je n'en sais rien... Cela allait mieux l'année dernière il me semble et puis depuis la rentrée j'ai l'impression que cela s'écroule. Et puis je me dis aussi que peut être faut il que j'arrête de faire une fixation sur nous. Que la vie de couple est faite de difficulté et que l'important c'est de serrer les dents.... Je sais plus

  • Vous avez beaucoup de courage pour vivre à côté d'un homme comme ca !!!! J'ai connu ca pendant longtemps mais un jour j'ai réalisé que je n'étais plus heureuse avec cet homme et que j'avais encore le droit d'être heureuse en couple. Malgré nos 2 enfants on s'est séparé et je suis tellement heureuse aujourd'hui !!!

  • Attention, suite à un souci perso j'ai du mettre un code au blog. Demande uniquement par e-mail mummyactive@gmail.com

Les commentaires sont fermés.