Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paris - Page 2

  • Site du jour

    Sur interdit aux hommes

     

    cela fait plaisir...

    (vous croyez que j'en ai?)

    Avec une petite interview aussi :-)

     

  • Bon alors Tunis?

    D'abord j'en ai pas vu grand chose, parce que 4 jours c'est court et avec les filles, les visites restent tout de même limitées.

    L'hotel était top et on a eu tendance à y rester...

    Alors en désordre voilà ce qu'il s'est passé:

    • Les filles ont été méga sages dans l'avion et pendant tout le voyage! Et honnêtement j'en suis fière parce que ce n'était pas le cas de leur cousine qui passait son temps à hurler et à se déplacer
    • Les deux chambres que nous avions étaient presque aussi grandes que notre appartement
    • Ma puce a fait du chameau
    • Les tunisiens sont vraiment sympas et pas du tout agressifs. J'avais un souvenir horrible des souks d'Egypte ou du Maroc, là bas nous ne sommes pas sollicités et c'est quand même très agréable
    • Claudia Cardinal était dans notre hôtel. Pas génial car lors d'un déjeuner au bord de la piscine on s'est retrouvé entourés de caméra (elle déjeunait à coté de nous).
    • Y'avait aussi la miss France 2006 (je crois, enfin c'était une miss France)
    • On a dîné avec des ministres tunisiens et le président de la Banque Tunisienne (amis de beau papa). En France j'aurais été très impressionnée, là bas j'avais l'impression de manger avec une personne lambda.
    • Sexe, sexe et sexe avec chéri (yeah baby!!)
    • J'ai bouffé comme 4 et c'est régime dès maintenant (pas osé me peser d'ailleurs)
    • Il a pas fait très beau mais quand même plus chaud qu'à Paris
    • Mon luxe à moi c'était de partir le matin avec le lit défait et la table du petit déj en désordre et de revenir 3h aprés dans une chambre nickel...
    • On a rien acheté, mis à part deux mosaïques et 2 étoles en pashimina
    • J'aime beaucoup ces maisons blanches et bleues et je me verrais bien y vivre...

    Quelques jours de repos et un retour à Paris sous le soleil.

    Bon début de semaine à vous

    Afficher les informations sur l'image

  • Ce we...

    - On a fêté deux anniversaires

    - On a eu froid puis très chaud (rapport au chauffage qui n'était pas mis lorsque nous sommes arrivés à la campagne)

    - On a ramassé des pommes

    - On a fait de la balançoire

    - On s'est disputé mais on a aussi beaucoup rit

    - On a pas eu d'embouteillage au retour

    - On a (j'ai) oublié son portable

    - On a pris peu de photos

    - On a (j'ai) eu une migraine pendant 2 jours (pas encore complètement terminé)

    - On aura eu envie que ce we continue...

     Afficher les informations sur l'image

  • Le week-end se précise...

    Et bilan de cette semaine:

    - J'ai envoyé 2 candidatures.

    - J'ai reçu deux réponses négatives

    - J'ai passé 3 soirées sur 5 à m'engueler avec chéri (faut dire qu'il a arrêté de fumer son joint quotidien depuis lundi alors l'humeur n'est pas au beau fixe)

    - J'ai 85 amis sur facebook. Et j'ai d'ailleurs cassé mon anonymat par deux fois. Une fois en toute conscience et l'autre fois en faisant une mauvaise manip... (mais j'en suis ravie)

    - J'ai déjeuné avec une amie. Ancienne connaissance de boulot (c'était mon contact dans mon agence de pub) qui est devenue une véritable amie. J'ai rarement eu cette impression de me retrouver avec une personne qui semble être ma jumelle. (pas physiquement car elle est magnifique)

    - J'ai pleuré un soir dans la cuisine. Les nerfs ont lâchés lorsque comme tous les soirs ma puce me faisait une comédie pour manger et que j'étais obligée de lui crier dessus

    - J'ai fait une seule fois du sexe (poor mummy)

    - J'ai reçu ma paire de chaussure achetée sur internet (et je suis ravie elles sont superbes!!!)

