Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Let's Play!

    Ce billet n'est pas sponsorisé.

    J'ai reçu un gentil email d'Eva me proposant de recevoir ce jeu. Ce que j'ai apprécié pour deux raisons; d'abord d'avoir pensé à moi et surtout de ne pas avoir été insistante pour que j'en parle.

    Ma puce joue avec depuis quelques temps (elle s'y était pas du tout intéressée lorsque je lui avais donné il y a quelques semaines) alors du coup je fais un billet pour vous en parler.

    Leapfrog c'est du jeu interactif pour les enfants.

    Je dois vous avouer que j'étais assez réticente sur le sujet (j'ai travaillé avant le boulot de maintenant pour le numéro un des jeux vidéos adultes. Au marketing en plus!). Je suis plutôt old fashionned moi dans mes activités avec les filles. Et puis surtout je me suis surtout dit qu'elles ne comprendraient pas, qu'elles étaient trop petites.

    Et puis j'ai reçu ça:

    tag.Par.58080.Image.350.jpg

     

     

     

    Le stylo lecteur tag de Leapfrog

    (bon en fait je l'ai reçu en vert. Si ma fille sait qu'il existe en mauve, elle va plus vouloir sans servir :-))

     

    Il s'agit d'un stylo magique (oui d'après ma puce) qui lit les histoires à votre place (ce qui me plaisait moyen) mais qui surtout permet à votre enfant de faire plein de petits jeux et donc d'interagir avec le livre.

    Et c'est là où j'ai le plus accroché!

    Ma puce aussi d'ailleurs. Depuis quelques jours elle ne le quitte plus (elle voulait même l'emmener à l'école).

    Ce qui l'a fait particulièrement rire c'est au début du livre quand le personnage principal te propose de te donner un nom secret (composé de la première lettre de ton nom de famille et de ton prénom).

    Elle c'est Carole Renarde

    Moi, Alice Renarde

    Sa soeur Fiona Renarde

    Et le papa, Arthur Rhinocéros

    !!!

    Autant vous dire que cela déclenche des crises de fou rire à chaque fois qu'elle le fait (les enfants sont formidables...)

     

    Cela l'occupe bien.

    Et étant donner qu'aujourd'hui elle et sa soeur sont à la maison avec la nounou parce que 39 de fièvre, je suis sûre qu'elles sauront s'occuper.

    photo(4).jpgphoto(5).jpgphoto(6).jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Eva (trop gentille) m'a aussi envoyée la console de jeu. Je compte lui donner à Noël. Je vous raconterais cela :-)

     

  • Les paniers bio c'est bien!

    Je me fais livrer tous les lundis.

    Je ne mange que des produits bios et de saison.

    Je découvre des légumes oubliés.

     

    Mais je n'ai aucune mais alors aucune honte à dire que je ne connais pas ce légume:

    photo(3).jpg

     

     

     

     

     

     

     

    (du céléri non? D'ailleurs si vous avez des recettes... pour les enfants)

     

    Ce soir je prépare des blettes. Autant vous dire que je suis pas ravie ravie mais bon peut être que c'est bon au final.

    J'utilise cette recette. Si vous en avez d'autres je suis aussi preneuse.

     

    La semaine dernière dans mon panier y'avait des salsifis. Heureusement qu'ils me l'ont dit car j'aurais pas deviné.

    Et là non vraiment j'ai pas pu.

     

    (ah ces parisiens...)

     

  • Pour moi la musique c'est comme un parfum

    C'est capable de me transporter quelques années auparavant...

    J'aime pas trop les tags. Mais je me lance dans celui d'Opio car il me fait bien marrer.

    Souvenirs Souvenirs...

     

    • Mon premier baiser.

    J'avais 6 ou 7 ans (je crois) et c'était un ami de mon grand frère.

    Je me souviens de peu de chose mais par contre à chaque fois que j'entends cette chanson (pas souvent je dois dire), je pense à lui. Il passait son temps à me la  chanter

    (et pourtant je vous assure je n'ai pas 60 ans)

     


    Découvrez Génération Twist!
    • Ma première boum/ Mon premier mec

    11 ans en 6ème. Là aussi c'était un grand (Il était en 4ème, trop la classe)

    Ami de mon frère (mmm je sais)

    On est resté ensemble au moins deux mois :-)

    Un vrai petit couple!!!

    Et notre chanson c'était ce grand classique de U2.

