Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bébé - Page 8

  • Ce que je cache encore à Chéri

    - Mon poids. Personne ne le connaît. J'ai osé le dire une fois à une amie. C'est la seule qui le sache. C'est trop tabou pour moi

    - Le nombre de mes petits amis. J'en ai  pas eu tant que cela, je n'en ai pas eu peu non plus mais je sais pas je garde cela pour moi.

    - Qu'il m'est arrivée (voir qu'il m'arrive encore) de regarder les quelques films pour adultes qu'il a sur son ordinateur. Aucune honte mais cela aussi c'est mon jardin secret.

    - Que j'ai su dire non à mon beau grand-père (enfin le 2ème mari de ma grand-mère), trop tard certes mais j'ai eu le courage de le faire. Pourquoi lui parler de cela? Pour qu'il s'appitoye? Non jamais. A vous oui car vous ne me connaissez pas. Pourtant parfois cela lui permettait de comprendre pourquoi je suis intransigeante sur sa façon de se comporter avec les filles. Il ne dépasse aucune borne, mais je ne sais pas, rien qu'à l'idée que lui ou quelqu'un d'autre puisse le faire... J'en ai le sang glacé.

    - Que je me suis baignée nue il y a quelques années avec des collègues de travail dans le sud aprés un dîner bien arrosé (ensuite je suis rentrée sagement dans ma chambre d'hotel)

    - Qu'il m'est arrivée d'avoir des pensées adultères

    - Qu'au fond de moi même je crois que j'aimerais rester à la maison m'occuper de mes enfants, même si je clame le contraire haut et fort ici et à la maison

    Et vous il y a des choses que vous ne partagez pas?

     de6d926b67f2b3c418132da1f5cac0cd.jpg

  • L'espace dans notre lit

    Chaque nuit est différente.

    Nous pouvons passer du temps collé l'un contre l'autre. Ce qui me permet de confirmer à chaque fois que nous sommes fait pour nous emboiter (comme des petits legos). C'est une chose qui m'a toujours étonnée. C'est la première fois que je trouve un homme qui a un corps qui correspond aussi bien au mien. Nous nous emboitons parfaitement. Pas de jambes trop longues, pas de ventre qui prend trop de place, pas de coudes qui font mal...

    Ou alors nous sommes à 3km l'un de l'autre dans notre grand lit king size... Et là je suis toujours étonnée de voir que nous pouvons passé une nuit sans se toucher. Pas forcément que nous sommes fachés mais pour avoir moins chaud, mieux dormir...

    Et puis il y a les matins (le we la plupart du temps) où nos filles nous rejoignent et là nous voilà séparés par deux amours qui sautent (enfin la première) ou gazouillent.

  • La bonne nouvelle du jour!

    (enfin pour moi car je sais que je vais faire des jalouses...)

     Ma fleur a une place en crèche dés septembre!!!!

    Financièrement cela revient presque au même pour nous, mais surtout je sais qu'en terme d'éveil elle va s'éclater :-)

    Evidemment ce ne fût pas simple (les parisiennes connaissent le problème)...

    Je l'ai déjà raconté  et

    Le secret (cela avait marché pour ma puce, cela a encore marché pour ma fleur): les harceler (1 courrier ou 1 coup de fils par mois à la crèche souhaitée, 1 courrier tous les 3 mois à la responsable de l'enfance et au maire de mon arrondissement)

  • La fête des voisins...

    Pas pour nous hier soir.

    D'ailleurs y'avais rien du tout. Cela aurait sûrement dérangé mon immeuble. Surtout ma voisine du dessous qui tape avec son balai dés que je passe l'aspirateur (je vous jure à des heures convenables), hurle (on attends un cri comme un chien qui aboie) dés que ma puce fait tomber un livre de sa bibliothèque et se plaint aux réunions de syndics lorsque nous sommes absents (ou sinon elle ne dit rien)

    Je vis dans un quartier de Paris que j'adore mais malheureusement mon voisinage n'est pas très sympathique (et jeune mais ce n'est pas antynomique).

    Ma puce a d'ailleurs très peur de cette "vieille sorcière" qui ne veut pas que l'on fasse de bruit. Et j'avoue (oh mère indigne que je suis) m'en servir de temps en temps lorsqu'elle ne m'écoute pas... Mère indigne je vous dis :-)

  • Mon (petit) coup de gueule

    Ce fameux lundi de pentecôte...

    Moi quand je l'ai appris, j'étais dégoutée. Pas de devoir travailler un jour de plus (entre les RTT et nos 5 semaines de vacances, je crois qu'on ne doit pas se plaindre) mais de me dire que ils nous enlevaient le seul jour férié où nous étions sûr d'avoir un we de 3 jours...

    Donc pas grave... A part cela pas de souci.

    Sauf que j'ai du quand même me prendre un jour de congé parce que vous voyez ma crèche, elle était fermée ce jour là.

    Eux ils font le pont.

    Comme la poste (en tout cas à coté de chez moi elle était fermée) et d'autres administrations j'ai cru comprendre.

    Je voudrais juste comprendre pourquoi l'Etat qui impose un jour travaillé ne l'impose pas chez eux.

    La France râle. La France trouve qu'il y a de l'injustice. Que se sont toujours les riches qui profitent et jamais les pauvres. C'est vrai il y a de l'injustice. Les fonctionnaires sont clairement mieux lotis que ceux qui bossent dans le privé Alors la prochaine fois que j'entends un fonctionnaire raler, je crois que je lui rentre dedans!!!

