Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blabla de filles - Page 7

  • Dans mon monde où tout va mal

    J'ai appris une bonne nouvelle qui m'a remis du baume au coeur... Pas très original c'est sûr vu mon âge et la situation de mes amis...

    Une future naissance!!!

    Le futur papa est le parrain de ma Fleur, quelqu'un que j'apprécie (aime) énormément...

    Je suis heureuse pour eux!

    Ou sinon...

    J'ai relancé pour mon entretien de la semaine dernière et j'ai zéro news (ça pue)

    Je suis contente que cela soit bientôt le we

    Même s'il va faire un temps pourri, nous serons à la campagne, alone sans belle famille, avec de l'espace.

    Se sera chasse aux escargots et feux de bois dans la grande cheminée...

    On a pas dit que c'était l'été hier?

  • Show must go on!

    Pour reprendre un commentaire de la gentille Charl'...

    J'ai eu mon frère hier qui semble beaucoup plus serein que ma mère sur ce qui lui arrive. Tant mieux c'est à lui que cela arrive.

    Pourtant c'est bien dur tout cela: elle a déjà commencé à rassembler les papiers pour un divorce, et des agences on fait visiter la maison en l'absence de mon frère. Il l'a appris par hasard.

    Je lui ait dit qu'ils allaient trop vite (cela fait seulement 3 mois qu'elle a commencé à lui dire qu'elle était pas heureuse, et a dit vouloir le quitter la semaine prochaine) mais c'est vrai que c'est elle qui attaque, donc il contre attaque.

    Bref, désolé de vous prendre la tête avec cela mais il est vrai que cela occupe beaucoup mon esprit.

    Et puis cela me fait peur aussi, que cela m'arrive à moi sans voir venir...

  • STOP!!!!

    J'en peux plus des histoires des autres qui me bouffent l'existence.

    Avant (et encore maintenant) c'était ma mère, mon père, leur haine, leur divorce et nous

    Maintenant c'est mon frère et sa future ex femme (qui se comporte cela dit comme une vraie pute sur ce coup là)

    ...

    Discussion avec ma mère qui n'en finit pas de se (et de le) poser en victime. Toujours ces mots "mais tu comprends le pauvre c'est déguelasse, il va devoir vivre dans un studio..."

    Oui c'est horrible. Oui il va devoir vendre leur maison et oui son salaire d'instituteur ne lui permet pas de prendre autre chose qu'un studio apparemment.

    Mais c'est comme cela! Comme je le disais dans une note précédente, life is a bitch. Mais je ne supporte pas que ma mère ramène cela à du matériel.

    Moi ce que je vois c'est que lui est malheureux de voir qu'elle se tape un autre mec, de voir que leur fils de 2 ans est perturbé. Le reste je m'en fous.

    Je sais que c'est ma famille que je dois la soutenir, mais cela fait plus de 15 ans que je vis par procuration (parce que je suis la confidente de service) les malheurs de tout le monde.

    Je veux vivre dans un monde où seuls mes problèmes comptent (et croyez moi j'en ai aussi)

  • Mes recherches professionnelles n'avancent pas

    Aprés avoir passé la période de l'euphorie: bilan de compétence, refonte du CV, inscription à tous les sites et alertes emails possibles et ininmaginables, activation de mon réseau, utilisation du réseau viadéo... RIEN

    J'ai répondu à beaucoup d'annonces. Certaines histoire de (et donc des réponses négatives), d'autres avec une vraie motivation.

    J'ai depuis 3 mois de recherche passé 2 entretiens:

    - Le 1er dans un cabinet de recrutement pour un poste dans une autre industrie que la mienne. La nana était motivée, moi moyen mais je lui faisait croire que oui. Elle voulait que je rencontre le responsable de cette structure. J'attends toujours qu'elle me rappelle. Moi je ne l'ai jamais fait vu ma motivation mais bon quand même.

    - Le 2ème la semaine dernière dans un cabinet de recrutement aussi. Pour un concurrent, un poste plus important, je suis super motivée. L'entretien est dure et je me sens vraiment une merde. Je me rends compte que mes 5 ans dans ma société actuelle sans aucune évolution (et malgré 2 enfants faits pendant ce laps de temps) me déservent énormément... Elle semble me faire comprendre que je serais dans la short list pour rencontrer la DRH de cette société concurrente, cela va faire une semaine demain et je n'ai pas de news...

    Bref cela n'avance pas. Je pensais avoir un bon CV, mon bilan de compétence m'avait remontée le moral sur mes capacités personnelles et professionnelles, et pourtant RIEN.

    Mon profil n'intéresse pas.

    Quant à ma copine qui m'avait proposée un job, elle est toujours en attente d'un retour investisseur donc pour l'instant rien de concret du tout (et j'y crois de moins en moins aussi)

    Je suis un peu dans une impasse... Est ce que je vais savoir rebondir encore cette fois-ci?

  • Mes fautes de français

    C'est monstrueux, quand je relis certaines notes je me rends compte qu'elles sont bourrées de fautes d'orthographe ou de français.

    Le pire c'est que cela ne me saute pas aux yeux sur le moment.

    J'ai honte de ne plus savoir écrire. Pourquoi ai-je perdu mon orthographe? C'est totalement incompréhensible pour moi alors que je lis beaucoup, que j'ai un métier qui me demande souvent de la rédaction, que je ne m'abrutis pas devant ma TV ou ma console de jeux...

    Alors promis, je relirais mieux mes notes avant de les publier. C'est la moindre des choses. Mais vous comment faîtes-vous pour supporter cela?...

  • Life is a bitch

    Il y a quelques jours je parlais de mon non attachement à cette famille que je ne sentais pas mienne.

