Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blabla inutiles - Page 10

  • Allez oust du vent!

    Oust la mauvaise humeur de chéri

    Oust ce gros bidon qui m'empêche de nouer mes chaussures sans souffrir le martyr

    Oust belle famille qui m'embête

    Oust les poils du chat qui s'incrustent partout

    Oust le voisin qui râle parce que le vélo de la puce est sur le palier

    Oust les coups de fil en pleine journée pour des enquêtes à la con

    Oust ce mal de gorge qui est apparu insidieusement cette nuit

    Oust cette envie permanente de manger des cochonneries

    Oust cette poussière qui revient alors que je l'ai enlevé hier

    Oust les problèmes de boulot

    Oust mes 32 ans qui se profilent

    Oust ma cellulite qui est réapparu pendant ma grossesse

     

     

    Avis de tempête sur Paris... Moi je dis, le vent il va tout nettoyer 

    medium_200448957-001.jpg

  • Je suis une enfant de la télé

    Grosse discussion hier avec une amie qui vient de s'installer avec son chéri. Ils n'ont pas la télé. Très bien. Du coup ils parlent énormément (certes) et font plus de calins que nous (en même temps, ils viennent de se rencontrer).

    Ils ont raison. La télé nous empêche de faire ce que nos grands-parents faisaient avant nous (prendre le temps d'être ensemble).

    Je sais que lorsque nous rentrons de nos journées crevés et que aprés avoir couché la puce nous nous écroulons devant la télé avec un plateau repas, cela ne facilite pas la communication.

    Et pourtant J'ADORE LA TÉLÉ....

    Je trouve que contrairement à ce que disent certains bien pensant, elle est une ouverture sur le monde incroyable.

    Je suis issue d'un milieu relativement aisé. Comment serais-je devenue tolérante et compréhensive sur ce que peuvent vivre les autres (ce qui ont eu moins d'argent que moi) si je ne regardais pas les reportages ou les télé-réalités qui les mettent en situation?

    Et puis maintenant je sais aussi l'éteindre. Et ça c'est aussi un grand pas.

     

    Et puis désolé de dire cela mais mis à part les livres qui ont forgés mon caractère et mon imaginaire, certaines séries m'ont aussi marquée...

    (comme Clair de Lune avec Bruce Willis, Twin Peaks de David Lynch ou plus récemment Buffy the vampire slayer)

    Et vous la télé, vous la vivez comment?

    medium_51259480.jpg

     

  • Me voilà seule,

    Dans cet appartement devant mon ordinateur.

     Et l'inspiration ne vient pas.

    Ou plutôt je pourrais parler de choses mais qui me sont trop personnels ou bien qui ne vous intéresserons pas.

     

    J'ai laissé ma puce à la crèche. Cela se passe à merveille. Je suis heureuse pour elle, mais pour moi aussi. Au risque de passer pour une mère indigne, je n'aurais pas supporté de l'avoir avec moi 24H/24. Pardoxale de laisser en toute confiance son enfant à des inconnus toute la journée et de ne pas supporter l'idée de la laisser un we chez ses grand-parents.

    D'ailleurs beau papa veut la garder pendant que je serais à la maternité. Il va falloir que j'explique à chéri qu'au contraire il faudra qu'elle soit le moins perturbée et qu'elle passe énormèment de temps avec lui pour compenser. Encore une bataille à livrer...

     

    Je ne travaille pas, je n'aime pas ça et pourtant je commence à m'habituer à ce rythme. Je me mémérise. Je commence à devenir lente dans tout ce que je fais. Je commence à avoir des habitudes... Remarque c'est le calme avant la tempête. Et la tempête peut arriver maintenant comme dans un mois (grand max normalement)

    Il fait gris et bizarrement ce temps ne me dérange pas. J'aime être chez moi au chaud à ne rien faire.

     

    Alors je surfe sur internet. J'ai découvert de nouveaux blogs. 

     

    Bref, je me ralentis.

    medium_200332173-001.jpg

  • Bilan de cette semaine

    - 15 bonbons avalés quotidiennement aprés la sieste
    - Salle de bain et cuisine entièrement nettoyées et rangées
    - Armoire de mon coté vidée (soit 5 sacs poubelles 30 L de fringues à donner ou jeter). Celle de chéri encore à faire
    - Voiture cassée puis réparée
    - 3 enguelades avec chéri
    - 4 heures passées sur internet par jour
    - 1 seul déjeuner copine
    - 1 journée avec ma mère
    - 30 pensées de meutre en me remémorant mon we avec ma belle famille
    - 10 réveils en pleine nuit par la puce qui a super mal dormi cette semaine
    - Pas de kilos de pris (10 en tout depuis le début)
    - Aucun achat conpulsif avec CB sur internet ou dans les magasins

    Finalement pas si mal cette semaine

  • 1 semaine déjà...

    que je suis en congé maternité.

    Mon programme Bree n'a pas été respecté. J'avais oublié qu'avec un ventre énorme je n'avais pas la même forme que d'habitude.

    Donc mis à part le rangement à fond du salon et de la salle à manger, je n'ai rien fait.

