Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enfants - Page 3

  • Qu'est ce que je vais faire à manger ce soir?

    Cette question je me la pose tous les jours et c'est vraiment le pire moment de ma journée.

    Je suis à court d'idée. Il me faut quelquechose de simple (dans ma cuisine de 5m² je ne peux pas me permettre de me lancer dans de grandes préparations), de rapide (je rentre à 19h, fais dîner les filles, passe un peu de temps avec elles, donc pas le temps de passer 1h aux fourneaux) et qui plaise à chéri (parce que lui et moi on a pas les mêmes attentes d'un dîner, un bol de céréales me suffit, lui pas du tout...)

    Alors je me retrouve tous les soirs au Franprix, au Monoprix ou chez Picard à me poser cette question...

    Il existe pas un site ou un blog de quelqu'un comme moi qui n'a pas le temps mais des idées?

    Limite je me calerais sur ses menus tellement je suis à court d'idée.

    Dans les choses que j'ai envie de changer dans ma vie, je peux rajouter celle ci: avoir l'inspiration tous les soirs concernant le dîner...

    Afficher les informations sur l'image

  • Un we passé

    Trop vite bien sûr

    Trop de fatigue non rattrapée

    Trop de vomi (merci à ma puce d'avoir été malade tout le we)

    Trop peu de sieste

    Trop peu de temps pour faire tout ce que l'on veut

    Trop peu de communication avec chéri

    Trop peu de sexe aussi

    ...

     

    Il y a quelques jours, j'ai proposé à chéri d'essayer de partir à l'étranger (on pourrait assez facilement vu nos boulots respectifs).

    Cela fait longtemps que j'ai envie, et là je crois que j'en ai vraiment besoin.

    "Pourquoi?" me dit il

    "Pour changer d'air" lui dis-je

    " Ce n'est pas en fuyant que tout ira mieux"

    Il a peut être pas tort, mais ce qui est sûr c'est que là j'ai vraiment besoin de changer d'air....

    Afficher les informations sur l'image

     

  • Fin de semaine

    Heureusement car je suis sur les rotules.

    Déjà la déception pour les jobs mais aussi la fatigue du rythme.

    Je me couche tôt, je me lève tôt. Je prends des vitamines (je donne aussi des vitamines à mes puces) et malgré tout je suis fatiguée.

    "c'est parce qu'on a pas eu d'été" :-)

    Heureusement je pars 5 jours à Tunis à la fin du mois. Dans le meilleur hôtel de la ville.

    Bon y'aura belle soeur et beaux parents mais j'espère que cela sera quand même de tout repos.

    (et puis un institut Darphin est sur place alors je compte bien me faire quelques soins revigorants)

    (et puis j'ai envie de passer du temps avec mes puces dans la piscine)

    (et puis on a deux chambres communicantes alors cela va être la fête pour chéri et moi!)

    Bon we à vous!

    Afficher les informations sur l'image

  • Retour à la case départ...

    3 entretiens depuis 2 mois.

    2 en short list... (donc je peux y croire non?)

    Et hier j'ai eu ma dernière réponse négative... Donc voilà retour à la case départ.

    Comment je me sens? Pas super pour l'égo j'avoue. J'ai l'impression que je vais rester toute ma vie dans cette boite avec mon nouveau boss qui ne devrait pas l'être.

    Et puis j'ai un mari pas trés cool en ce moment. Hier il m'a dit que peut être je cherchais trop haut (je cherche un poste +1 à ce que je fais actuellement), genre j'ai pas les capacités (sympa...) et ce matin il m'a dit que vu comment j'étais désagréable il était pas étonné que je ne sois pas prise (sympa bis...)

    Passons, mon mari n'a jamais été un soutien à ce niveau. Il sait pas faire. J'ai ma meilleure amie pour me dire que je suis bonne (professionnellement bien sûr) et que je trouverais.

    Sauf que là me voilà reparti pour 3 mois MINIMUM ici... Et encore faudrait que je passe des entretiens rapidement!!!

    Qui va passer Noël au même endroit...

     

  • Viadeo, my space, facebook, les blogs...

    J'ai le temps en ce moment mais comment vais je faire quand j'aurais repris une activité digne de ce nom?

    J'ai des collègues de travail qui passe un temps de fou sur ce genre de site.

    la nouveauté: face book. Tu peux voir ce que font tes amis. Tu reçois et envoie des cadeaux. Tu lis des news... Tu y passes un temps fou en fait, et dans un monde totalement virtuel.

    Moi cela me fait bien marrer et vous?

    Afficher les informations sur l'image

  • Une question con

    Vous savez pourquoi les interrupteurs de lumière des toilettes sont souvent à l'extérieur?

     

    Afficher les informations sur l'image

  • Conversation avec une amie

    Hier j'ai déjeuné avec une amie que je n'avais pas revu depuis les vacances.

    Nous étions en très léger froid (enfin surtout moi) aprés une conversation autours des enfants que nous avions eu un soir.

    Elle a deux enfants comme moi. Mais deux garçons. Mes filles sont (relativement) calmes, les siens sont des vrais tornades. Mes filles m'écoutent pas toujours mais devant les autres elles sont toujours adorables en disant merci et en m'obéissant sans problème, les siens n'écoutent rien, se foutent d'elle bref sont odieux.