    Et puis la vie est venue me dire qu'il fallait que je sois plus modérée dans mes propos: un de mes frères divorce. Il est effondré. Et il a débarqué chez moi samedi soir. Sans prévenir, pour me parler, comme si j'étais la 1ère personne à qui il ait pensé pour panser ses plaies.

    J'ai passé du temps avec lui, je l'ai surtout écouté, il avait besoin de comprendre pourquoi elle partait.

    Et moi je me disais: "mais comment va t'il survivre en ne voyant son enfant qu'une semaine sur deux".

    Life is a bitch et j'espère qu'elle saura m'oublier sur ce coup là

    535537e3fee0f6aaf95a86a1e2e38c45.jpg

     

     

  • Avec Mummy Active c'est encore la fête des mère et c'est aussi la fête des pères!

    Thanks to Buzz Paradise j'ai la possibilité de faire gagner à mes nombreux (!) lecteurs un bon d'achat de 15€ chez Alapage

    Ils ont complètement remodelé leur site internet et j'avoue que même si je suis très amazon, leur site m'a bien plue et je crois que je vais le tester très rapidement.

    Allez jetez un coup d'oeil vous vous ferez votre propre opinion.

     En attendant comme je vous le disais, je peux vous faire gagner un bon d'achat.

    Difficile pour moi de faire un concours et surtout de décider.

    Alors voilà je vous propose de m'envoyer un self portrait en photo, peinture, tissus ou je ne sais quoi d'autre. Quelquechose qui vous corresponde avant vendredi prochain.

    Je les mettrais en ligne et je vous laisserez voter ensuite!

    Cela vous dit?

    (et puis moi cela me permettra de vous connaître un peu mieux et c'est ce que je préfère dans toute cette histoire)

    Edit: bien sûr envoyez le tout à mummyactive@gmail.com

  • je me suis prise au jeu...

    Je l'ai quand même lu ce 1er tome de la Bicyclette bleue malgré le fait que c'est quand même un sacré plagiat (j'en reviens toujours pas que la famille de Margaret Mitchell est perdu ce procés). Et bien maintenant me voilà bien embêtée parce que la suite j'aimerais la connaître...

    Léa va t'elle survivre à cette guerre? va t'elle oublier le fade Laurent pour le ténébreux (peut être blond Charl') François?

    Je suis une vraie midinette. En lisant ce bouquin, j'avais l'impression d'avoir 15 ans (et non 32...).

    Bref, je me suis prise au jeu, et hier je suis allée sur Amazon commander les tomes 2,3 et 4!!! (Cela va jusqu'à 7 je crois avec ensuite guerre d'Indochine, puis d'Algérie, je crois que je vais m'arrêter à la 2ème guerre mondiale).

    Alors voilà c'est à la honte totale. Bon j'ai aussi commandé quelques autres livres pour remonter le niveau, mais comme une midinette je vais dévorer les aventures de Léa Delmas (Finalement elle est forte cette Régine- avec un nom pareil!- Desforges)

  • Enfin elle éclate de rire!

    Ma fleur (6 mois) a eu ses 1ers vrais éclats de rire hier soir. Il était temps me direz-vous. C'est vrai qu'elle est beaucoup plus sérieuse que sa soeur. C'est d'ailleurs ma puce qui a réussi à la faire rire aux éclats pendant 1/4h. C'était incroyable cette complicité entre les deux qui se marraient comme des baleines pour une raison que moi adulte je ne comprenais pas :-)

    Je suis heureuse de voir comme elles s'entendent bien. J'espère que cela continuera dans le futur. J'espère qu'elles sauront préserver cette relation entre soeurs que moi je n'ai jamais eu.

    Bon c'est vrai que je n'ai que des frères (3, et oui famille nombreuse). C'est vrai que je dis souvent que je ne suis pas famille. Mais en fait je ne suis pas tout simplement pas MA famille.

    J'aime voir des familles qui s'appellent tout le temps, sont proches, apprécient d'être ensemble. Mais avec la mienne, j'ai fait une coupure depuis longtemps. Ma mère me le reproche souvent. De ne jamais aller la voir (ou si peu), de ne pas appeller mes frères, de ne pas être obligatoirement là pour les anniversaires, de voir noël comme quelquechose d'accessoire et pas comme le grand moment de l'année.

    Elle me le reproche mais si je suis comme cela c'est à cause d'eux. Nous n'avons jamais été une famille malgré les apparences fort trompeuses: une famille de 4 enfants, bien élevés (et oui ils m'auront au moins laissés cela), bonne situation, tous en école privé, jamais de clash, jamais d'histoire d'adolescents à bêtises...

    La réalité était tout autre: jamais un calin, jamais un mot gentil, aucune tendresse. Et je crois que finalement je n'ai pour mes frères que de l'indifférence. Non c'est trop fort. Mais s'ils n'étaient pas mes frères, je m'en foutrais royalement.

    Il y a trop de non dit, pas assez de tendresse entre nous. Le divorce de mes parents qui est une véritable épreuve ne nous rapproche pas.

    Je suis dure ce matin, je ne sais pas pourquoi.

    Peut être que lorsque je vois mes puces, j'espère que je ne gâcherais pas ces moments de complicité, comme mes parents finalement...

    Désolé pour cette note décousue qui partait bien et finit sur un truc moins drôle!

    Au moins ma fleur hier, elle a rit aux éclats :-)

  • Comme un lundi

    Horrible cette expression et pourtant:

    mal de tête, mal partout, des frissons et mal à la gorge...

    Qu'est ce que je fous au bureau???

    En tout cas incapable de me concentrer et d'écrire une note.

    Désolé, je repasserais demain...