    - J'ai très mal dormi toute la semaine (mauvais rêve et insomnie)

    - J'ai lu un livre à ma puce et pour la 1ère fois j'ai vu que ma fleur était attentive et montrait du doigt des choses

    - J'ai fait le ménage, fait les courses, mais j'ai toujours pas eu le temps de virer mon vernis à ongle tout pourri de mes pieds pour en remettre du tout beau... (vite Tunis c'est mercredi prochain!!!)

    Bon we à vous...

    Afficher les informations sur l'image

  • J'ai compris pourquoi je suis morose

    Parce que aprés une phase ascendante avec entretiens professionnelles, perspective des vacances, été (enfin presque), je me retrouve en hiver (il fait à peine jour le matin lorsque je pars avec les filles), avec tous mes entretiens qui ont foirés (alors que j'y ai vraiment cru pour certains) et pas de vacances excitantes en perspective...

    Alors je fais quoi?

    Tous les matins, je regarde les nouvelles offres d'emploi et quand je vois des annonces type "responsable marketing pour une ligne de smartphone...", cela a beau être (presque) ma branche, cela me souale à un point que vous ne pouvez imaginer.

    J'ai envie de changer d'industrie. Exit le High Tech. Je veux travailler pour d'autres marques qui me parlent plus...

    Cela ne peut pas durer cette situation. Cette glande totale au bureau me fatigue plus que si je bossais.

    Et puis je n'aime pas cette situation qui m'oblige à trop penser. J'en viens même parfois à m'imaginer que je serais mieux mère au foyer alors que bon, faut quand même que je vous sachiez, que si je n'ai jamais prolongé mon congé maternité ce n'est pas par conscience professionnelle, mais parce que je m'ennuyais ferme à la maison!

    Hier j'ai regardé Des Racines et des ailes. Et je me suis demandée pourquoi après le bac je n'avais pas fait une école d'architecture plutôt qu'une école de commerce. Ou une école d'art ou d'histoire. C'est passionnant le métier de conservateur. Plus que celui de responsable marketing.

    J'en ai marre de dépenser de l'argent pour communiquer sur un produit qui n'est ni utile ni intellectuellement intéressant.

    Je rêve d'avoir 18 ans et de tout recommencer.

    (oui je sais il n'est jamais trop tard mais reprendre des études à 33 ans avec deux enfants et un mari, je suis pas sûre que cela soit si réaliste, économiquement parlant je parle)

    Afficher les informations sur l'image

  • Fur or not?

    Alors peut être que je n'y connais rien, peut être que vous allez me démontrer le contraire mais dans ce monde où tout va mal, où l'écologie, le respect de la planète, le non gaspillage, ect... sont devenus vital pour la survie de notre planète, où est le problème de porter de la fourrure?

    Les hommes avant la création du synthètique (dérivé du pétrole donc polluant j'imagine) tuaient les bêtes pour les manger (nous le faisons encore et pas de manière très propre) et utilisaient leur fourrure...

    Alors voilà, j'ai de la fourrure (un manteau en peau et intérieur fourrure ainsi qu'une écharpe). Et honnêtement non seulement c'est super chaud (plus que n'importe quel manteau même en laine) mais en plus c'est d'une douceur extrême.

    Alors je sais pas mais certes les animaux ne sont pas bien traités dans certains pays (mais le sont ils plus chez nous dans ces usines d'abbatages?) mais il suffit d'acheter dans les pays européens.

     

    Je fais sûrement un raccourci là mais en cas de total opposition faudrait dans ce cas là devenir végétarien.

    PS. je vous parle de cela car par ce grand froid j'ai ressorti mon écharpe en fourrure, et mon dieu que je suis bien avec!!!

    Afficher les informations sur l'image

  • Ce sentiment de bien être

    Lundi soir. Nous sommes dehors (mes filles et moi). Nous rentrons de chez le pédiatre. La nuit tombe, il fait froid, il y a du vent. Mes filles sont bien couvertes. Nous courons vers la pharmacie et je me sens bien.

    J'ai souvent ce sentiment de sécurité, de bien être lorsque nous sommes dans un endroit hors de notre cocon familiale. Ce sentiment d'être loin de chez nous et pourtant qu'ils ne peut rien nous arriver parce que nous sommes ensemble.