    C'est toujours très fatiguant de passer du temps avec eux et leurs enfants (elle passe son temps à hurler sur son gamin qui la tape, lui réponds, et se marre quand elle le dispute) mais ce sont nos amis et nous le faisons.

    Jamais au grand jamais je ne lui ai fait une réflexion sur sa façon d'élever ses enfants (alors que franchement je lui enverrais bien super nanny et je ne suis pas la seule à le penser). Bref je suis restée à ma place.

    Mais pas elle.

    Un soir pendant les vacances alors que nous parlions de séparation avec les enfants, elle n'a pas su rester à sa place.

    Vous savez que j'ai beaucoup de mal à laisser mes enfants. Je passe énormément de temps avec eux (et j'y prends plaisir). Elle, elle les a laissé 1 mois 1/2 à sa belle mère cet été, a une personne en permanence chez elle pour se lever la nuit, n'hésite pas à sortir régulièrement aprés le bureau sans repasser par la maison et passe souvent des we sans eux. Je ne juge pas, ses enfants sont difficiles, elle et son mari ont sûrement besoin de repos.

    Bref, on parlait de cela et j'ai eu le droit à un véritable procès: parce que je ne laissais pas mes enfants, que mon couple allait en subir les conséquences (si j'avais été méchante je lui aurais dit que cela n'a pas aidé le sien puisque son mec sort d'une histoire de 6 mois avec sa stagiaire , et qu'ils essayent de surmonter cela) et qu' elle trouvait que mes enfants me collaient trop, ne s'éloignaient  jamais de moi et que pour elle ce n'était absolument pas normal qu'elles soient comme cela...

    J'ai été choquée parce que sur le moment j'ai douté. De mon éducation, de ma façon d'être avec mes filles, du fait qu'elles soient effectivement souvent dans mes parages et qu'elles recherchent ma compagnie.

    Je sais que j'ai un travail à faire sur moi concernant la possibilité de laisser mes filles plus souvent (mais bon 1 mois 1/2 sans voir ses parents, sauf quelques we à 1an1/2 et 3 ans, personnellement je ne trouve pas cela bien) mais je crois sincérement que mes filles sont heureuses et qu'elles ne sont pas étouffées par moi.

    Elle m'a fait doutée quelques semaines alors durant ce déjeuner hier j'ai soigneusement évité d'aborder le sujet enfant.

    Afficher les informations sur l'image

  • Hier j'ai essayé de regarder HB sur France 2

    Une fiction réalité (j'adore) dont on nous parlait depuis plus d'une semaine. L'audience n'a pas été géniale je crois d'ailleurs.

    J'ai essayé. Pas que cette docu fiction soit mauvaise (franchement je ne suis pas assez pointue pour pouvoir critiquer cela) mais je n'ai pas pu.

    Trop de stress pour moi. De penser à ces parents qui ont attendu 46h. Je ne sais pas si moi j'aurais pu survivre à cela.

    Et vous vous avez regardé?

    Afficher les informations sur l'image

  • L'arrivée d'un bébé...

    Hier soir discussion au téléphone avec une très bonne amie qui vient d'avoir un bébé (1 mois).

    Les hormones, la fatigue et son chéri faisaient qu'elle voyait tout en noir. Problème d'ajustement, nouvelle équilibre à trouver à 3, emploi du temps et activités fondamentalement changés... Rien de grave mais tout à reconstruire.

    Cela m'a rappelée moi il y a bientôt 3 ans après la naissance de ma puce. L'arrivée de celle ci avait demandé quelques ajustements: le papa qui ne trouve pas sa place, la difficulté de communiquer ses angoisses de maman et puis bien sûr la remise en route du couple.

    Je me souviens d'une enguelade mémorable avec chéri chez ma mère le jour de Noël en présence de toute ma famille. J'ai cru qu'il allait me foutre une baffe devant tout le monde. Cela a fini en pleurs dans la chambre où dormait ma puce. Le retour à table avait été rude, et chéri a encore du mal à faire oublier cette histoire à mes frères. La raison? Aucune idée. Il était irritable et une de mes réflexions ne lui avait pas plu. Chéri a toujours été violent verbalement mais là il avait vraiment dépassé les limites. Rien n'est excusable bien sûr mais la naissance de ma puce y était pour beaucoup. Cela avait beaucoup perturbé notre vie et notre couple.

    L'arrivée de ma fleur s'est fait dans un calme relatif...

    Tout cela pour dire que l'arrivée d'un bébé se n'est pas anodin. Je comprends lorsque l'on dit que cela détruit un couple. La mort d'un enfant aussi d'ailleurs. Et je me dis souvent , mais Dieu nous en préserve, que le mien ne survivra pas à cela. Parfois je me dis que nous sommes un couple en sursis.

    (parfois seulement car pour moi le divorce n'est pas une option, et je ferais tout pour que nous soyons sur un contrat longue durée)

    Afficher les informations sur l'image

  • we pourri

    We pourri

    Temps pourri

    Recherche de job pourrie

    Enguelade avec chéri pourrie

    ...

    Je veux autre chose de pas pourri dans ma vie

     Afficher les informations sur l'image

    (réflexion d'une enfant de 2 ans)