Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Et pourtant je suis pas en forme

    - C'est l'été

    - J'attends un deuxième enfant d'un mari qui m'aime et j'ai une puce adorable

    - Ma belle soeur a enfin accouché et j'ai de grands espoirs que mes beaux-parents me lâchent un peu

    - Je n'ai pris que 1kg depuis le début de ma grossesse

    ...

    Et pourtant je ne suis pas en forme....

     

  • ça va toi?

    Ce matin extraits de conversation avec chéri:

    LUI: ça va mieux? (je suis malade depuis 2 jours)

    MOI: ouais, j'ai mal dormi, puce s'est réveillée, ça fait chier d'aller bosser

    LUI: ben moi ça va sauf que je commence à avoir les c*$$*** pleines!

     

    ...

    Je crois que c'est un appel du pied pour que je m'occupe plus de lui là!

  • Moi je suis solidaire

    Mais bon parce que je n'ai pas le choix... puisque ma grosse entreprise qui fait plus de 10 milliard de CA par an, qui vend du rêve à tout le monde n'a pas voulu nous donner ce jour semi férié.

    Alors comme 40% de la population aujourd'hui, je travaille... Enfin, je fais de la présence, car pas un coup de fil et pas un email.

    Remarque c'est le cas dans mon job depuis quelques temps déjà. Je ne sais pas si c'est une mise au placard en bon et du forme, ou des budgets qui ne vont plus chez moi ou moi qui ne me bat plus pour avoir des choses à faire, mais en tout cas je n'ai RIEN à faire. Et le peu que je dois faire, je le bacle car cela me souale.

    Franchement intellectuellement c'est pas super réjouissant. Et pour la 1ère fois depuis longtemps je me dis que je me ferais moins chier chez moi... J'envisage même de pleurer auprés de mon gynéco pour qu'il m'arrête très très vite...

    ....

     

    Voilà ou sinon we de merde ou presque malgré le temps incroyable (enfin pas si incroyable pour la période mais bon!). Grosse enguelade entre chéri, sa soeur et les parents pour une histoire de chambre d'enfant. Je vous passe les détails mais les chambres à la campagne sont collées les unes aux autres (on doit passer dans deux chambres pour accéder à la dernière). Bref actuellement notre puce dors dans la notre. Ce qui est chiant et surtout ce qui sera impossible après l'arrivée du deuxième. Il faut que ma belle soeur change de chambre pour que nous utilisions celle du milieu comme nursery (pour le sien, et nos deux autres)... Sauf qu'elle ne veut pas... Donc il faudrait traverser sa chambre la nuit et le matin pour aller s'occuper de nos bambins... Grosse enguelade de famille, je laisse chéri gérer.

    Et puis moi et mes hormones qui envoient chier beau papa dés qu'il ose me faire une réflexion sur ma fille et ma façon de l'éduquer. Cela fait du bien mais ça craint!!!

    Bon courage aux travailleurs!