    La semaine prochaine, ma puce est à la crèche. J'aurais plus de temps pour me reposer entre deux ménages :-))

    Ou sinon, je confirme, malgré les déjeuners ou les parcs avec les copines, je ne suis pas faite pour être mère au foyer!!!!

  • Enfant,

    J'ai toujours rêvé d'être quelqu'un d'autre.
    Je m'imaginais des tas des choses qui me sortaient de cette vie que je n'aimais pas.

    Adulte, alors que que j'ai tout pour être heureuse. Je continue de me créer des scénarios. M'imaginer être moi mais quelqu'un d'autre quand même.

    Enfant, je rêvais d'habiter dans un endroit plus grand. Je rêvais que Mickaël Jackson tombe amoureux de moi et m'emmène loin de ma famille (on ne rigole pas, à l'époque il était une star incroyable et encore terriblement sexy- Je parle de l'album Thriller là)

    Adolescente, je rêvais de quitter la maison. Je m'imaginais un monde où mes parents me payaient un appart. Où je sortais comme une malade et où j'étais la coqueluche de tous les garçons du collège. J'étais une petite fille exceptionnelle avec des dons incroyables.
    Je vivais tellement dans ce monde imaginaire que je me demande comment je ne suis pas devenue schizophrène.

    Adulte, rien n'a changé mais si la fréquence a diminué. Je continue encore à vivre dans un monde parallèle. Je ne bosse pas dans le marketing mais je suis agent secret pour le gouvernement (trop de 24H). Je suis grave.

    A coté de cela, j'ai une vie complètement normale. Et les personnes qui me connaissent bien ne se doutent pas que je vis aussi dans un monde imaginaire. Je suis tellement terre à terre. Une vraie Bree je vous dit.

    Comme je ne suis pas encore passé de l'autre coté de la barrière, je continue à vivre cette seconde vie.

    Si j'allais voir un psy, je serais curieuse de savoir ce qu'il en pense.







    Aprés relecture, cette note est pas claire. les phrases sont super mal construites. Tant pis, moi je me comprends...

  • J'ai essayé desespérement vendredi

    de vous faire une note sur mon ventre avec photo à l'appui, mais cela ne marchait pas. HautetFort n'intégre pas ma photo...

    Bon je reessaye aujourd'hui...


    Cela ne marche toujours pas, alors je comprends pas.

    Tant pis. Comprend rien à l'informatique.

    Ou sinon...

    Bilan du we:
    Pas de sexe (mal de gorge et fièvre pour toute la famille)
    Diner très sympa avec pôtes samedi soir
    Déjeuner dominical et familial
    Montage de meuble par chéri sans cris et mauvaise humeur

    Voilà.

    Bon début de semaine à tous!!

  • Je suis vraiment grave moi!

    J'aime faire le ménage.

    Ou plutôt j'aime que mon appartement soit nickel.

    J'aime ce sentiment de bien être qui m'envahit aprés avoir nettoyé la cuisine, passer l'aspirateur ou la serpillère. je regarde le travail et je me sens apaisée.

    Je deteste le foutoir et quand mon appart est grade.

    Je suis en congé maternité la semaine prochaine et je me réjouis à l'avance du nettoyage de printemps que je vais pouvoir faire.

    J'ai déjà mon programme dans la tête pièce par pièce:

    - Notre chambre: faire la poussière à fond, vider mon armoire pour jeter (donner) ce que je ne mets plus et faire de la place, peut être déplacer quelques meubles pour changer.

    - La chambre de la puce: trier ses jouets, vider sa commode, faire de la place pour les meubles de futur bébé.

    - La cuisine: nettoyer à fond les placards, nettoyer le frigo

    - La salle de bain: faire le tri dans les produits de beauté

    - le salon & la salle à manger: pouvoir enfin nettoyer et faire briller le parquet

    - le balcon: s'occuper des pots qui trainent, jeter les cochonneries qui s'accumulent

    Voilà!

    Certaines seraient annéanties... Moi je me réjouis...

    Vive le ménage! C'est AUSSI thérapeutique croyez moi :-)

  • Je sais sous le sceau du secret...

    que ma meilleure amie va se marier :-)

    Je suis heureuse comme jamais.

    Il fait sa demande au papa ce we et ils l'annonceront à leurs amis ensuite.

    C'est bête mais je suis quand même romantique car lorsqu'elle me l'a annoncée j'ai failli pleurer.

  • Je suis en phase avec moi même

    Hier alors qu'un couple d'amis revenus de 2 ans de voyage de noce (et oui) nous racontait leur incroyable périple, leur joie mais aussi leur doute  depuis qu'ils sont rentrés.

    Je l'écoutais elle,  me dire qu'elle hésitait entre commencer à faire des enfants ou attendre pour reprendre sa carrière professionnelle, et je me suis dit que  j'étais en phase avec moi même.

    8 ans d'expérience professionnelle, un mari, bientôt 32 ans et 2 enfants. J'ai accompli ce que je rêvais petite fille dans mon lit quand je me disais que l'adolescence s'était vraiment de la merde et que vivement que je sois adulte et indépendante...

    Il me manque plus qu'un vrai job intéressant parce que là "putain 5 ans!!" et je crois que je serais vraiment épanouie.

    Et puis chéri il est mignon quand même. Dommage que ses parents nous me soualent.