Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • En méga vrac

     

    Absente ces derniers jours pour cause de:

    • Boulot un peu plus prenant
    • we au soleil à la campagne
    • nounou absente donc enfants à gérer dés la sortie de l'école

     

    et surtout opération des yeux pour mettre ma myopie aux oubliettes.

    Contente? Pas contente?

    Aujourd'hui je ne sais pas, j'ai juste pleurer de douleur hier, et regretter amèrement.

    Aujourd'hui je n'ai plus mal et je vois mieux (même si un léger brouillard dure)

    sb10068541a-001.jpg

     

     

     

     

     

     

    (je ne sais pas ce qui m'a pris quand même de le faire)

    Et je vous épargne la photo de mes yeux en ce moment (rouge de chez rouge, on a l'impression que je me suis fait battre par mon mec)

     

     

     

     

     

     

  • Le Treizième conte

    Une petite note rapide (je ne suis malheureusement pas critique littéraire) sur ce livre que j'ai dévoré!

    51Klg5J0rPL._SL500_AA240_.jpg

     

     

     

    Vida Winter, auteur de best-sellers vivant à l'écart du monde, s'est inventé plusieurs vies à travers des histoires toutes plus étranges les unes que les autres et toutes sorties de son imagination. Aujourd'hui, âgée et malade, elle souhaite enfin lever le voile sur l'extraordinaire existence qui fut la sienne. Sa lettre à Margaret Lea est une injonction : elle l'invite à un voyage dans son passé, à la découverte de ses secrets. Margaret succombe à la séduction de Vida mais, en tant que biographe, elle doit traiter des faits, non de l'imaginaire. Et elle ne croit pas au récit de Vida. Dès lors, les deux femmes vont confronter les fantômes qui hantent leur histoire pour enfin cerner leur propre vérité...

     

    Ce livre est une merveille. On est plongé dans l'histoire de cette femme et de son entourage. Pourquoi? Parce que jusqu'au bout on se demande comment cela va se finir.

    Que vous dire de plus que de le lire.

    Je pense sincèrement que vous ne serez pas déçu!

    (Est ce que vous aussi vous êtes triste quand vous finissez un livre que vous avez aimé? Voir le peu de pages qui restent et résistez à l'envie de les lire vite pour ne pas en finir? )

  • Money Money Money

    Parlons un peu argent

    (même si ma grand-mère ou Nadine de Rotschild dirait que l'on ne doit jamais parlé argent)

    Je suis un peu perdue là.

    Je ne connais pas mes tables de multiplications alors vous imaginez bien que lire la presse économique pour comprendre ce qu'il se passe actuellement c'est au dessus de mes capacités intellectuelles.

    Ce que je sais c'est que la vie réserve bien des surprises et que mon argent c'est le mien et pas celui de mon mari (ma mère a cru le contraire et maintenant elle se demande comment elle va faire pour payer sa retraite)

    Alors depuis que je travaille je mets tous les mois de l'argent sur différents comptes: assurance vie, PEL, livret A, Codevi, ING et Cie. Pas des sommes énormes (50 euros par si, 150 euros par là), mais je me dis que dans 30 ans je ne serais pas démunie.

    Alors vous imaginez bien que comme tout le monde, j'angoisse (un peu)

    Mon éducation me dit que je ne dois pas m'affoler. Chéri aussi.

    Lui il comprends un peu mieux ce qu'il se passe et pour l'instant il a pas l'air affolé (pour l'instant)

     

    81934799.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Et vous?

    C'est l'angoisse ou le calme?

     

    PS. Ceci dit je vois bien quand même que depuis quelques semaines mon assurance vie ne vaut plus ce qu'elle valait, mais dans 30 ans?

     

    EDIT: Vous pouvez regarder ce petit film (1h quand même) qui explique très bien d'où vient l'argent...


    L'Argent Dette de Paul Grignon (Money as Debt FR) from Bankster on Vimeo.

     

  • Comme un lundi!

    (Je déteste cette expression)

    Je n'entends que cela depuis ce matin. Dés que tu demandes à quelqu'un comment il va, il te répond "comme un lundi!"

    Ben moi ça va le lundi. C'est un nouveau début de semaine. Et puis parfois vu les we que j'ai cela m'arrange d'aller bosser.

    D'ailleurs le boulot cela va mieux. Je commence à comprendre ce que l'on me demande.