    Petite pensée du mercredi matin.

    ( Mes enfants sont quand même la meilleure chose qu'il me soit arrivé)

    Afficher les informations sur l'image

  • sortir de l'enfance

    Je n'aime pas voir ma puce grandir.

    Elle n'est plus mon petit bébé dans ces moments là.

    Ce week-end à la campagne,

    Chéri toujours aussi gentil me dit alors que je suis assise sur la table basse pour prendre mes amours en photo:

    "mais pose pas ton cul ici c'est du verre tu vas le casser"

    Je m'exécute (je ne veux pas lancer une enguelade devant les filles)

    Et ma puce qui lui réponds :

    "faut pas dire cela à maman, c'est pas gentil"

    Sa perplexité m'étonne. Et surtout ce n'est pas la 1ère fois qu'elle prends ma défense. A chaque fois je ne suis jamais rentrée dans ce jeu là. Je ne veux pas qu'elle voie nos failles.

     Et pourtant malgré moi, elle les voit...

    Afficher les informations sur l'image

  • Se réaprivoiser...

    C'était mon mot d'ordre hier lorsque je suis rentrée à la maison.

    J'étais motivée. Par vous et vos très gentils commentaires et par mon amie avec qui j'avais passé deux heures au café (en séchant le boulot, je sais c'est pas bien)

    Ma meilleure amie, celle qui connaît tout de moi, même mes secrets les plus intimes (enfin pas celui que vous connaissez parce que celui là je peux pas, j'ai trop honte). Alors grosse discussion de fond avec elle.

    Cela m'a fait un bien fou.

    Hier soir, il est arrivée crevé et de mauvais poil (comme d'hab). J'y suis allée cool, histoire de ne pas lui sauter dessus. Mais pendant qu'on regardait la TV, je me suis mise à lui masser les pieds (et cela faisait longtemps croyez moi), doucement, tout en aillant l'air de le faire sans m'en rendre compte.

    Je le (me) réaprivoise.

    Afficher les informations sur l'image

  • Le grain de riz qui cache la rizière

    (oui je sais ce titre c'est n'importe quoi)

    Pensées en vrac.

    Chéri n'aime pas ma nouvelle façon de faire du riz. J'ai acheté un rice cooker (qui me sert aussi de cuit légumes vapeur) et cela m'a changée la vie. Plus besoin de surveiller la cuisson, tout se fait automatiquement et en plus il garde au chaud. Mais chéri n'aime pas cette cuisson du riz. Et hier il faisait la gueule car il me l'a déjà dit et que j'ai malgré tout recommencé...

    Tellement speed ce matin que j'en ai oublié mes clés. Il a fallu que je retourne à la maison. Heureusement chéri était encore là. 8h45, il était seulement en train de se raser. Parfois j'ai l'impression que nous ne vivons pas au même rythme.

    Je croise toujours les mêmes personnes le matin. Que cela soit à l'école ou à la crèche (normal me direz- vous). Et je n'arrive pas à être cette dame sympathique, ouverte, qui pose les bonnes questions et a toujours le gentil sourire. Je suis cette maman qui jette ses enfants à l'école ou à la crèche (le matin pas le temps) et qui de toute façon n'est pas là le soir.

    Sur mon ipod ce matin j'ai réécouté l'album de Amadou et Mariam. Très beau évidemment et ... cette phrase dans la chanson M Bifé: "La promesse est une dette"

    Chéri et moi avons perdu cette habitude de se renifler (comme des petits singes). C'est à dire de se toucher, sentir, se faire des papouilles. Je ne sais plus qui a commencé à arrêter (moi sûrement) et je n'arrive pas à relancer la machine.

    (et pourtant malgré tout cela je n'arrive pas à imaginer ma vie sans lui, au delà de tout postulat à la con comme quoi un mariage doit durer, même si je fantasme sur un mec qui me dise que je suis belle et me le fasse sentir. Non, je ne peux pas imaginer mes filles privées de leur père et moi privée de lui)

    Pensées en vrac je vous disais... (comme moi en ce moment dans ma tête)

    Afficher les informations sur l'image