    (et que l'on ne me parle pas de salaire.... Je suis dans le privé et en 5 ans j'ai été augmenté de 3.3%- moins que le coût de la vie- et je n'ai pas la sécurité de l'emploi... Vous comprendrez pourquoi le "travailler plus pour gagner plus" me parle)

     Au fait le lundi de Pentecôte c'est ça (moi je ne savais pas plus)

  • Mes petits bonheurs

    • Le soir lorsque je vais me coucher, que je vais dans la chambre de mes puces, les embrasse, sens leur odeur et les entends respirer
    • Le matin quand je sens chéri qui se colle contre moi car il a pas envie mais alors pas du tout envie de se lever
    • Le matin quand je me lève prépare le petit déjeuner et retrouve les filles dans leur chambre pour enlever les couches et les emmener au petit déjeuner
    • Le soir quand je rentre et que mes deux puces sont contentes de me voir (l'une en courant vers moi, l'autre en me faisant des grands sourires)
    • Le soir quand nous sommes tous les deux alors que les filles sont couchées et que nous dînons, regardons une connerie à la TV et que je coince mes pieds sous ses fesses parce qu'il fait froid en ce moment.
    • La nuit quand je me réveille et me rends compte qu'il me reste encore du temps pour dormir

    ... et sûrement pleins d'autres encore!!!

    Et vous c'est quoi vos petits bonheurs?

  • Je ne vous le conseille pas

    D'emmener 2 enfants de 2 ans 1/2 et 6 mois à un mariage.

    On l'avait fait il y a 1 mois, cela s'est très bien passé. Cette fois ci cela a été l'horreur...

    D'abord le temps de pluie n'a pas aidé. La salle de cocktail complètement pleine, et moi avec mes filles dehors car à l'intérieur c'est plein de bruit, de monde et de fumée...

    Ensuite le dîner pas du tout prévu pour les enfants.

    Heureusement j'avais prévu  la baby sitter à 20h30 à l'hotel. Et heureusement que la chambre d'hôte a été super sympa et m'a préparée un plat de pâtes pour ma puce.

    Et puis le lendemain, la pluie... Alors on a oublié le brunch et on a tracé vers Paris dés le reveil... On a au moins évité les embouteillages mais la fatigue était bien là.

     En plus j'ai detesté l'image que j'ai pu donné, de cette mère avec ses 2 enfants complètement perdue et ne profitant de rien.

    We pluvieux mais heureux quand même me direz-vous.

    Mais on aurait quand même du ne pas emmener les filles! On se serait plus amusés....

    Et vous, vous avez chassé la grenouille?

  • Les petites phrases de ma puce

    En we parce que mariage et we prolongé pour profiter de l'endroit...

    Mais je vous ai préparé une petite note en avance!!!

     

    La dernière de ma puce qui explique à sa petite soeur pourquoi son papa n'est pas encore rentré de son travail:

    " Papa il est pas encore rentré parce qu'il a pas gagné assez d'argent"

    Voilà, trime trime chéri y'a ta fille qui surveille!!! :-)

  • Le quotidien-2

    Dans ma vie presque idyllique il y a aussi des moments où chéri et moi nous ne sommes pas en phase.

    Ce matin par exemple.

    7h15, moi complètement endormie tout en sachant qu'il faut que je me lève dans les 5mn si je veux pas être en retard. Chéri plus endormi mais lui il se lève aprés moi donc il a le temps. Et justement le temps il veut le prendre pour me faire un calin.

    Bon ok je suis pas d'humeur, mais ses caresses dans le dos et sur mes fesses ne me déplaisent pas. Alors je ne dis rien et je me laisse faire. Jusqu'à ce qu'il se mette en tête de vouloir enlever un bouton, une excroissance sur mon corps (ouais je sais sympa les détails)... Et là non seulement cela m'a fait mal, mais cela m'a soualée tellement fort comme je me suis levée en hurlant "tu fais chier" et hors de moi. Complètement disproportionné je sais.

    Au moins cela a eu le mérite de me faire lever à (presque) l'heure.

    Chéri lui s'est levé en faisant la gueule.

    On s'est réconcilié avant de partir je vous rassure.

    Mais je n'ai toujours pas compris pourquoi ce geste m'a mise hors de moi.

    (avant que l'on ne me pose la question, ce ne sont pas moi et chéri sur la photo :-))

  • Cela se ralentit vraiment

    Au boulot.

    Certes, je suis en recherche active. Donc au bureau je suis moins impliquée que d'habitude. Mais au delà de ça, l'activité s'est ralentie.

    Ce matin, je n'avais que 12 mails. Aucun professionnel, la moitié perso, l'autre des spams. C'est la 1ère fois que cela m'arrive.

    J'ai envie de retrouver cette émulation du matin, l'envie d'arriver au bureau avec pleins de projet dans la tête et pas avoir à me demander ce que je vais faire maintenant alors qu'il n'est que 9h45 du matin...

    Mes recherches sont au point mort. Je suis partout où je peux être (Monster, viadeo et cie). J'ai envoyé des candidatures spontanées, j'ai répondu à des annonces. Mais rien de concret.

    Je ne sais que penser: est ce la conjoncture ou est ce mon CV qui ne convient pas?

    Quant à mon amie qui m'avait proposée quelquechose, pour le moment elle est en attente de sa levée de fond et vu qu'elle ne me donne pas de nouvelles, je pense que c'est pas bon signe.

    Je crois que cela va être très long cette recherche d'emploi, et qu'il va falloir que je m'arme de patience pour ne pas "pêter un plomb" au bureau.

    Et vous? Comment cela se passe t'il dans votre boulot?