    Et ce we cela a été aussi. Explication serrée vendredi. Histoire de parler, de recommencer sur de bonnes bases.

     

    Alors moi aujourd'hui c'est pas comme un lundi. C'est comme un jour de travail. Speed. Parce que moi ces semaines je ne les vois pas passer. Et j'ai jamais le temps et surtout le courage de faire tout ce que je dois faire.

    Je suis pas exemple super à la bourre sur mes albums photos. J'ai toujours pas fait celui du baptème des filles. Et je n'ai pas complété les quotidiens* depuis juin.

    Mais je prends cela zen.

    Evidemment mes bonnes résolutions de la rentrée sont presque toutes oubliées (il est où mon régime?) Mais ça va, il me faut du chocolat pour surmonter l'hiver.

     

    Et vous? Comme un lundi?

     

    AA004875.jpg

     

     

     

     

     

    * Depuis que ma puce est née, je mets des photos tous les mois, toutes les semaines (selon l'actualité) sur des albums (j'en suis à 10). Ils sont classés par ordre chronologique (et non par thème). Il y en a quelques uns par thème (vacances lointaines, mariage et photo de crèche/ classe des filles). On a tellement de photos maintenant avec le numérique que je voulais garder une trace imprimée (et sélectionnée) que l'on regardera ensemble quand elles seront grandes.

  • J'ai compris pourquoi

    chéri avait l'air triste.

    Il avait fait ses prises de sang lundi pour les derniers tests (le HIV en l'occurrence)

    2 jours avant les résultats et donc deux jours de stress pour lui.

     

    Il est rentré hier de très bonne humeur et a déposé les résultats sur la commode de l'entrée.

    Sans m'en parler, comme ça, en se disant que j'allais les voir.

    Toutes mes résolutions d'être sympa avec lui ont volé en éclats!

    J'ai détesté qu'il fasse comme si de rien n'était, qu'il pose ses résultats négligemment en se disant que j'allais les voir (vu que je range tout).

    J'aurais aimé qu'il me le dise de vives voix, me dise qu'il est content, que ça y est c'est fini.

     

    J'étais pas bien hier soir. Il a voulu faire l'amour, je l'ai envoyé chier.

    Ce matin, évidemment, on s'est pris la tête. Parce que je suis chiante, speed, que je lui fais la gueule.

    Il a raison mais il devrait se demander pourquoi je suis devenue comme cela.

    200423588-001.jpg

  • Je vous ai apporté des bonbons

    Parce que les fleurs c'est perrissables

    (n'importe quoi, je vais pas vous mettre un début de chanson à chaque nouvelle note, ne vous inquiétez pas)

     

    En fait elle est sérieuse cette note.

    Chéri m'a ramenée des fleurs hier soir (pour certaines fleurs = suspicions)

    Pour sa décharge il le faisait souvent avant (avant quoi je ne sais pas, mais c'est vrai que depuis un moment c'est moi qui me ramenais des fleurs toutes les semaines)

    Lorsque agressive, je lui ai demandé pourquoi il m'avait ramenée des fleurs, il m'a répondue que c'était parce qu'il en avait envie.

    Le pauvre, il veut me faire plaisir, je l'agresse.

    Il a l'air pas bien depuis quelques jours.

    On dirait Calimero.

    Est ce que c'est moi, est ce que c'est le boulot?

    Je n'en ai aucune idée. Il ne m'en parle pas et me dit que ça va quand je lui pose la question.

     

    J'ai donc décidé d'être gentille avec lui. De le caliner, de m'occuper de lui. Parce que quoi qu'il se passe, il a pas l'air bien. Et moi cela me mets mal à l'aise de penser que je suis en train de lui faire (trop) payer ses bêtises.

    sb10069533j-001.jpg

  • Un peu déçue

    Je me faisais une joie hier de regarder "Sagan" qui passait sur France 2.

    On en avait énormément parlé (en bien je crois) et pour une fois il ne passait pas à la TV quelques années plus tard.

    Une chance pour moi qui ne vais plus au cinéma et qui quand j'y vais à le droit à un film d'action américain.

    Et ben je n'ai pas du tout accroché.

    J'ai trouvé cela long.

    La diction de Sylvie Testud m'a énervée (elle parlait vraiment comme cela Françoise Sagan)

    La deuxième partie est ce soir. Je ne sais même pas si je vais regarder

    Et vous vous avez aimé?