     

     

    (là aussi quand j'écoute cette chanson je pense à lui, me souviens plus de son prénom d'ailleurs, et à ses clopes Dunhill qu'il fumait!)

     

    • Mes années sexe, drogue and rock and roll

    Jusqu'à mon bac j'étais la petite fille sage que je suis redevenue d'ailleurs. Pas d'alcool, de drogues. Rien.

    Et puis je suis allée en prépa et là....

    Bref, je me suis calmée depuis.

    Pleins de chansons pour illustrer cette période.

    Comme il faut en choisir une c'est celle là:

     

     

    (une virée à Deauville. On séche les cours, on fait l'aller retour en caisse à fond dans la journée- Au final 10mn sur place) (mais des souvenirs de ouf! Je me demande bien ce qu'il est devenu celui qui me faisait craquer à l'époque)

    • Ma rencontre avec chéri

    On a pas de musique.

    Par contre je me souviens de nos barbecues à NY dans son mini studio au RDC.

    Et Bob qui nous accompagnait

    (à mon retour je me suis dit "fini les conneries, lui il peut aller trop loin, faut que l'on arrête ça tout de suite". Depuis j'ai plus repris de cochonneries et je suis devenue chiante :-)))

     

     

     

    Il m'en manque une pour faire 5!!!

     

    Alors ce sera Dona Summer

     

     

    Pour ne pas oublier mes moments où cela ne va et que en écoutant cette chanson, bizarrement je me dis que cela ira un jour fatalement mieux.

     

    Alors on a des chansons en commun?

     

     

  • Une petite histoire juste comme ça

    Hier je suis allée chercher les filles à l'école et à la crèche. Ma baby sitter était en tournage.

    Nous sommes allées au square près de la maison et j'y ai retrouvé une maman avec qui je discute de temps en temps (et avec qui je suis enfin passée au tutoiement)

    Nous parlions de notre futur déménagement, de la future école et elle m'a racontée une histoire que je vous livre:

    Une maman qui ne travaille pas récupère sa fille tous les jours à 11H30 car elle n'a pas cantine. Sa fille est en CP avec 1 an d'avance (donc elle a tout juste 5 ans). Cette école ne permet pas aux parents de rentrer dedans. Les enfants sont laissés et attendus devant la porte qui donne directement sur la rue (nous sommes à Paris). La semaine dernière bloquée chez le médecin, elle appelle l'école (et tombe sur la gardienne) lui demandant de garder sa fille 10 mn dans le préau car elle sera en retard.

    Arrivée 10mn en retard comme prévu, elle trouve sa fille dans la rue, la porte de l'école fermée avec une nounou. Celle ci lui raconte qu'elle a vu un monsieur proposer à sa fille de le suivre et que voyant cela elle a préféré dire qu'elle était avec elle et attendre qu'elle arrive (la voyant tous les jours, la nounou se doutait bien que la maman allait arriver)

    Sa fille lui a dit qu'un voleur d'enfants avait voulu la prendre.

    La maman est immédiatement allée porter plainte au commissariat et a demandé un RV avec le directeur.

    ...

    Je vous raconte cela car évidemment j'ai pensé à la sécurité de mes filles. A moi qui travaille et ne peux pas être tout le temps pour m'assurer que tout va bien.

    L'attitude de l'école est inadmissible.

    Et puis surtout nous ne sommes à l'abri de rien. Et nulle part. Surtout dans les endroits où il y a des enfants (écoles, parcs...). Car que croyez vous?Cdv766044.jpge sont là où ces malades vont.

    Alors je vous le redis encore et encore, soyez vigilant.

    Cela n'arrive pas qu'aux autres.

     

  • En abandon

    Je crois que c'est la première fois depuis 4 ans que je tiens ce blog, que je suis si peu active.

    Je ne me l'explique pas vraiment. Ce n'est pas vraiment un manque de temps. Car même si j'ai du retard, je continue à lire et à m'intéresser à beaucoup de blogs.

    Peut être ai-je fait le tour de mon instrospection (aussi étonnant que cela me semble)

    Je ne sais pas.

    Mais je suis toujours là.

    Un peu bancale mais toujours prête à se relever.

    Avec des projets d'appart dans la tête, et des angoisses aussi.

     

    Je continuerais sûrement à les raconter ici.

    Je ne sais pas.

    Demain est un autre jour.

    (non?)

    83146353.jpg